Articles avec le tag ‘Sport enceinte’

Avoir un coach à domicile… gratuitement !

Un rêve, une utopie, un délire ? Peut-être pas ! Avec Walea Club, premier club de gym en ligne des femmes, des mamans et des femmes enceintes, vous pouvez inviter votre salle de gym dans votre salon sans dépenser un euro !

Pour faire du sport sans prise de tête, sans contrainte, le jour et pourquoi pas la nuit, il suffit de se connecter sur Walea Club et de choisir son activité physique préférée, d’en moduler la durée selon votre disponibilité et de chausser ses baskets.

Au menu : du yoga pour les femmes enceintes, de la gym douce spéciale grossesse, du yoga pour les femmes, de la remise en forme postnatale et tout nouveau et tout beau, de la tonification avec un gym ball, de la musculation gym abdo fessiers, de la gym poussette et plein d’autres activités dans les bacs de la post production vous attendent !

Et pour la fête des mères et pour préparer l’été en beauté,  on s’est dit qu’on allait vous faire un petit cadeau. Pour découvrir le Walea Club, plusieurs abonnements sont à gagner chez nos bloggueuses préférées qui nous font le plaisir et l’honneur de nous suivre :

Une vie de Cacahuètes

La mare au canard

Chut… ! maman bavarde !

Maman au bord de la crise de nerfs

Un bébé pour mes 30 ans

MamanFunky

Virginie B

Mais ce n’est pas tout car chez Mamanlou aussi, The site d’annonces pour les parents futés, on peut gagner des abonnements. Et très bientôt sur 15 autres blogs. La preuve sur Cocoon et Moi ! Vous êtes encore là ???? Allez vite tenter votre chance ! Quoique non attendez encore un peu.

Juste pour vous dire que le samedi 2 juin, à l’occasion de La Marseillaise des Femmes,

on peut aussi faire du sport gratuitement dans la vraie vie,

Walea vous offre un cours de gym poussette à 11h45 Plage du Prado à Marseille et un cours de yoga à 17h30.

On vous attend très nombreux !

La gym version 2.0

ça fait toujours plaisir quand on parle de nous ! Merci à Marseille Hebdo !

Le sport : Exclusivement féminin !

Merci au magazine Contact de la CCIMP ! Quand Walea Club se retrouve dans la rubrique « Made in Provence Marseille : Nouveaux produits, concepts futés, services inédits : nos services ont du talent », ça fait plaisir !

Femmes débordées ? Pas grave, on bouge avec Bébé !

Quelle agréable surprise de naviguer sur un site qu’on apprécie particulièrement et de découvrir que le Walea Club fait partie du coup de coeur de la rédaction !

Femmes débordées, c’est LE site des astuces, des bons plans, des trucs, des bonnes idées pour les nénettes qui ont juste 10 000 trucs à faire dans la journée, un agenda de ministre, des bambins dans les jambes, accessoirement un mari/conjoint/pacsé, un boulot prenant (ou pas).

C’est un facilitateur de vie pour gagner du temps pour soi, assurer les anniversaires, être au top pour les devoir, gérer l’intendance domestique. Et toussa avec le sourire ;-) Même pas mal !

Alors quand Femmes débordées vous conseille de faire un tour sur Walea Club pour faire du sport avec bébé, vous pouvez être sures que c’est un bon plan. Comment ? En faisant de la gym poussette ou en attendant la sieste de bébé pour se réserver une séance de gym en ligne, tranquillement installée dans son salon. Facile non ?

Pourquoi faire du sport enceinte ?

L’info, parue sur Santé Log, est sympa ! Les femmes enceintes possédant des chiens ont plus de chances d’atteindre les recommandations d’activité physique pour rester en forme : 3 heures de sport par semaine, ce qui représente environ 30 mn par jour de sport.

Une étude menée sur 11 446 femmes britanniques enceintes possédant un chien, publiée dans la PLos One, montre qu’elles ont 50 % de chances de plus de pratiquer ces 30 mn de sport quotidienne. Ben oui parce que mine de rien, promener son chien, c’est du sport ! Et c’est une façon anodine, pratique, simple et peu onéreuse de rester en forme, et de mieux gérer son poids pendant la grossesse. Vous le savez peut-être, les professionnels de la santé recommandent une prise de poids de 10 à 14 kilos (j’ai toujours été dans le rouge ;-) ) Selon les chercheurs qui ont mené ce travail, un des risques majeurs lors d’une grossesse est la prise de poids excessive qui peut avoir des conséquences négatives sur la santé de la mère et du bébé.

Mais quand on dit activité physique, on ne parle pas nécessairement de trucs de fou, qui font transpirer, mal de partout et s’apparentent à des missions commando, surtout si vous êtes enceintes, ou de faire un marathon comme cette Américaine. Une activité physique douce, modérée est parfaitement adaptée à la physiologie des femmes enceintes. Elle aide à mieux vivre sa grossesse, à soulager les petits bobos (jambes lourdes, dos douloureux, constipation…).

Cette étude n’est pas la première à recommander une activité physique légère pendant la grossesse. Le Dr Carole Maitre, du département médical de l’Insep revient sur l’activité physique pendant la grossesse. Elle rappelle aussi que pratiquer 30 mn de marche rapide par jour est une bonne pratique sportive car la sédentarité favorise une prise de poids trop importante et le diabète gestationnel. Cette prise de poids pourra s’accompagner par un risque excessif de surpoids après la grossesse, voire d’obésité. Le Collège Américain de Gynécologie Obstétriques et de la Société Canadienne de Gynécologie obstétrique font les mêmes recommandations que vous retrouverez ici. Évidement comme il est précisé, il faut que votre grossesse se déroule dans de bonnes conditions et que vous ayez obtenu un avis médical positif.

Mais la gestion du poids ne doit pas être votre unique objectif. C’est aussi un sentiment de bien-être physique et mental que vous devez rechercher en pratiquant une activité physique sécurisée enceinte. Vous vous aérez la tête, vous vous déconnectez du quotidien, vous destressez, vous apprenez aussi à avoir confiance en votre corps et en vous pour accompagner ce bébé vers la vie, vous éliminez les tensions physiques et morales, vous gainez votre corps, vous apprenez aussi à mieux l’accepter, vous devenez plus résistante, vous améliorez votre sommeil, vous êtes plus dynamique, vous avez plus confiance en vous. Bref c’est que du bonheur !

Alors si vous êtes enceinte, adoptez un chien ! Et si vous n’êtes pas l’amie des bêtes, faites un tour sur Walea Club qui propose dans son club 9 des activités physiques adaptées aux femmes enceintes : du yoga grossesse pour découvrir la maternité en toute sérénité et de la gym douce pour les femmes enceintes, évolutive selon les trimestres de votre grossesse.

Des mères plus âgées et plus grosses

Vu comme ça c’est sympa ! Mais c’est une réalité : les femmes deviennent mères plus tardivement et sont plus souvent en surpoids selon les conclusions de l’enquête périnatale effectuée en 2010.

On apprend donc que 19,2 % des enfants nés en 2010 ont une maman âgée de 35 ans ou plus. Elles étaient 15,9 % en 2003. Les mamans quadra sont-elles en train de devenir une norme ? La proportion des grossesses tardives est donc de plus en plus importante. L’âge moyen pour devenir maman en France reste de 29,7 ans mais l’âge pour devenir maman pour la première fois est de 27,5 ans. C’est donc l’âge des mamans pour leur deuxième ou troisième enfant qui recule. Personnellement, j’étais légèrement à la bourre et j’ai dû faire remonter les stats !

Pour les professionnels de la santé, c’est un sujet d’inquiétude : car plus les futures mamans sont âgées et plus les risques d’avoir des complications durant la grossesse sont importants. « les risques de mortalité et de morbidité de l’enfant et de la mère augmentent de manière sensible avec l’âge maternel. Le rôle de l’âge sur le risque de césarienne et de prématurité (accouchement avant 37 semaines) a pu être mis en évidence par les enquêtes nationales périnatales antérieures » détaille le rapport. D’un autre côté, j’ai lu dans un livre – le bonheur d’être mère à 35 ans – (Michel Tournaire) que ces grossesses étaient mieux suivies et que ces femmes faisaient plus attention. Du coup, certains risques étaient réduits.

Autre conclusion, les futures mamans sont de plus en plus souvent en surpoids. L’indice de masse corporelle augmente régulièrement. En 2003 15,4 % des femmes sont en surpoids avant leur grossesse en 2003 et elles sont 17,3 % en 2010.   7,4 % de femmes souffraient d’obésité en 2003 et 9,9 % en 2010. Les risques que sur la santé des enfants et de la mère sont réels des risques : diabète gestationnel, hypertension… Allez un peu de gym mesdames et tout ira bien !

Mais parmi les bonnes nouvelles, on apprend que le nombre de césariennes s’est stabilisé, que celui des épisiotomies a tendance à décroître et que de moins en moins de futures mamans fument même si 20 % continuent jusqu’à la fin de leur grossesse !

 L’objectif de ce travail est de mieux connaître les conditions de vie des femmes, avant, pendant et après leur grossesse et de suivre leur prise en charge. Cette enquête a porté sur les naissances survenues entre le 15 et le 21 mars 2010, dans 553 établissements de santé, publics et privés, en métropole et dans trois départements d’outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Réunion). 15187 femmes et 15 418 enfants étaient concernés

Enceinte ? Faites du sport !

Le sport et la grossesse, c’est compatible. De plus en plus de professionnels de la santé recommandent aux femmes enceintes de continuer à avoir une activité physique pendant leur grossesse. A condition bien sûr que cette grossesse se déroule bien et que l’activité physique reste modérée et ne comporte pas de risque de chute (ski, équitation…). Le marathon ou le saut en parachute restent toujours formellement déconseillés !

Mais une étude de l’Université de Géorgie conclut qu’une activité physique faible ou modérée est conseillée pendant la grossesse et est même bénéfique pour résoudre certains problèmes comme les maux de dos. Ce travail a été mené sur 32 femmes enceintes pendant 12 semaines. Elles ont effectué six exercices ciblés sur les maux de dos, deux fois par semaines. Après 618 séances de sport, aucun problème ne s’est manifesté et ces femmes ont poursuivi leur grossesse normalement.

Selon le site Santélog, « les médecins ont souvent été réticents à prescrire l’haltérophilie, pour manque de preuve d’efficacité et de sécurité », explique le Dr. Patrick O’Connor, chercheur au service de Kinésithérapie de l’Université de Géorgie sur Santé Log. « La conclusion qui s’impose à l’issue de cette étude est que la poursuite ou la pratique surveillée et d’intensité faible à modérée de ce sport de force est absolument sans danger pour les femmes présentant une grossesse à faible risque. » Il ajoute même que « ces données montrent que les femmes peuvent accroître leur performance, même si elles sont enceintes et n’ont jamais pratiqué la musculation avant ».

La pratique de cette activité n’a eu aucun impact sur la pression artérielle des femmes enceintes. Par contre les médecins soulignent que l’activité physique doit rester douce et peu intensive. Un effort physique soutenu provoque la création d’une hormone la relaxine qui relâche le tissu conjonctif et augmente les probabilités d’accoucher. « Cette recherche a porté sur des exercices d’intensité faible à modérée pour éviter les conséquences associées à l’augmentation du niveau de relaxine » précise le docteur. Lire la suite »

Découvrez le Walea Club


Cours de gym en ligne pour
Femmes Enceintes et Mamans.
Yoga, Gym douce, Pilates, Bien-être.
Remise en Forme Postnatale, Abdos,
Cardio, Gym avec Bébé...

Inscrivez-vous
pour être en forme et retrouver votre équilibre
SANS Contrainte

AVANT et APRES votre grossesse.

VIVEZ LE SPORT AUTREMENT.

Announcement
VIP Walea
Nouveau ! Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les e-books Walea : un concentré de bien-être pour les femmes !

E-mail:

Inscription
Désinscription