Articles avec le tag ‘Enceinte’

La péridurale ne fait pas toujours le bonheur des mamans

Une simple question a été posé à plus de 8000 femmes enceintes sur le point d’accoucher par Collectif interassociatif autour de la naissance (CIANE): « Quand vous êtes arrivée à la maternité pour accoucher, souhaitiez-vous avoir une péridurale en cours d’accouchement ? »

Et une évidence : 20 ans après que Simone Veil ait bataillée pour la prise en charge totale de la péridurale par la Sécurité sociale, de plus en plus de futures mamans veulent décider de ce choix en pleine conscience et de plus en plus souhaitent pourvoir l’auto-réguler. Selon cette enquête, 88% des répondantes primipares et 58% des multipares ont eu une péridurale en 2012, contre respectivement 76% et 50% pendant la période 2005-2007.

Mais l’enquête montre aussi que 45 % des femmes contrôlaient leur péridurale en 2012 contre 32 % en 2005 et 2007. Autre tendance, les multipares sont de plus en plus nombreuses à refuser la péridurale : 24 % des multipares contre 7 % des primipares.

Mais 78 % des femmes qui ont reçu la péridurale se sont dites satisfaites de leur accouchement contre 97 % des femmes qui n’en voulaient pas et n’en ont pas eue.

Alors où est le problème ? Une meilleure information sur la péridurale  et une meilleure préparation à l’accouchement en portant à la connaissance des futures mamans des techniques pour les accompagner durant leur travail permettant de retarder la mise en place de la péridurale – comme la sophrologie ou le yoga prénatal, pensé pour les femmes enceintes, semble indispensable.

La liberté de choisir son accouchement grâce à un choix éclairé devrait être une évidence dans toutes les maternités.

Avez-vous reçu une péridurale et comment l’avez-vous vécue ?

Enceinte, vos pieds grandissent !

Quand on est enceinte, on grossit plus ou moins (Ok, plutôt plus que moins en général) : on le sait, pas de surprise, jusque-là tout est normal.

Par contre ce que l’on sait moins c’est qu’une femme enceinte ne se contente pas de prendre quelques centimètres de tour de taille, ou de poitrine : elle prend aussi quelques centimètres au niveau des pieds !

Ne rigolez pas, c’est tout à fait sérieux : enceinte, nos pieds grandissent selon  une étude de l’Université de l’Iowa, publiée dans l’édition de mars de l’American Journal of Physical Medicine & Rehabilitation. Et contrairement aux centimètres pris autour des hanches et ceux pris à la poitrine, il y a de fortes chances que ces centimètres pris aux pieds ne disparaissent pas. Je sais, sur les hanches non plus parfois mais pas pour les mêmes raisons.

Comme quoi, la nature n’est pas si bien faite que ça : nous, après avoir accouché, on aimerait bien garder quelques centimètres autour de la poitrine, aucun au niveau des hanches, de la taille, des cuisses et du ventre et tant qu’à faire, on aimerait éviter de grandir des pieds à nos âges respectables pour ne pas avoir à changer l’intégralité de nos chaussures après avoir donné naissance à nos bébés…

Mais, selon le bon Dr Neil Segal, agrégé d’orthopédie et de médecine de réadaptation, le pied d’une femme enceinte prend entre 2 et 10 mm… Pour arriver à ce résultat, il a fait une étude sur 59 femmes enceinte : pour 60 à 70 % d’entre elles, leurs pieds sont devenus plus longs et plus larges.

Plus précisément, c’est l’aplatissement de la voute plantaire qui est en cause : à cause du poids pris pendant la grossesse et de la tendance des femmes enceintes à avoir des articulations et des ligaments plus souples, le pied s’aplatit.

Rassurez-vous quand même, ce phénomène s’observe particulièrement à la 1ere grossesse. Si vous avez eu trois enfants ou plus (ou que tels sont vos projets), vos pieds ne vont pas devenir des péniches ! Le problème c’est que ce phénomène pourrait être lié à des TMS, les troubles musculo-squelettiques dont la prévalence est plus importante chez les femmes.

Après la rééducation du périnée, faudra-t-il envisager la rééducation du pied ?

Cadeau de naissance : mes coups de coeur

Aujourd’hui je vous parle de quelques-uns de mes coups de cœur. Une de mes copines de blogs et de la vie réelle est sur le point d’accoucher… C’est son deuxième bébé : du coup, elle a déjà beaucoup de matériel de puériculture, de jouets, d’habits en stock et je me demande ce que je pourrais offrir à son nouveau-né pour lui souhaiter la bienvenue. Je traîne sur le net… et je découvre encore des objets pour bébé qui me donnerait presque envie de mettre un petit troisième en route (j’ai bien dit presque). Malheureusement, il m’arrive aussi d’oublier  où je vais et de ne plus retrouver des articles sur lesquels j’ai flashé.

Alors j’ai fait une liste et vous allez peut-être m’aider à choisir ;-)

Le Mobile Cloudiiieee en bois chez Little Square

Mobile en bois éléphant de Sebra toujours chez Little Square

Sticker Mademoiselle sous la pluie, Blanca Gomez vu chez Youchou

The Butter Flying – Mobile Star de The Butter Flying vu chez the Prairy Mood

Mobile poisson Orage Pouce et Lina vu chez Les Biscottes

La thématique de l’eau domine, c’est peut-être le temps pluvieux qui m’inspire… Mais j’aime aussi beaucoup ce que fait Sté-fi-fait : ses petits chaussons, ses guirlandes, des pochettes, le tout cousu mains. Et vous, que préférez-vous ? ?

Habiller son gros ventre en hiver ? Facile !

« Legging, cape, bottes souples : le compte est bon ! »

J’ai toujours envié les filles enceintes, je veux dire très enceintes, en été. Une robe taille empire (ou pas), un grand t-shirt sur une jupe de grossesse et le tour est joué. Et puis pour les chaussures, pas besoin de se baisser pour enfiler des tongs ou des sandales !

Moi, de novembre à mars, j’enfile les couches tel un oignon, en soufflant et roulant comme une baleine.

Le tout au final, c’est d’avoir 2 ou 3 tenues de base sur lesquelles enfiler de jolis accessoires ou vêtements, pas forcément de grossesse d’ailleurs !

Les basiques

Un kit legging + t-shirt long

Toutes les blogueuses ne jurent que par le MoodKit . Très joli et décliné dans plein de couleurs c’est vrai, mais pas très économique, non ? Des kits de vêtements type MoodKit (legging de grossesse, long t-shirt, bandeau ou robe) il en existe dans plein d’autres enseignes !

Chez Envie de Fraises : des box déclinées par saison qui n’excèdent pas une quarantaine d’euros,

Chez Vertbaudet : un kit tout confort en coton bio à 50 euros.

Moi j’ai juste acheté les basiques séparément : legging de grossesse (sooooooo confort) chez H&M Mamma et long t-shirt de grossesse noir dans la même enseigne.

L’option jean slim ou jegging

Mon deuxième basique est composé plus ou moins de la même chose : un t-shirt long et un jean slim de grossesse. Ou encore plus confort : un jegging de grossesse ! (legging en jean de grossesse). Vous en trouverez à la Halle aux Vêtements, chez La Redoute, Asos ou encore chez Séraphine.

Avec ces basiques, on peut tout faire : opter pour une robe par-dessus, pour une jupe de grossesse, pour un long cardigan ceinturé, pour une tunique-kimono par dessus, puis un cache-cœur… Tout est permis, y compris d’empiler les couchers ! Des accessoires (une bola ?), un bandeau de grossesse (jamais vraiment compris l’intérêt de mon côté)…

Le cache-cœur, une autre paire de manches

Grosso-modo, on agit ici dans l’optique d’avoir chaud, alors une paire de manches en plus, on ne crache pas dessus J. Le mien vient de chez Kiabi, à moins de 10 euros, c’est difficile de faire mieux (attention, ne négligez pas le nouveau diamètre de votre poitrine et optez pour une taille de plus !). A enfiler sur un t-shirt long, une tunique ou même un autre pull fin.

Le gilet flou

Gilet sans bouton, gilet-châle, long cardigan… Qu’importe, le but c’est de ne pas être serrée à la taille (quelle taille) et de pouvoir empiler les couches en-dessous !

Comme avec cette merveille en cachemire de chez Séraphine.  Ou ce gilet à nouer plus abordable. 

L’avantage ? Pouvoir grossir impunément du ventre et de la poitrine sans devoir changer de vêtements et camoufler les fesses, cuisses et autres rondeurs-bonus.

Les plus de l’hiver : le manteau et les chaussures !

Acheter un manteau de grossesse, franchement, j’ai tout fait pour éviter. C’est pour moi un investissement trop élevé pour quelques mois d’utilisation seulement ! Sauf si on peut le réutiliser hors grossesse, bien sûr.

On peut choisir un manteau taille empire ou forme 60’s qui ne serre pas la taille (le ventre risque de pointer par l’entrebaillement en toute fin de grossesse, mais est-ce si grave ?)

Un manteau-cape, comme celui-là chez Zalando. Et s’il ne fait pas très froid, comme chez moi (Marseille) : le poncho en laine (avec plein de couches en-dessous) ça fait l’affaire !

Pour faire d’une pierre deux coups on peut choisir directement un manteau de grossesse et portage qui vous durera bien quelques mois si vous comptez porter votre enfant ! Celui-là me fait de l’œil et reste féminin malgré tout.

Aux pieds, pour moi, peu d’alternatives. En-dehors des ballerines et des bottes-bottines souples à enfiler et enlever sans se pencher, point de salut ! Les converses, les lacets, les talons, on oublie !

Bon, vous avez compris ? Legging, t-shirt long, robe-pull + cache-cœur, bottes souples et cape, c’est comme ça que je me suis habillée aujourd’hui ! Ok, je me suis levée à 6h du mat’ pour enfiler tout ça, mais faut bien l’habiller ce ventre ! Et cerise sur le gâteau, j’adore mon look de grossesse ! Les leggings et trucs moulants hors gros ventre je n’assume pas, là, ça fait illusion que je suis mince et ça j’aime !

BabyPop

www.babypop.fr

Baby Chouchout Mom : la baby shower qui pense aux mamans

Babychouchout Mom, c’est la bonne idée à souffler à ses amies quand on est enceinte. C’est quoi, Baby Chouchout Mom, une nouvelle agence de baby planer ? Une agence pour organiser une Baby Shower ? Oui mais non… Pas seulement ! Quand Stéphanie a créé Baby Chouchout’Mom, c’est en pensant à ce qu’elle avait reçu vécu à Londres lors de sa grossesse : une merveilleuse fête autour de son ventre qui s’arrondit, mais une fête pour elle, une fête en son honneur pour célébrer son passage à la vie de maman.

Alors de retour en France, elle veut offrir aux futures mamans ces mêmes moments de bonheurs partagés avec ses proches amies. Le bébé ? Oui bien sûr on y pense mais toutes les attentions sont consacrées autour de la maman. Avec ces partenaires privilégiés, elle organise une fête pour la maman, comme un enterrement de vie de jeune fille, ou encore, elle dévoile ses secrets et vous propose ses conseils avisés pour que vous puissiez organiser cette journée spéciale. Avec Baby Chouchout Mom, il y a peu de chances que vous découvriez un gâteau de couches, mais plutôt qu’on vous propose un massage, une séance de relooking, des conseils pour bien vivre votre grossesse, ou pour reprendre pieds après son accouchement.

Car, autre originalité, les Baby Showers de Baby Chouchout Mom peuvent aussi s’organiser après la naissance de bébé. Si vous êtes mal à l’aise à l’idée de fêter l’arrivée de votre bébé pendant votre grossesse, Stéphanie vous propose d’attendre la naissance pour une fête entre amies pour VOUS faire dorloter. C’est aussi l’occasion idéal de briser l’isolement qui pèse parfois sur les jeunes mères et de présenter bébé à tous ceux qui vous entourent, en une seule fois !

Grossesse en surpoids : des conséquences à vie pour les enfants

Copyright : Photo Libre

A l’origine de nombreuses pathologies, on sait que le surpoids pendant la grossesse est à éviter : diabètes, hypertension, surpoids du bébé… Mais ce qu’on sait moins, c’est que le surpoids de la femme enceinte peut avoir des conséquences durables et négatives sur la santé des enfants.

Le lien entre le surpoids maternel et certaines pathologies des enfants devenus adultes est désormais démontré : hypertension, surpoids, hyperglycémie, hyperlipidémie ont été observés chez les enfants devenus adultes dont les mères enceintes étaient en surpoids, d’après une étude menée sur 1400 personnes par les chercheurs de l’Université hébraïque et de l’Université de Washington, à Seattle aux Etats-Unis. Selon le site Santelog, cette étude démontre plusieurs points :

  • « Les résultats montrent la nette influence de la surcharge pondérale de la mère sur le surpoids de l’enfant, entraînant d’autres facteurs de risque à l’âge adulte.
  • Les enfants de mères ayant pris plus de 14 kg durant la grossesse présentent un IMC bien élevé que ceux nés de mères ayant pris 9 kg pendant leur grossesse.
  • les enfants de mère en surpoids présentent une largeur de la hanche de près de 10 cm de plus, en moyenne, que les enfants nés de mères qui n’étaient pas en surpoids.
  • Les mêmes résultats sont obtenus pour les taux de sucre et de lipides dans le sang »

Et d’en conclure une espérance de vie réduite…

«Nous savons maintenant que des événements qui se produisent tôt dans la vie du fœtus ont des conséquences durables pour la santé de l’enfant une fois adulte », confirme le Dr Hagit Hochner, auteur principal de l’étude. Le Dr Orly Manor, co-auteur, ajoute : «À une époque d’épidémie de surpoids dans le monde, il est crucial d’identifier les fenêtres d’opportunité et d’intervention pour réduire les risques de maladie chronique plus tard dans la vie ».

Ayant pris 18 et 15 kilos pendant mes deux grossesses, je tiens à présenter mes excuses à mes enfants !

Mais je relativise aussi les résultats de cette étude. Pour la majorité des femmes enceintes, prendre seulement neuf kilos est tout simplement impossible et viser les 14kilos  un défis digne des 12 travaux d’Hercule. Les propos de Laurence Haurat, psychologue et nutritionniste, dans l’émission Les Maternelles, Comment retrouver la ligne après bébé vont d’ailleurs dans ce sens. On ne grossit pas nécessairement par plaisir, juste pour embêter son gynéco et se dire « chouette, tous ces kilos à perdre après ma grossesse » ! De multiples causes peuvent expliquer qu’une femme enceinte soit en surpoids et la culpabilisation des femmes enceintes ne mène à rien.

Evidemment, il faut faire attention et ne pas tomber quotidiennement dans le pot de nutella pendant neuf mois, sous prétexte qu’on est enceinte. Mais l’hyper contrôle de soi et l’obsession permanente du poids sont une pression et une contrainte épuisantes moralement et bien peu épanouissantes. Il y a déjà tellement d’angoisses liées à l’évolution de la grossesse que si on ajoute en plus un contrôle alimentaire strict… le taux de natalité risque de chuter !

Surveiller son alimentation, manger équilibrée, conserver une activité physique pendant sa grossesse, oui bien sûr ! Se mettre au régime pendant sa grossesse, sauf cas particuliers sous surveillance médicale, non merci.

Regrettez-vous le prénom de votre enfant ?

Plus de la moitié des parents regrettent le prénom de leurs enfants ! J’ai bien aimé cette info qui est sortie dans la presse parentale ces derniers jours. Une enquête a été menée auprès de 1000 parents par un site anglais, Gurgle.com. Résultat : 54 % des parents regrettent le prénom choisi pour leurs enfants. Les raisons invoquées ? Il ne correspond pas à la personnalité de leur petit (49 %) ou le prénom est devenu trop populaire (26 %). Et 22 % des parents déclarent avoir subi un veto de leur conjoint sur le prénom choisi.

Bon j’avoue (mais sans honte, j’assume mon côté tyrannique) faire partie des parents qui se sont fermement opposés au prénom préféré de leur conjoint. Mais vraiment, non, ce prénom-là, ce n’était pas possible. Pourtant il avait toujours dit qu’il appellerait son fils comme ça. Mais ça, c’était avant de me rencontrer ;-)

Je ne suis pas surprise qu’une grosse moitié de parents regrettent leur choix : c’est tellement difficile de se décider, rarement un prénom s’impose.  Nous avons choisi le prénom de mon fils après sa naissance, tellement qu’on était hésitant, sous la pression des sages-femmes qui voulaient donner un prénom à ce bébé.

Lire la suite »

Pourquoi faire du sport enceinte ?

L’info, parue sur Santé Log, est sympa ! Les femmes enceintes possédant des chiens ont plus de chances d’atteindre les recommandations d’activité physique pour rester en forme : 3 heures de sport par semaine, ce qui représente environ 30 mn par jour de sport.

Une étude menée sur 11 446 femmes britanniques enceintes possédant un chien, publiée dans la PLos One, montre qu’elles ont 50 % de chances de plus de pratiquer ces 30 mn de sport quotidienne. Ben oui parce que mine de rien, promener son chien, c’est du sport ! Et c’est une façon anodine, pratique, simple et peu onéreuse de rester en forme, et de mieux gérer son poids pendant la grossesse. Vous le savez peut-être, les professionnels de la santé recommandent une prise de poids de 10 à 14 kilos (j’ai toujours été dans le rouge ;-) ) Selon les chercheurs qui ont mené ce travail, un des risques majeurs lors d’une grossesse est la prise de poids excessive qui peut avoir des conséquences négatives sur la santé de la mère et du bébé.

Mais quand on dit activité physique, on ne parle pas nécessairement de trucs de fou, qui font transpirer, mal de partout et s’apparentent à des missions commando, surtout si vous êtes enceintes, ou de faire un marathon comme cette Américaine. Une activité physique douce, modérée est parfaitement adaptée à la physiologie des femmes enceintes. Elle aide à mieux vivre sa grossesse, à soulager les petits bobos (jambes lourdes, dos douloureux, constipation…).

Cette étude n’est pas la première à recommander une activité physique légère pendant la grossesse. Le Dr Carole Maitre, du département médical de l’Insep revient sur l’activité physique pendant la grossesse. Elle rappelle aussi que pratiquer 30 mn de marche rapide par jour est une bonne pratique sportive car la sédentarité favorise une prise de poids trop importante et le diabète gestationnel. Cette prise de poids pourra s’accompagner par un risque excessif de surpoids après la grossesse, voire d’obésité. Le Collège Américain de Gynécologie Obstétriques et de la Société Canadienne de Gynécologie obstétrique font les mêmes recommandations que vous retrouverez ici. Évidement comme il est précisé, il faut que votre grossesse se déroule dans de bonnes conditions et que vous ayez obtenu un avis médical positif.

Mais la gestion du poids ne doit pas être votre unique objectif. C’est aussi un sentiment de bien-être physique et mental que vous devez rechercher en pratiquant une activité physique sécurisée enceinte. Vous vous aérez la tête, vous vous déconnectez du quotidien, vous destressez, vous apprenez aussi à avoir confiance en votre corps et en vous pour accompagner ce bébé vers la vie, vous éliminez les tensions physiques et morales, vous gainez votre corps, vous apprenez aussi à mieux l’accepter, vous devenez plus résistante, vous améliorez votre sommeil, vous êtes plus dynamique, vous avez plus confiance en vous. Bref c’est que du bonheur !

Alors si vous êtes enceinte, adoptez un chien ! Et si vous n’êtes pas l’amie des bêtes, faites un tour sur Walea Club qui propose dans son club 9 des activités physiques adaptées aux femmes enceintes : du yoga grossesse pour découvrir la maternité en toute sérénité et de la gym douce pour les femmes enceintes, évolutive selon les trimestres de votre grossesse.

Le boom des faux ventres de grossesse

Le nouveau bizness en vogue en 2011 en Chine ? Les faux ventres de femmes enceintes qui se vendent comme des petits pains !

Vendus dans des magasins et sur des sites de vente en ligne, ces faux ventres de grossesse adoptent une texture proche de celle de la peau et peuvent être achetés en trois tailles différentes : une pour chaque trimestre de grossesse. Qu’arrive-t-il donc aux Chinoises pour qu’elles connaissent un engouement si bizarre pour ces faux ventres ?

Un super déguisement !

Selon le site 7 sur 7.be, plusieurs raisons permettent d’expliquer cette nouvelle mode. Avoir un ventre de femme enceinte permet d’avoir une place assise plus facilement dans les transports en commun. Les femmes enceintes testent ces ventres pour imaginer comment leur silhouette va évoluer pendant leur grossesse. Et enfin il semble que ce soit un déguisement très tendance ces derniers temps : la vente de faux ventres dépassent celle des costumes de Père Noël !

A quand les Pères Noël enceintes…

Une montagne de cadeaux chez Mamanlou !

Voilà tout est dit ou presque. Mamanlou c’est THE site pour les parents pour trouver la petite annonce qu’il vous faut entre particuliers ou professionnels pour échanger, vendre, acheter, trouver un service pour les mamans et les femmes enceintes. Vous avez compris, c’est encore une idée de maman, Victoria, pour les autres mamans, une astuce pratique pour trouver illico presto le mouton à 5 pattes !

Mamanlou fête ses 1 an et pour cet événement majeur, des dizaines de cadeaux vous attendent sur le site Mamanlou. Des bons d’achats, des photos, des lunettes, des massages, des vêtements pour femmes enceintes glam, un reminder d’allaitement, des stickers, des heures de baby sittings, des chaussons en cuir et bien-sûr des abonnement au Walea-Club.com, le 1er club de gym en ligne pour les femmes, qui ouvre ses portes en décembre pour que chaque jour vous apporte un peu de bien-être.

Mamanlou va vous offrir une fête d’anniversaire inoubliable. Pour jouer et souffler cette belle bougie, cliquez !

Découvrez le Walea Club


Cours de gym en ligne pour
Femmes Enceintes et Mamans.
Yoga, Gym douce, Pilates, Bien-être.
Remise en Forme Postnatale, Abdos,
Cardio, Gym avec Bébé...

Inscrivez-vous
pour être en forme et retrouver votre équilibre
SANS Contrainte

AVANT et APRES votre grossesse.

VIVEZ LE SPORT AUTREMENT.

Announcement
VIP Walea
Nouveau ! Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les e-books Walea : un concentré de bien-être pour les femmes !

E-mail:

Inscription
Désinscription