Articles avec le tag ‘Baby blues’

5 astuces pour vous remettre en forme après l’accouchement

Une bonne remise en forme postnatale est primordiale et pourtant elle est encore bien trop souvent délaissée.

On entend qu’il faut 9 mois pour faire un enfant et 9 mois pour se remettre en forme et les spécialistes de la maternité vont même jusqu’à dire qu’il faut plus d’une année pour que le corps récupère totalement.

Le message est clair : il ne faut pas passer à côté de sa remise en forme après bébé !

Pour vous y aider, Walea vous donne 5 astuces :

1. Prenez votre temps

Le temps est votre meilleur allié pour renouer avec votre corps après bébé. Vous avez porté un enfant pendant 9 mois et votre corps s’est tout naturellement adapté à votre état de grossesse : évolutions morphologiques, adaptations cardiovasculaires et ventilatoires. Le corps médical précise que la plupart de ces modifications induites par la grossesse, persistent jusqu’à 6 semaine environ après l’accouchement. Il est important de respecter cette période de suites de couches, pendant laquelle vos organes vont se repositionner et votre bassin va se refermer pour vous permettre de débuter la récupération musculaire.

2. Effectuez votre rééducation périnéale

Votre plancher pelvien a tout particulièrement été sollicité pendant la grossesse, notamment par le poids qu’il a soutenu pendant 9 mois, aussi ne prenez pas votre rééducation périnéale à la légère comme trop de femmes le font encore aujourd’hui. Votre périnée est un muscle comme un autre, si vous le préservez en le tonifiant après votre accouchement, mais aussi tout au long de votre vie, vous préviendrez certaines pathologies féminines comme l‘incontinence urinaire.

Les méthodes de rééducation sont multiples et la qualification du praticien est essentielle pour obtenir un résultat positif : faites le point sur les différentes techniques de rééducation périnéale.

3. Découvrez le Yoga Postnatal

De nouvelles pratiques sportives ont vu le jour, comme le yoga maternité, qui vous permettent d’effectuer une remise en forme postnatale tout en douceur. Le yoga postnatal s’articule autour de postures adaptées au corps de la femme après l’accouchement : remodeler son bassin et lui permettre de retrouver sa position initiale, tonifier son corps afin de retrouver force et énergie, fortifier son dos qui a particulièrement été sollicité tout au long de la grossesse.

Pour que cette pratique sportive soit accessible à toutes, Walea s’est associé avec Florence Cevaer, professeur de yoga maternité, pour proposer des cours vidéo de cette discipline au sein du Walea-Club.

Lire la suite »

Les incidences de la dépression des mères sur les bébés

Ces derniers temps, j’ai lu plusieurs témoignages sur les blogs émanant de jeunes mamans qui ne ressentaient pas la plénitude qu’est censée leur apporter la naissance de leur enfant. Le doute, la tristesse, la fatigue s’immiscent en elles et brouillent tout. Leur joie de vivre disparait, la culpabilité de ne pas être heureuse les envahit. Heureusement beaucoup d’entre elles étaient entourées et ont pu traverser cette période sombre et agitée pour rencontrer leur bébé de manière plus sereine. La plupart du temps, il s’agit de cas de baby blues, déprime légère et non pas d’une dépression. Rappelons-le : le baby blues touche plus de 10 % des mères. Les causes en sont mal connues et il ne faut pas le vivre comme une mise en échec, une incapacité à être une mère aimante mais comme une des manifestations de la maternité. Pas la plus simple à traverser, ni la plus agréable, certes. C’est une épreuve pour une jeune maman qui doit être entourée, rencontrer d’autres personnes, pratiquer une activité physique pour la traverser sans bobo.

Les cas de dépression sont plus  rares mais aussi inquiétants. Deux études récentes ont montré que la dépression des mères avait des incidences sur les bébés. Le Social Science Research Institute a montré que les mères dépressives avaient tendance à réveiller plus souvent et inutilement leur nourrisson. Une autre étude présentée le 28 avril au Congrès annuel des Pediatric Academic Societies à Boston a aussi établi que les mères dépressives nourrissent plus leur bébé. Elles ajoutent plus de farine dans les biberons ( jusqu’à 15 fois plus), pouvant favoriser l’obésité chez leur bébé.

Trop souvent considérée comme une pseudo maladie, un laisser aller passager, la dépression est vécue comme une faiblesse honteuse. Quand le mal-être, qu’il soit profond ou plus léger s’installe, quand l’envie de rien vous prend et vous tire vers le bas, quand les larmes montent trop souvent, il faut tendre la main, se faire aider, parler. Surtout après la naissance d’un enfant, ce n’est pas une honte, ça ne fera pas de vous une mauvaise mère !

une étude présentée le 28 avril au Congrès annuel des Pediatric Academic Societies à Boston.

Pourquoi les stars ne respectent-elles pas le repos postnatal ?

On se souvient toute de Rachida Dati qui a défrayé la chronique en reprenant ses fonctions de Garde des Seaux, 5 jours après son accouchement par césarienne, débutant ainsi une polémique sur la durée du congé maternité. Le cas Dati n’est pas isolé, en lisant la presse, et notamment les magazines People, on se rend compte qu’un grand nombre de personnalités publiques féminines remontent sur les devants de la scène peu de temps après avoir accouché.

C’est ainsi qu’Heidi Klum, la mannequin allemande et compagne du chanteur Seal, défilait 6 semaines après son accouchement pour la marque de lingerie Victoria’s Secret. Marion Cotillard qui a été choisie pour jouer dans le prochain Batman commencera le tournage du film en juin prochain, soit seulement 4 semaines après son accouchement prévu fin mai. Gisèle Bundchen, la célèbre mannequin brésilienne, a réalisé des photos de mode pour la marque Colcci 6 semaines et demi après avoir donné la naissance à un petit garçon, une occasion pour la mannequin de se confier à la presse sur son accouchement sans douleur et sans péridurale. Miranda Ker, la compagne d’Orlando Bloom, a également commenté sur son accouchement sans douleur ni péridurale, et a posé nue pour le photographe Seth Sabal huit semaines après son accouchement. Céline Dion est remontée sur scène, avec sa ligne d’avant et en pleine forme, 4 mois et demi après avoir accouché de jumeaux.

La grossesse et l’accouchement ne semblent avoir aucun effet sur ces stars. Ces images de « bien-être absolu », véhiculées par la presse, sont non seulement culpabilisantes pour la grande majorité des femmes, mais surtout elles altèrent un message important : celui de la nécessité de se reposer après son accouchement !

Lire la suite »

Baby not blues

Copyright : Photo Libre

La fin d’une grossesse est pour certaines d’entre nous difficile. Une fois bébé arrivé, les sentiments sont parfois mélangés, joie et sensation de vide peuvent alors se faire ressentir en même temps.  Pour vous aider à retrouver le sourire, Walea vous a concocté une liste, en s’inspirant d’un billet du site Café Mom, des 10 choses à faire sans plus attendre pour renouer avec les bons côtés de la fin de grossesse !

1. Dormir sur son ventre ! A l’unanimité en tête de liste, on y a toute pensé pendant neuf mois !

2. Faire du shopping pour acheter des fringues NORMALES et TENDANCES !

3. Portez des talons hauts ! Avec la robe sympa achetée pendant la session shopping ! Adieu ballerines, au moins le temps d’une soirée !

4. Manger du saucisson à l’apéro, des sushis en entrée et une côté de bœuf saignante en plat de résistance ! Et tant pis pour l’indigestion !

5. Boire un petit coup, juste assez pour dire : « Ah non ! Ce n’est pas moi qui conduis ce soir ! ».

6. Porter de la lingerie sexy ! Aux oubliettes les slips XXL en coton !

7. Aller à Ikea et arpenter le magasin d’une traite sans aller aux toilettes !

Lire la suite »

Baby Blues : l’étranger en moi

Copyright : Photo Libre

L’étranger en moi. Je n’ai pas vu le film de la réalisatrice allemande Emily Atef mais je trouve le titre particulièrement éloquent. Porter un enfant puis le voir naître, avoir un bébé en bonne santé, c’est censé être le plus grand bonheur pour une femme. Une naissance est un moment de plénitude, de félicité qui comble la jeune maman. Ou elle le devrait car ça ne se passe pas toujours comme ça. Pour beaucoup de femmes, la venue au monde d’un bébé ne correspond pas au diktat du bonheur largement diffusé au sein de notre société. De 10 à 80 % des femmes connaissent ces symptômes. Lassitude, fatigue, mal-être, doutes, grande émotivité, anxiété, irritabilité, troubles du sommeil et de l’appétit, sentiment d’incompétence…

Du simple mal-être passager à la véritable dépression post-natale (15 % des jeunes mamans), on est bien loin de l’image d’Épinal de la jeune maman épanouie, gaga de son bébé.

Ces symptômes ne doivent pas s’installer. Il faut en parler bien évidemment, à des proches, à des pros si nécessaires. Et ne pas se culpabiliser, ne pas avoir honte. Si la déprime est légère, du repos, de l’aide des proches et se considérer soi-même avec indulgence sont les premiers réflexes de secours. La (re)prise une activité physique peut redonner une image positive de soi-même. Savoir que beaucoup beaucoup de femmes sont concernées peut aider à passer ce cap délicat de la maternité. On parle alors de baby-blues qui en général se fait sentir tout de suite après l’accouchement. Lire la suite »

Découvrez le Walea Club


Cours de gym en ligne pour
Femmes Enceintes et Mamans.
Yoga, Gym douce, Pilates, Bien-être.
Remise en Forme Postnatale, Abdos,
Cardio, Gym avec Bébé...

Inscrivez-vous
pour être en forme et retrouver votre équilibre
SANS Contrainte

AVANT et APRES votre grossesse.

VIVEZ LE SPORT AUTREMENT.

Announcement
VIP Walea
Nouveau ! Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les e-books Walea : un concentré de bien-être pour les femmes !

E-mail:

Inscription
Désinscription