Archive pour la catégorie ‘Le sport au féminin’

Combien de temps faut-il méditer pour en ressentir les bénéfices ?

femme enceinte macaron MTBP

 

D’après les recherches successives menées, la méditation est un excellent moyen d’améliorer sa capacité de concentration.

Les études montrent en effet que la pratique de la méditation permet de diminuer un sentiment d’anxiété. Les pensées parasites répétitives diminuent chez les personnes qui pratiquent régulièrement la méditation.

« La pratique de la méditation semble aider les personnes angoissées à détourner leur attention de leurs propres soucis s’ouvrir vers le monde extérieur du moment présent », explique le chercheur Mengran Xu, actuellement en doctorat à Waterloo.

Ce résultat est important car les pensées parasites occupent chaque jour près de la moitié du flux de nos pensées.

Selon Mengran Xu,  «il serait intéressant de voir quels seraient les impacts si la méditation consciente était pratiquée plus largement par des populations anxieuses.»

Il semble que pratiquer 10 min de concentration par jour soit suffisant pour améliorer sa fonction cognitive pendant une journée entière.

Ça vaut le coup de l’inscrire dans sa routine bien-être non ? Et hop, un outil de plus dans notre boite à outils anti-stress et anxiété !

Et la bonne nouvelle, c’est que vous allez bientôt pouvoir retrouver sur Walea Club les séances de méditation de Maël, la fondatrice de Libre comme l’Air. On vous en dit plus très bientôt ;-)

En n’attendant n’oubliez pas nos cours de yoga en ligne : pour ils sont parfaits pour vous déconnecter quelques instants et faire le vide.

La meilleure façon d’endormir bébé…

Endormir son bébé est toujours un challenge ! On les adore ces petits bouts d’amour mais quand on peut se poser quelques minutes, ça fait un bien fou !

Ce papa semble avoir trouvé la solution pour apaiser son bébé. C’est en lui chantant le son OM si important dans la méditation et le yoga que son bébé se calme rapidement. Les puissantes vibrations le calment visiblement.

 

Regardez :

 

Je ne suis pas étonnée. Quand ma fille est née, elle pleurait dès qu’elle n’était pas dans mes bras. Même si son père la prenait. La seule chose qui la calmait était le son grave proche du OM qu’il faisait <3

Vous pouvez vous entraîner à faire ce son pendant votre grossesse aussi. In utero, bébé sentira ces vibrations. Elles lui feront du bien et il s’en souviendra après sa naissance.

Pour cela, retrouvez nos cours de yoga en ligne pour femmes enceintes sur Walea Club : www.walea-club.com.

A très vite ! OM Power !

Votre routine Yoga : 14 positions à adopter pour vous étirer comme un chat !

 

etirements-yoga-dos-courbatures

 

 

Mal de dos ? Crampes ? Courbatures ?

Ces 14 positions de yoga vont vous permettre d’étirer tout votre corps en douceur. Vous pouvez les faire autant de fois que vous le voulez, le matin, le soir, entre midi et 14h ou après une séance de sport. Comme vous voulez. Elles vous apporteront une sensation de bien-être immédiat. Et surtout, elles vous éviteront de subir un mal de dos qui s’installe durablement.

C’est une routine à adopter sans hésitation ! C’est testé et approuvé :-)

Un petit bémol toutefois… Si vous avez des pincements en bas du dos, évitez les position 10 ou ne forcez pas quand vous les faites.  Là aussi c’est mon expérience personnelle qui parle ;-)

Vous pouvez retrouver tous nos cours de yoga en ligne sur Walea Club. Et si vous êtes enceintes, suivez nos cours en ligne de yoga grossesse dans le club 9 du Walea Club.

Gym avec bébé : le pont d’Avignon

gainage fessiers

 

Pas toujours facile de faire de la gym (ou tout autre sport) quand on a un bébé ! Et pourtant dès qu’il sait marcher à quatre pattes, bébé adore bouger et jouer. Et si vous en profitiez pour faire quelques exercices avec lui ?

On vous propose de faire le pont avec lui. C’est un exercice idéal pour tonifier les fessiers et les abdos. En appui sur vos bras ou vos avant-bras, selon votre niveau, pliez les jambes, les fesses sont au sol. En poussant dans les fesses (et non dans le dos) soulevez les fesses du sol. Puis reposez-les au sol plusieurs fois d’affilée.

Serrez bien les fesses et le ventre sans cet exercice. Ne montez pas les fessiers trop haut pour ne pas vous faire mal au dos.

Votre bébé pourra passer en rampant ou à 4 pattes sous le petit pont que vous avez créé.

Bon courage !

Retrouvez les exercices de remise en forme postnatale et de gym avec bébé sur Walea Club.

Bien vivre sa grossesse : peut-on faire de la gym enceinte ?

gym-douce-grossesse

Bien souvent les futures mamans se demandent si elles peuvent faire de la gym ou pratiquer une activité sportive pendant la grossesse.

La réponse ne fait aucun doute : L’avis et l’autorisation de son médecin restent nécessaires mais, oui les femmes enceintes peuvent pratiquer une activité physique, dans l’immense majorité des cas.

Il suffit de choisir une activité adaptée à son trimestre de grossesse.

C’est ce que proposent Pascaline et Jacques Choque, éducateur sportif et professeur de yoga-relaxation, avec leur livre  « Gym douce femme enceinte ».

Différents exercices de gym douce adaptés aux femmes enceintes y sont présentés avec des photos et des indications précises. Les auteurs donnent également de nombreux conseils pour accompagner les changements du  corps pendant la grossesse et se préparer au jour J, si redouté et tant attendu : l’accouchement !

Ce sont des exercices tout doux à pratiquer quotidiennement pour appréhender sereinement sa grossesse, préserver son corps, adopter les bonnes postures, améliorer la circulation sanguine, se détendre…  Ces mouvements aident ainsi à se tonifier et s’assouplir mais aussi à mieux supporter tous les bobos liés à la grossesse.

Et c’est bien là l’avantage de faire du sport enceinte : avoir une grossesse sereine et en bonne santé !

A découvrir : « Gym douce femme enceinte », Pascaline Choque, Jacques Choque, éditions Ellebore, 140 pages.

Vous pouvez aussi suivre tous nos cours vidéos en ligne destinés aux femmes enceintes disponible 24/24 et 7/7 sur Walea Club, le 1er site de cours vidéos Forme et Bien-être pour les femmes enceintes et les mamans.

Vous pourrez y pratiquer du yoga prénatal, du Pilates pour les femmes enceintes, de la gym douce grossesse, apprendre des techniques de massage pour futures mamans et bientôt suivre des cours de méditation !

Enceinte, faites du sport comme Beyoncé !

 

grossesse-beyonce

Enceinte peut-on faire du sport ? Même s’il convient de toujours prendre l’avis de son médecin pendant sa grossesse : la réponse est OUI. Indiscutablement, oui on peut pratiquer une activité physique pendant sa grossesse, sauf cas particulier. A vrai dire c’est même recommandé, à condition de choisir des activités adaptées et de modérer l’intensité de sa pratique en fonction de l’évolution de sa grossesse.

C’est l’avis de Carole Maître, gynécologue, spécialisée dans sur le sujet de la maternité et du sport, et qui travaille aussi à l’INSEP : « C’est même conseillé ! Après, évidemment, il faut adapter la pratique sportive et l’intensité en fonction des trimestres (…) Bien sûr, il faut bannir les sports à impact au sol, les sports de combat, les sports collectifs ou encore l’équitation (dû au nombre élevé de risques de chutes). (…) Faire du sport correctement n’augmente pas le risque de fausse couche. Il n’y a pas de risque non plus qu’un bébé naisse prématuré. »

C’est d’ailleurs ce que fait Beyoncé, enceinte de jumeaux, selon USWeekly. Elle continue à pratiquer une activité sportive quotidiennement, pendant 45 min.  Pour elle, c’est le soulcycle. Et pour vous ? Quelle activité physique pratiquez-vous pendant votre grossesse ?

Les 7 bienfaits incroyables du sport sur la santé

femme-sport-bienfaits-sante

Faire du sport fait partie du top 3 des résolutions des Français à chaque début d’année.

Mais c’est aussi une des résolutions qu’on oublie bien vite !

Pourtant, tous les professionnels de la santé s’accordent sur un point : faire du sport, c’est bon pour la santé, y compris pendant la grossesse.

Pour vous motiver, on a listé 7 bienfaits du sport sur votre santé qui vont vous inciter à pratiquer une activité physique régulière.

1 Le sport protège votre cœur

Le cœur est un muscle qui travaille comme une pompe. Plus vous le sollicitez (en faisant du sport par exemple), plus il devient fort (même principe que les abdos fessiers !). Cerise sur le gâteau : la pression artérielle diminue, le mauvais cholestérol est expulsé via le foie et le glucose se fait ma male. Donc le risque d’avoir du diabète et de l’hypercholestérolémie diminue.

Pour renforcer son cœur, on privilégie des sports d’endurance comme la marche, le footing, le vélo, le rameur, la natation… 30 à 60 min 2 à 3 fois par semaine et quelques pics d’intensité.

2. Le sport renforce les os

Dans un premier temps, les os peuvent être fragilisés par une activité physique. Puis au repos, l’os va récupérer et se renforcer pour faire face à de nouvelles pratiques sportives. C’est un phénomène de décompensation/surcompensation. Autre phénomène positif : la densité minérale s’améliore.

Pour viser le renforcement des os, on va choisir un sport avec impact comme la course, la marche, les raquettes et de pratiquer des exercices de musculation et tonification.

Pour prévenir l’ostéoporose, le mieux est de courir un peu et de compléter sa séance par des exercices de tonification et de musculation.

3. Faire du sport limite les problèmes de dos.

La plupart des sports contribue à renforcer les abdos et les muscles du dos, ce qui est excellent pour votre dos, votre maintien et la vascularisation des disques vertébraux.

Si votre dos vous fait souffrir, il faut toujours demander l’avis de son médecin pour savoir quelle activité pratiquer. Mais en général, la natation, le yoga et le Pilates sont recommandés.

4. Le sport protège vos articulations

Effectuer des mouvements réguliers permet d’entretenir le cartilage et de limiter les efforts qui lui sont demandés. Les muscles plus forts prennent le relais.

Sauf en cas de douleurs fortes, la plupart des sports peuvent être pratiqués, y compris les étirements.

5. Le sport permet de mieux dormir

Vous faites du sport, donc vous êtes plus fatigué. Mais vous évacuez aussi stress et tensions. Donc vous dormez mieux.  Mais évitez toutefois une pratique intensive après 18h. En fin de journée, un cours de yoga vous aidera à vous détendre à favorisera un bon sommeil.

6. Le sport vous rend plus forte mentalement

Faire du sport nous apprend à mieux gérer notre stress et nos efforts. Résultat, on est plus zen lors des coups de bourre au boulot. Les endomorphines sont sollicitées lorsqu’on fait du sport. C’est une véritable source de bien-être à votre disposition ! On se sent bien dans sa peau, en confiance.  Pour cela, il suffit de pratiquer une activité physique qui vous plait.

7. Pratiquer une activité physique renforce notre sens de l’équilibre

Plus on bouge et plus on a conscience globalement de son corps dans l’espace : c’est la proprioception. Plus on bouge et plus notre cerveau prend l’habitude de modifier notre perception du centre de gravité. En cas de déséquilibre, on réagit mieux et on évite la chute. Très utile en vieillissant.

Pour favoriser cette fonction, les sports de glisse, les sports impliquant une bonne psychomotricité ou encore la marche sur un terrain accidenté sont recommandés.

Enceinte, pouvez-vous faire du sport ?

enceinte-faire-du-sport

 

Vous êtes enceinte et vous demandez si vous pouvez faire du sport ? Vous doutez ? Vous hésitez ?

Je vous comprends. La grossesse est une parenthèse particulière dans la vie d’une femme.

Pourtant, et bien, vous ne devriez pas renoncer à pratiquer une activité physique enceinte.

Selon une étude récemment publiée sur le site de l’American College of Obstetricians and Gynecologists, « l’activité physique pendant la grossesse comporte des risques minimes et peut être bénéfique pour la plupart des femmes, bien que certaines modifications des routines d’exercices sont nécessaires en raison des changements anatomiques et physiologiques, et des exigences du fœtus ».

Selon cette étude, « les femmes avec des grossesses simples devraient être encouragées à se livrer à des exercices d’aérobic et de résistance, avant, pendant et après la grossesse ».

Bien entendu, il est important de consulter son médecin pour s’assurer qu’il n’y a aucun risque pour vous ou votre bébé à pratiquer du sport pendant votre grossesse.

Vous avez l’autorisation de votre médecin ? Avec Walea Club, vous êtes sûre de trouver des cours adaptés à vos besoins de future maman. Yoga, Pilates, Gym, Relaxation… On vous accompagne pendant 9 neuf mois pour que une grossesse en pleine forme, grâce à nos cours vidéos, à faire à la maison.

3 excellentes raisons de faire du sport avec Walea Club en hiver

cours-gym-ligne-tonification-walea

 

Les températures baissent ? Il fait un froid de canard ? Il gèle ? Il neige ? Il pleut ? Il y du vent ?

Ce n’est pas une raison pour zapper votre séance de sport ! Pourquoi ? Tout simplement parce que quand il fait froid dehors pour votre cours de gym habituel, chez vous il fait chaud.

Et avec Walea, vous pouvez pratiquer votre cours de gym en ligne, confortablement installée chez vous ! Pratique non ?

Voici 3 bonnes raisons de pratiquer votre séance de gym quotidienne avec Walea

Vous n’avez pas besoin de sortir affronter le vent et les températures glaciales.

Vous n’avez pas besoin de prendre votre voiture : inutile de dégivrer le pare-brise ou de rouler sur des routes glissantes.

Vous vous connectez quand vous voulez, confortablement installée, pour votre cours en ligne de sport à domicile.

C’est quand même plus facile de faire du sport tous les jours dans ces conditions, vous ne trouvez pas ?

Voilà, vous n’avez aucune excuse pour ne pas vous y mettre dès maintenant. Pour un cours en ligne de yoga, de remise en forme postnatale, d’abdo-fessiers, de tonification des bras et des cuisses, pour votre circuit cardio pour perdre un peu de poids…

il suffit de chausser vos baskets et de nous retrouver sur Walea Club ! Et vous pouvez même profiter des soldes pour vous acheter une belle paire de baskets neuves ;-)

On vous attend :-)

video-gym-ligne-tonification-walea

Yoga prénatal : ce qu’il faut savoir avant de commencer

prenatal-yoga-grossesse-walea

 

Le yoga prénatal est une activité formidable pour bien vivre sa grossesse, accompagner les changements de son corps et même le préparer à l’accouchement.

Pour les femmes enceintes, c’est une façon de pratiquer une activité physique adaptée pendant leur grossesse et de partager des moments uniques avec bébé in utero.

Le yoga pour les femmes enceintes assouplit le corps, le tonifie, et efface les tensions.

Le yoga grossesse aide les femmes enceintes à prendre confiance en elles, dans leurs capacités à devenir mère. Il soulage les tensions qui peuvent être liées à la grossesse, qu’elles soient physiques (mal de dos, problème de circulation…) ou psychiques (stress).

Si vous choisissez de pratiquer cette activité enceinte, vous en sentirez vite les bénéfices, même si vous êtes débutante. Vous allez vous sentir pleine d’énergie après votre séance de yoga et en même temps détendue.

Les nausées seront moins importantes. Les différentes postures de yoga vont renforcer votre dos et vous aider à mieux supporter le poids de votre corps. Votre posture va s’améliorer. Vous serez plus tonique.Vous allez travailler votre souplesse, notamment au niveau du bassin, et votre équilibre.

Vous allez aussi travailler sur le souffle. Et croyez-moi… tout ça ce sera très utile le jour de l’accouchement.

Ce qui est super avec le yoga prénatal, c’est qu’il n’y a pas de but à atteindre, d’objectifs à remplir. Il s’agit d’être à l’écoute de son corps et de son bien-être. Il y a des chances que vous poursuiviez votre pratique de yoga après votre accouchement !

Mais comme pour toute activité physique, il faut prendre quelques précautions. Et c’est encore plus vrai quand on est enceinte.

1/ Tout d’abord, il faut vous assurer d’avoir l’accord de  votre médecin : c’est indispensable.

2/ Ensuite, il est indispensable de rencontrer un professeur de yoga spécialisé sur la grossesse. Car on ne pratique pas le yoga de la même façon qu’on soit enceinte ou pas : certaines postures sont contre-indiquées pendant la grossesse, d’autres sont tout simplement inconfortables.

Mais l’esprit dans lequel on pratique le yoga est également différent. Le yoga prénatal accompagne les futures mamans sur le chemin de leur grossesse. Il les aide à découvrir leur potentiel de « déjà mère ». C’est pourquoi nous avons décidé chez Walea de faire appel à Florence Cevaer, pour dispenser nos cours de yoga prénatal en ligne. Elle a été formée par Martine Texier qui a repensé cette discipline autour de la maternité.

Si vous voulez pratiquer le yoga en studio ou en association, vérifiez bien le parcours, la formation et l’expérience du professeur, faites jouer le bouche à oreille avant de vous lancer. Vous pouvez aussi nous rejoindre dans le Club 9 du Walea Club pour bénéficier de tous nos cours de yoga en ligne pour femmes enceintes.

Dans le cas de grossesse difficile ou à risque, en cas d’antécédents de fausse couche, d’hypertension, de problème cardiaque… la pratique du yoga est déconseillée.

Dans ce cas-là, pourquoi ne pas avoir recours à la sophrologie ou à la méditation pour préparer la naissance de bébé différemment ?

Découvrez le Walea Club


Cours de gym en ligne pour
Femmes Enceintes et Mamans.
Yoga, Gym douce, Pilates, Bien-être.
Remise en Forme Postnatale, Abdos,
Cardio, Gym avec Bébé...

Inscrivez-vous
pour être en forme et retrouver votre équilibre
SANS Contrainte

AVANT et APRES votre grossesse.

VIVEZ LE SPORT AUTREMENT.

Announcement
VIP Walea
Nouveau ! Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les e-books Walea : un concentré de bien-être pour les femmes !

E-mail:

Inscription
Désinscription