Archives d’un auteur

Grossesse : l’IMC a un impact sur le risque de décès du bébé

enceinte

Décidément,  les femmes enceintes et leur IMC sont sous les feux des microscopes des scientifiques.

Une nouvelle étude publiée dans le Journal of the American Medical Association scrute à la loupe l’IMC des femmes enceintes. Après avoir analysé 50 000 grossesses s’étant achevées sur la naissance d’un bébé mort-né ou sur des décès néonataux, les chercheurs ont estimé que l’IMC avant et pendant la grossesse a un impact non négligeable sur les chances de survie du bébé, in utero et après sa naissance.

D’après eux, un IMC trop important avant ou pendant la grossesse augmente considérablement le risque de décès du bébé. Un bébé  dont sa maman a un IMC de 40, marquant une obésité, connait 2 à 3 plus de risques de décéder par rapport à un bébé dont la maman a un IMC normal. Une femme en surpoids aura 15 % de risque supplémentaire de perdre son bébé.

Une raison supplémentaire d’ être bien accompagnée si vous êtes une femme en surpoids ou obèse avec des projets de bébé.

Prise de poids pendant la grossesse : ni trop, ni pas assez pour diminuer le risque d’obésité chez bébé

femme enceinte yoga

 

La bonne attitude pendant votre grossesse : prendre le juste poids ! Une nouvelle étude vient d’être publiée dans l’American Journal of Obstetrics and Gynecology : elle démontre l’importance d’une prise de poids raisonnée pendant la grossesse. Une de plus me direz-vous. Oui c’est vrai. Mais,

1/ celle-ci porte sur quelques 4145 femmes ayant accouché, ce qui fait un peu de monde quand même…
2/ C’est une des premières études à alerter à la fois sur une prise de poids excessive et sur une prise de poids trop faible.

Dans les deux cas, le résultat est similaire : une prise de poids trop importante ou insuffisante pendant la grossesse augmente fortement le risque de surpoids chez l’enfant. Son équilibre énergétique et son métabolisme sont affectés par la prise de poids de sa mère pendant sa grossesse.

Selon le site Santélog, globalement, « 20 ,4% des enfants des mères ayant pris plus que le poids recommandé pendant la grossesse sont en surpoids ou obèses ». Mais ce n’est pas tout. L’étude s’intéresse particulièrement aux femmes ayant un IMC normal. Elle montre que « les femmes à IMC normal avant la grossesse qui ont pris moins de poids que recommandé, ont un risque accru de 63% que leur enfant soit plus tard en surpoids ou obèses.  Les femmes à IMC normal avant la grossesse, ayant pris plus de poids que recommandé, ont un risque accru de 80% d’avoir un enfant en surpoids ou obèse. »

Ce sont dont les femmes à IMC normal qui ont le plus grande risque d’avoir des enfants obèse si leur prise de poids enceinte ne respecte pas les recommandations : qu’elle prenne trop ou pas assez de poids pendant leur grossesse et voilà que le risque d’obésité de leurs enfants s’envole ! L’étude ajoute également que la prise de poids ne doit pas être trop précoce pendant la grossesse.

Les recommandations de prise de poids pendant la grossesse sont les suivantes :

  • IMC> de 30 : 5 à 9 kilos
  • 25<IMC<29 : 7 à 11 kilos
  • 18,5<IMC<25 : 11 à 16 kilos
  • IMC< 18,5 : 13 à 18 kilos

N’oubliez pas qu’une alimentation équilibrée et une pratique sportive régulière et adaptée aident à contrôler sa prise de poids enceinte !

3 astuces pour perdre rapidement mais intelligemment 2 kilos

renforcement musculaire gym ball

La température monte, les jupes raccourcissent et le bikini frétille dans l’armoire. Un air de printemps s’infiltre dans chacun de nos pores… Bientôt l’été. C’est que du bonheur ! Sauf que… et bien l’hiver n’a pas dit son dernier mot et on se traine désespérément les kilos venus s’incruster sur nos hanches.

Pas besoin de faire un régime drastique pour gommer les vilaines scories de l’hiver.  Certes, vous allez vite maigrir mais vous allez tout aussi vite regrossir. Le mieux est d’aborder la situation de façon rationnelle et de shooter d’une bonne dose de courage. Il n’y aura pas de miracles sans un certain nombre d’efforts !

Alors voici la formule magique pour rentrer dans ses petites tenues estivales sans rougir :

-   Boire beaucoup d’eau pour éliminer comme disait la pub

-  Comme disait la chanson, yaka bouger ! Ben oui, il faut suer… votre programme : 30 mn d’activité physique par jour. Walea Club, votre club de gym en ligne, est là pour ça. Variez les plaisirs : marche rapide, jogging, vélo, zumba, tonification… tout est bon à prendre. Un peu de sport tous les jours, c’est mieux que deux grosses séances par semaine et  c’est beaucoup mieux que rien du tout !

-  Comme disait mon amie la diététicienne, oublie le pain blanc, les pâtes, les féculents : on mise tout sur les légumes et les céréales complètes… Et puis surtout, on oublie l’option craquage du goûter et/ou du soir : le gâteau chipé aux gamins, la petite sucrerie devant la télé, l’énooorme morceau de fromage en fin de repas… Ce sont des bombes caloriques qui pèsent lourds sur la balance. Croyez-moi c’est le trio gagnant.

Alors vous êtes prêtes ?

Santé : attention aux kilos de grossesse qui s’inscrutent après l’accouchement !

marche à pieds

On le dit souvent : il faut neuf mois pour faire un bébé et neuf mois pour s’en remettre. Chez Walea Club, l’espace forme et bien-être des femmes pendant leur maternité, on a envie de dire au moins neuf mois. Parce qu’on le sait, retrouver un équilibre de vie après l’arrivée d’un bébé, ça peut être compliqué.

Des milliers de choses à faire au quotidien et le temps qu’on s’accorde pour prendre soin de soi qui diminue comme une peau de chagrin… Et c’est bien pour ça que nous sommes là avec Walea Club : pour vous proposer une solution facile, ludique, personnalisable pour vous remettre en forme à domicile, sans contrainte de temps, d’horaires.

D’ailleurs, rassurez-vous selon une étude menée auprès de 300 femmes et publiée dans la revue Diabete care menée par des chercheurs du Mount Sinai Hospital de Toronto au Canada, 2/3 des femmes retrouvent leur poids d’avant grossesse dans l’année qui suit leur accouchement.

Et, c’est tant mieux, car ces mêmes chercheurs ont mis en évidence un autre phénomène : les kilos de grossesse qui s’incrustent plus d’un an après l’accouchement pèse lourd sur la santé des femmes. Les kilos conservés plus d’un an après la grossesse occasionnent en effet une réelle augmentation des risques d’apparition de diabète ou de maladies cardiovasculaires, selon le magazine Santé Mag.

« Cette découverte nous prouve qu’il faut insister auprès des femmes pour qu’elles perdent du poids durant  la première année après l’accouchement » estime le e docteur Ravi Retnakaran, professeur endocrinologue à l’Université de Toronto.

Pas besoin de stresser pour autant ! Accordez-vous le temps de récupérer. Laissez votre corps se reposer, se reconstruire. Et surtout, pensez à faire votre rééducation périnéale avant la reprise de toute activité sportive.

Chez nous, la clef de la réussite, c’est : pas de régime mais une alimentation saine et équilibrée adaptée à vos besoins et un peu de sport au quotidien !

Remise en forme : si maman est sportive, bébé sera actif

junge mama macht gemeinsam mit ihrem baby fitness und yoga uebun

Vous cherchiez une bonne raison de faire du sport ? En voici une : plus une maman est active et plus son enfant l’est. Par une forme de mimétisme, les enfants auront une activité physique d’autant plus importante que leur maman leur montre l’exemple.

Il ne s’agit pas d’une simple déduction de bon sens mais d’une étude scientifique. Une étude britannique, publiée dans la revue Pediatrics, et menée par une équipe de chercheurs de l’Université de Cambridge Southampton a montré que l’activité physique de la maman influence directement l’activité physique de son enfant.

Kathryn Hesketh, chercheuse à l’Université de Londres, explique que les enfants ne sont pas actifs naturellement. Mais son travail lui permet d’affirmer que « l’activité physique de l’un influence l’activité physique de l’autre ». Chaque minute d’exercices effectuée par la maman correspond à 10 % d’activité physique supplémentaire chez bébé. Autrement dit, quand bébé voit maman s’agiter, il fait de même ! Une maman sportive et active aura donc un petit sportif en herbe.

On le sait, comme chez grands, une activité physique régulière est conseillé pour préserver la santé des enfants. Si ça ce n’est pas une bonne motivation : qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour nos bambins… Et comme avec Walea Club, faire du sport à la maison quand on veut et comme on veut devient simple et fun, pour avoir de la graine champion à la maison et se remettre en forme après sa grossesse, yapluka !

Grand jeu Walea / Betrousse : une Betrousse Maman Bébé à gagner

be trousse

Opération maxi chouchoutage de printemps ! Walea est hyyyyyper fier de vous présenter son nouveau partenaire : Betrousse.

Betrousse c’est votre partenaire beauté malin qui vous propose des trousses composés de produits beauté, en format normal c’est-à-dire vente, à des prix défiant l’entendement, sans abonnement. A chaque trousse un thème particulier. Et cette fois-ci, les mamans vont adorer puisque la nouvelle Betrousse dorlote les Mamans et leurs Bébés.

Elle est juste énooorme et vous allez pouvoir vous mettre en mode craquage immédiat. Vous y trouverez pas mois de 20 produits : Sterimar, Lulu & Castagnette, Buccotherm, Upper&Co, Photocité, Femfresh, Exacto, Douce Nature, Poupina, Gifrer, Good Gout, Sanofi, Poupina, Centifolia, Mustela, Babylena, Saforelle Bébé, Hydriska, Générik et bien sûr Walea, l’espace forme et bien-être en ligne des femmes enceintes et des mamans !

Des crèmes, des huiles des soins, des souvenirs, de la forme. Rien que de la douceur, du bien-être pour maman et bébé ! Le tout pour 39 €, au lieu de 190 € ! Rien que ça, c’est un bon plan fabuleux. Mais le Very Bon Plan, c’est que Walea vous offre une Betrousse spéciale Maman Bébé.

Pour jouer, c’est un peu un « love game » dîtes nous TOUT votre amour pour Walea !!!

1/ Il vous suffit de nous dire combien vous nous aimer de venir liker notre page Facebook Walea

2/ Comme il n’y a jamais trop d’amour, vous venez LIKER l’interview de Walea sur Widoobiz à l’occasion de la Startup Academy 2014 : un p’tit clic sur Like. Au passage, rien ne vous empêche d’écouter l’interview pour mieux nous connaître ;-) Attention, petite précision, il est parfois nécessaire de se déconnecter de son compte Facebook pour pouvoir voter.

3/ Et enfin laissez un commentaire ici pour nous dire quelles activités forme et bien-être en ligne pour les femmes enceintes et les mamans vous aimeriez trouver sur Walea Club, le club de gym en ligne dédié aux femmes pendant leur maternité (Piscine, poney, natation synchronisée… ça marche pas sur Walea Club !)

Il va falloir être super rapide car la date limite est le 2 avril, à minuit. 7 jours, près on ne répond plus de rien. Un tirage au sort sera effectué parmi les participants.

Diététique : quelle cuisson pour garder les vitamines et minéraux de vos aliments ?

régime après fetes

La diététique pour être et rester en forme, ça s’apprend ! Grâce à notre diététicienne, Nelly Lellu, vous allez adopter des gestes pratiques qui vont vous aider à mieux manger et à préserver. Aujourd’hui, Nelly Lellu, spécialiste de la diététique pour la famille, répond à une question de vos questions : Comment faire pour garder les minéraux et vitamines de vos légumes ? Comment préserver au mieux leurs qualités nutritives ?

D’abord quelques astuces générales :

 

• Tout d’abord, achetez des légumes frais le plus tôt possible après leur cueillette, c’est à dire le plus proche du producteur.
• Préparez-les le plus tôt possible pour éviter des temps de conservation prolongés dans le frigo.
• Lavez-les rapidement sous l’eau fraiche en évitant de les tremper pour limiter les pertes de vitamines hydrosolubles (qui se mélangent à l’eau).

 

Ensuite côté cuisson :
• Une cuisson à l’eau améliore la digestibilité en ramollissant les fibres et parois, réduira les résidus et pesticides et inhibera les enzymes ou bactéries entrainant le moisissement ou brunissement des légumes. Mais elle entrainera aussi la perte de 40 % des vitamines et minéraux en fonction de la surface de contact avec l’eau.
Préférez cuire les légumes non épluchés, peu divisés à température haute et le plus court possible.
• Une cuisson à la vapeur assure moins de perte d’éléments nutritifs. Il reste tout de même une perte liée à la chaleur et à l’oxydation mais les qualités organoleptiques sont conservées.
La cuisson à la vapeur est particulièrement indiquée pour les légumes fragiles comme les courgettes, brocolis, asperges mais moins pour les légumes riches en eau comme la tomate.
• Une cuisson à l’autocuiseur limite les pertes de minéraux et vitamines car on réduit le temps de cuisson grâce à la pression.
• Une cuisson au wok ou à la poêle est rapide et sans jus de cuisson. La perte de vitamines et de minéraux est limitée.
Comme les légumes, les fruits, les viandes et les huiles : Variez les modes de cuisson !

Walea vous offre votre minute de relaxation !

La semaine s’achève… Enfin dirons certaines. Une semaine chargée, stressante peut-être, bien remplie et dense certainement. Mais c’est également une semaine pendant laquelle on a fêté plein de belles choses : le printemps, le bonheur. Le soleil était au rendez-vous la plupart du temps et nous a réchauffé corps et âmes, comme un avant-goût de vacances. Pas si mal non ?

Dans quelques heures, vous allez pouvoir lâcher du lest, prendre un peu de recul, penser à vous et organiser ce week-end entre contraintes (et oui, les courses, le ménage, les activités des petiots ne vont pas se faire tout seul…) et le temps libre.

En attendant, pour bien commencer la journée, ou la finir, c’est comme vous voulez, Walea, l’espace forme et bien-être des femmes enceintes et des mamans, vous offre votre pause relaxation !

 

Namasté !

Yoga en famille : des photos magiques !

yoga1

Chez Walea, on est fan de yoga ! Avant la grossesse, après… grâce à notre professeur Florence Cevaer et à son expérience de professeur de yoga auprès des femmes enceintes et des mamans, on a la chance de pouvoir vous proposer de superbes cours de yoga prénatal et postnatal, accessibles à toutes.

Ces cours de yoga (re)pensé autour de la maternité apportent détente, tonicité et confiance dans sa capacité à être mère. Ils soulagent les petits maux, permettent de reprendre contact avec son corps, de se recentrer sur soi et son bébé. Guidée par la voix de Florence, vous entrez en vous et vous déconnectez (façon de parler parce que si vous vous déconnecter de Walea… ben plus de yoga pour les futures et déjà mamans !). Et mine de rien, vous faites du sport ! Alors vous comprendrez que lorsque j’ai découvert cette série de photos chez Drôles de Mums, un de mes sites chouchous su moment, j’ai craqué !

Laura Kasperzak est professeur yoga depuis 17 ans et elle s’est taillé une belle réputation. Les photos faites avec sa fille de 4 ans, publiées sur son compte Instagram n’y sont sans doute pas pour rien. Les positions sont tout simplement hallucinantes. Mais au-delà de la performance, je trouve ces photos tout simplement belles, émouvantes. Donc je partage ici quelques-uns de ces superbes clichés.

yoga7 yoga6 yoga5 yoga4 yoga3 yoga2

 

(et pour les autres vous pourrez les admirer sur le compte Instagram de Laura Sykora) !

Quels aliments privilégier enceinte ?

enceinte que manger

Nelly Lellu est diététicienne. Elle s’est pécialisée dans l’alimentation familiale (femme enceinte, enfants…). Et comme chez Walea, nous considérons que votre équilibre de vie ne peut être atteint sans une alimentation équilibrée, nous avons sollicité Nelly Lellu pour qu’elle vous donne quelques conseils pour bien manger enceinte ou pas. Nous la remercions vivement ! Elle nous donne les clefs d’une alimentation saine, raisonnable et surtout elle nous apprend des réflexes diététiques que nous allons conserver toute notre vie !

Si vous êtes enceinte, vous vous êtes certainement interrogée sur votre alimentation. Que manger enceinte ? Quel aliment privilégier pour être en forme (sans trop de formes) et assurer le bon développement de bébé ? Nelly vous répond :

Durant votre grossesse, l’important est de manger varié et équilibré…

Votre bébé a besoin de nutriments variés pour grandir : Protéines, glucides, lipides, minéraux, vitamines et plus particulièrement:

- du calcium pour la construction du tissu osseux

- la vitamine D qui améliore l’absorption du calcium

- le fer pour le développement du système sanguin – d’acides gras insaturés, d’oméga 3 pour le développement cérébral

- de vitamine B9 aussi pour le développement du système nerveux dès le début de la grossesse

- de l’iode …

 

Alors quels aliments doit-on privilégier ?

  1. Manger équilibré :
  • des légumes à chaque repas,
  • une source de protéines une à deux fois par jour, et
  • des féculents à chaque repas
  1. Penser aux produits laitiers : lait, yaourts, fromages mais évitez les fromages crus
  2. Manger du poisson deux fois par semaine :
  • un poisson maigre et
  • un poisson gras (saumon, hareng, sardine, maquereau, truite…)
  1. Préférez saler avec du sel iodé mais n’en abusez pas
  2. Privilégiez les légumes verts : brocolis, épinards, endives, petits pois, haricots mais aussi oseille, chicorée, cresson…
  3. Savourez un plat de légumes secs par semaine : lentilles, pois chiche, haricots blancs…
  • En accompagnement avec un peu de viande
  • En salade
  • En soupe
  1. Prenez l’habitude de consommer quelques noix ou amandes au petit déjeuner ou en collation
  2. Manger deux fruits par jour
  3. Assaisonnez avec de l’huile de noix ou de colza.

 

Et variez les goûts : votre bébé ressent déjà les différentes saveurs par le placenta. Habituez-le déjà à la diversité des goûts…

Découvrez Walea-Club !

DÉCOUVREZ

www.walea-club.com

DES COURS VIDÉO DE SPORT EN LIGNE POUR LES FEMMES, LES FEMMES ENCEINTES ET LES MAMANS !

OFFRE LIBERTÉ SANS ENGAGEMENT
9,90 € par mois SEULEMENT !

VIVEZ LE SPORT AUTREMENT

Walea fait son show

Announcement
VIP Walea
Nouveau ! Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les e-books Walea : un concentré de bien-être pour les femmes !

E-mail:

Inscription
Désinscription