Archives d’un auteur

Une canette de soda sucré = 8 km de marche !

boissons fraiches

Vous allez peut-être réfléchir à deux fois avant de vider une canette de soda sucré ! Une étude américaine menée par des chercheurs de l’université Johns-Hopkins à Baltimore a voulu comprendre quels sont les impacts des messages diffusés lors des campagnes de prévention contre l’obésité.

Résultat : mieux vaut parler cash et concret ! Rien ne sert d’aligner les chiffres abstraits… Dire et répéter qu’une canette de soda sucrée contient 250 calories, soit 16 cuillères à café de sucre, a peu d’impact sur les comportements. En revanche, faire savoir qu’il faut marcher 8 km  ce qui représente une ballade de 50 mn, pour éliminer le sucre absorbé après avoir bu une canette de soda sucré, voilà qui a un véritable impact.

Après avoir mené une campagne d’affichage transmettant ce message près d’épicerie, les chercheurs ont constaté que les comportements d’achat des adolescents afro-américains visés par la campagne étaient modifiés : moins de sodas dans les caddies et plus de bouteilles d’eau pour 4 ados sur 10.

« Notre étude a montré que, quand vous expliquez cela de manière facilement compréhensible, comme en disant combien de kilomètres il faut marcher pour brûler les calories, vous encouragez un changement de comportement », explique Sara Bleich, auteur de l’étude publiée dans l’American Journal of Public Health, selon Pourquoi Docteur.

« C’est une manière très peu coûteuse de pousser les enfants à boire moins de boissons sucrées, quand ils sont assez grands pour acheter eux-mêmes leur boisson, et elle semble être efficace même quand on retire les panneaux », conclut le Dr Bleich.

A quand des campagnes identiques pour les adultes ?

Web Conférences Art de Vivre en Famille : c’est parti !

Art de vivre en famille

On vous en a parlé à plusieurs reprises. Et le moment est enfin venu

L’association Oze vous invite gratuitement à participer à un cycle de conférences sur l’Art de Vivre en Famille. 15 experts de la famille, du couple, de l’enfance et de l’adolescence s’invitent dès aujourd’hui dans votre salon : des experts d’horizons différents vous suggèrent quelques clefs pour développer un savoir-être harmonieux dans votre cercle familial. Retrouvez tout le programme ici pour choisir les conférences qui répondront à vos questions.

L’inscription est gratuite et cerise sur le gâteau, une montage de cadeau vous attend également : des abonnements au Walea Club bien sûr mais aussi des magazines gratuits, des entrées au salon Kidexpo, des CD de relaxation, des livres… Vous êtes curieux, vous hésitez ? La liste des cadeaux finira peut-être par vous convaincre. 5 abonnements Walea Club seront tirés au sort le samedi 25 octobre 2014 et 5 autres le 26 octobre.

Et si vous avez encore un doute, nous vous invitons à découvrir l’interview de Nathalie Boisgrellier, à l’origine de cette initiative, auteure du livrer Comment élever ses enfants, sans élever la voix. On en est sûre, elle effacera vos dernières réticences et vous lui en serez reconnaissant. Tout simplement parce que les enfants ne sont pas livrés avec un mode d’emploi et qu’en tant que parent, on patauge parfois (souvent ?)!

Pourquoi et comment devenir plus souple ?

 

souplesse

Vous éprouvez parfois une raideur au niveau des articulations et avez du mal à exécuter certains mouvements. Vous aimeriez savoir pourquoi et comment devenir plus souple.

Pourquoi devenir plus souple ?

Même si vous ne parvenez pas à faire un grand écart à l’instar des images véhiculées par le cinéma ou différentes vidéos, il importe d’être assez souple pour pouvoir jouir pleinement de votre existence quotidienne. Si vous pratiquez du sport, la souplesse est indispensable si vous souhaitez réaliser de bonnes performances quelle que soit la discipline. En outre, les exercices d’étirement effectués après une séance vous permettent d’atténuer les courbatures, d’éviter les traumatismes et d’accroître l’élasticité de vos muscles.

Une bonne souplesse influe également sur votre vie de tous les jours. Elle limite aussi les risques de blessure, la fatigue et les tensions nerveuses. Bref, si vous aspirez à une bonne santé de votre corps et de votre mental, pensez à réaliser régulièrement des exercices pour améliorer votre souplesse.

Grossesse et souplesse

En période de grossesse, il est indispensable de réaliser des exercices d’assouplissement pour renforcer les muscles afin d’être mieux faire face à l’épreuve de l’accouchement. Il faut signaler que pendant les 9 mois de grossesse, le corps d’une femme produit de la relaxine, une hormone qui assouplit les articulations. Il importe donc de faire le bon choix du programme d’activité physique et des mouvements pour écarter tout risque, tant pour la mère que pour le bébé.

En tout cas, les exercices d’étirement et le yoga sont particulièrement recommandés pour préserver la souplesse et le tonus musculaire durant la grossesse. La méthode Pilates s’avère également très efficace, les exercices étant basés sur des mouvements effectués avec les muscles du périnée ou avec le ventre. Avant de se lancer, il est vivement conseillé de consulter une sage-femme ou un gynécologue.

Comment devenir plus souple ?

Pour les sportifs, les exercices d’étirement font partie intégrante des séances d’entraînement, car ils se retrouvent aussi bien à l’échauffement qu’en phase d’effort et de récupération. Cependant, ceux qui souhaitent développer spécifiquement leur souplesse peuvent réaliser des séances spéciales.

En marge des étirements, certaines disciplines permettent également d’améliorer la souplesse, comme la danse, la méthode Pilates, le stretching, les arts martiaux, le Body Balance et le yoga.

Quelle que soit la méthode que vous envisagez d’adopter pour devenir plus souple, vous devez faire preuve de persévérance, car il faut du temps pour atteindre vos objectifs. À l’instar de tout entraînement, vous devez pratiquer régulièrement les exercices recommandés par votre coach. Il vous faudra patienter un mois au plus tôt pour constater des résultats tangibles.

 

 

 

 

Des séances de coaching sportif sur mesure à gagner !

coaching en ligne à gagner

On vous gâte encore ! Vous jalousez les stars qui se payent des coachs perso pour rester en forme ? Avec Walea, c’est possible. VOUS êtes NOTRE Star !

Pour fêter la mise en ligne des nouveaux circuits cardio HIIT sur Walea Club, venez  gagner 5 séances de coaching sportif personnalisé et en ligne avec notre super coach Samantha, accompagnées de 5 abonnements de trois mois au Club 365, le club de gym en ligne des femmes zen et toniques.

Si vous êtes une des 5 gagnantes, Samantha vous établira personnellement un bilan forme et santé, vous aidera à définir vos objectifs (être en forme, se détendre, perdre du poids…), puis à construire votre programme sportif personnalisé, après un échange de 30 mn. La séance aura lieu par téléphone (ou via skype ou tout autre moyen…). Votre coach personnel fixera avec vous votre feuille de route pour atteindre votre but. Fréquence, types d’exercices, évolution… vous aurez votre planning en main en fonction de votre personnalité et de votre disponibilité.

Samantha est notre coach fitness et remise en forme au féminin : vous  pouvez la retrouver sur tous nos cours vidéos forme et bien-être en ligne du Club 365. Vous allez l’adorer et la détester en même temps ! L’adorer parce qu’elle vous fait avancer sur le chemin de votre forme et de votre santé, elle vous motive et vous encourage… La détester parce qu’elle va vous faire souffrir et transpirer. Autant que vous le sachiez : elle ne lâche rien ! C’est notre côté sado-maso chez Walea… Mais c’est pour la bonne cause ;-)

Alors pourquoi c’est chouette tout ça  ? Parce que Samantha va chercher avec vous vos motivations, vos points de blocages, vos atouts et va vous construire votre planning sportif progressif : du sur mesure rien que pour vous ! Vous n’aurez plus qu’à chausser vos baskets !

Pour jouer, rien de plus simple : il suffit de participer au tirage au sort organisé sur Facebook : http://on.fb.me/1urHNLC

#bewalea #beastar !

Challenge smoothie : 14 délicieuses recettes vitaminées offertes

challence smoothie

Etre plus légère, avoir plus d’énergie et vous régaler dès le matin… ça vous dit ?

Rochelle, fondatrice du Paris Detox Club vous offre un guide gratuit avec 14 recettes de smoothies délicieux et vitaminés pour booster votre santé pendant une semaine. Si vous êtes prêts à relever le défi, inscrivez-vous pour rejoindre le Smoothie Challenge !

Vous commencez quand vous en avez envie et Rochelle répondra aux questions que vous vous posez. En attendant, elle répond à nos questions, histoire de mieux la connaître et de savoir pourquoi cette démarche santé par la nourriture la passionne.

 

Bonjour Rochelle. En quelques mots peux-tu te présenter ?

Je suis une américaine mariée avec un français, nous avons 2 enfants de 5 et 8 ans, et en plus du Paris Detox Club, je travaille dans la communication dans une grande entreprise.

Comment en es-tu venue à t’intéresser à la Detox ? (

J’ai découvert la détox au début de ma formation de yoga, un peu par hasard en tombant sur un livre de référence dans le domaine, « Clean », du Dr. Alejandro Junger. Cela me semblait une évidence que notre santé reposait sur la qualité de l’alimentation, et qu’il fallait de temps en temps revenir à des bases simples et saines pour retirer de la nourriture tout ce que la nature peux nous offrir de mieux.

Lorsque notre vie est bien remplie, surtout pour les personnes travaillant en entreprise, nous avons tendance à négliger notre alimentation par manque de temps et peut-être manque d’intérêt, mais surtout par manque de compréhension de l’impact de nos choix alimentaires sur notre corps et notre esprit. J’ai vu tout autour de moi des personnes qui souffraient d’une alimentation non-adaptée à leurs propres besoins. J’avais envie de leur apporter des conseils, et surtout un nouveau regard sur la nourriture avec une approche holistique (qui tient en compte la personne dans sa globalité, pas uniquement ce qu’elle mange). C’est pourquoi j’ai suivi une formation à l’Institute for Integrative Nutrition, basée à New York, afin d’être certifiée Coach de santé holistique. Cette école de nutrition, la plus grande au monde, enseigne la bio-individualité, selon laquelle il n’y a pas de façon de manger qui convienne à tout le monde. Chacun doit expérimenter et trouver son alimentation idéale. Et c’est là qu’une détox peut se révéler très utile.

Qu’est-ce qui t’attire aujourd’hui dans la detox ?

Lorsque j’ai fait ma première détox (selon le programme Clean), c’était comme une révélation ! J’avoue que je suis une gourmande, et je n’aime pas les régimes restrictifs. Voilà pourquoi j’étais étonnée et ravie de constater les bienfaits de la détox sur moi. En changeant mes habitudes alimentaires, j’ai cultivé une nouvelle appréciation pour des repas simples et savoureux, avec des produits non-transformés. En supprimant le lait, le gluten et le sucre raffiné, j’ai dégonflé, j’ai retrouvé plein d’énergie, et j’ai gagné en confiance en moi-même.

Ce qui m’a  toujours attiré dans la détox, c’est que cela nous permet d’avoir un rapport beaucoup plus serein avec la nourriture, et ensuite avec notre propre corps. On ne lutte plus contre des envies farouches de manger des pains au chocolat, par exemple, car on perd ses addictions. Au bout d’une cure détox, on sait parfaitement bien quels aliments nous conviennent et lesquels nous font du mal. Il devient donc facile de s’alimenter correctement pour être au top de sa forme, même si on choisit de se faire plaisir, de temps en temps, avec des plats moins équilibrés.

Que conseillerais-tu aux femmes qui s’engagent à cette démarche ?

Alors là, j’aurais 3 conseils essentiels à suivre pour bien réussir une détox :

  1. Planifiez la période de votre cure pour faciliter le suivi du protocole. Il vaut mieux faire une détox en dehors des périodes de fête, et essayer de remettre à plus tard les sorties, dîners, etc. La plupart des repas sont pris à la maison pendant une détox.
  2. Demandez du soutien. Si vous allez manger dehors, prévenez votre hôte de vos contraintes, ou mangez votre repas détox avant d’y aller pour éviter les gros écarts. Expliquez votre démarche à vos proches, afin qu’ils ne vous tentent pas avec votre pizza préférée pendant ces 3 semaines. Profitez de votre cure pour faire découvrir à votre famille de nouveaux aliments, mais ne vous attendez pas à ce qu’ils vous suivent dans la détox.
  3. Stockez bien votre cuisine. Il sera plus facile de manger détox si vous avez toujours plein de fruits et légumes (frais ou surgelés) à portée de main. Lorsque vous préparez une soupe ou des céréales, faites-en toujours plus que nécessaire afin de faire des repas rapides avec les restes pendant les jours suivants. Et n’oubliez pas de garder dans votre sac des en-cas détox (noix, fruits, etc.).

Gardez en tête que votre corps vous dira à la fin de la détox ce qu’il faut retenir ou laisser tomber comme aliment, et c’est pour cela que vous faites table rase pendant les 3 premières semaines.

 

Au fait, la Detox, c’est pour les hommes également ?

Mais oui, bien sûr ! Il y a des hommes qui, grâce à la détox, ont vu disparaître leurs problèmes de peau, leurs symptômes de maladie auto-immunitaires, leur diabète, etc. C’est dans la graisse que les toxines sont stockées, et la libération des toxines permet à la graisse de se fondre. C’est une information importante pour les hommes, qui stockent souvent autour de la taille, un phénomène qui augmente leur risque de maladie cardiovasculaire. Donc, oui, les hommes sont les bienvenus !

Rassure-nous… Tu as bien un péché gourmand mignon. Quel est-il ?

J’adore les glaces, surtout au chocolat, au café ou au thé vert. Mais on ne trouve pas facilement des glaces sans lait de vâche en France (ça se trouve dans les pays asiatiques et anglo-saxons). Alors, je fabrique mes propres glaces maison à l’aide d’une sorbetière. Elles ne contiennent ni crème, ni œufs, ni sucre raffiné, mais elles sont quand même assez riches avec des ingrédients comme le lait de coco, le sirop d’érable, et le chocolat noir – un vrai régal !

Ton plat/ta recette préférée ?

Les brownies sans gluten ! Voici la recette (découverte sur www.elanaspantry.com) :

Brownies

450g de purée d’amande
2 oeufs
200g de miel
200g de sirop d’érable
1 c à soupe d’extrait de vanille
75g de poudre de cacao
½ c à café de sel marin
1 c à café de bicarbonate de soude
100g de chocolat noir haché finement

Dans un saladier, mixer la purée d’amande avec un mixeur plongeant jusqu’à ce qu’elle soit bien lisse.
Rajouter les œufs, mixer, puis rajouter le miel et la vanille.
Rajouter la poudre de cacao, le sel et la bicarbonate de soude, puis verser les morceaux de chocolat noir et mélanger à la cuillère.
Verser la préparation dans un moule huilé et cuire au four environ 30 minutes à 170°.
Tester pour vérifier la cuisson (plus moelleux ou plus ferme, selon vos préférences).
Laisser refroidir avant de découper.
Régalez-vous et vos proches !

 

 

Grossesse / recette diététique pour femme enceinte : Penne de brocolis au saumon

Très facile -  Convient aux femmes non immunisées contre la toxoplasmose – Pour 4 personnes

Nelly Lellu, notre partenaire diététique, vous régale encore en vous proposant une recette équilibrée et riche  en acides gras poly-instaurés.

Mediterranean-style pasta salad with salmon and vegetables

 

Ingrédients

Poids ou quantité

Penne ou autre pâtes 400 g
Saumon 200 g
Brocolis 2 belles têtes
Champignons de Paris 6
Crème fraiche liquide 10 cl
Huile d’olive  
Sel- poivre  

 

  • Faire cuire les pâtes dans l’eau salée
  • Couper les brocolis en petits bouquets et les faire cuire à la vapeur pendant 10 minutes
  • Faire cuire le saumon au court-bouillon ou au micro-ondes quelques minutes
  • Couper les champignons de Paris en rondelles et les faire revenir dans un peu d’huile d’olive
  • Ajouter les pâtes cuites, les brocolis, le saumon coupé en morceaux
  • Laisser cuire 2 minutes
  • Ajouter la crème fraiche
  • Réchauffer mais ne pas faire bouillir la crème fraiche.
  • Dégustez…

 

Cette recette complète vous apporte tous les éléments d’un repas équilibré : féculents, légumes et source de protéines. A déguster avec un produit laitier en fin de repas. 

Le saumon est un poisson gras qui vous apportera des acides gras poly-instaurés nécessaire au bon développement neurologique et cérébral de votre enfant. Pendant votre grossesse, il est déconseillé de consommer du saumon fumé.  

L’Art de Vivre en Famille : un coach parental, à quoi ça sert ?

Art de vivre en famille

L’association Oze proposera à partir du 14 octobre un cycle de télé-conférences gratuites pour transmettre à chaque parent quelques clefs pour vivre en famille harmonieusement. Nathalie de Boisgrollier, auteur du livre Eduquer Sans Elever la Voix, aux éditions Albin Michel, a l’origine de cette initiative, a bien voulu satisfaire notre curiosité et nous éclairer sur son rôle auprès des parents. Personnellement, j’aime bien son petit conseil à la fin ;-)

 

Nathalie de Boisgrollier, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis coach en développement personnel et je suis notamment spécialisée dans l’accompagnement des familles. J’ai un parcours diversifié passant notamment par l’accompagnement des quartiers en difficulté et la promotion, raisonnée, du multimédia pour les enfants. J’ai une formation universitaire initiale en sciences humaines. Je me forme régulièrement aux approches actuelles et je suis notamment formée aux neuro-sciences, basées sur les découvertes des capacités du cerveau et des sciences du comportement.

Quel est votre rôle auprès des parents ?

Il s’agit de révéler auprès d’eux les comportements positifs pour leur famille et de leur donner les outils pour faire grandir ces comportements… et pour diminuer d’autres comportement créateurs de tensions, de rancœur, de colère. Je pars d’une question bien concrète que se posent des parents, des couples, des professionnels du monde de l’enfance. Ensemble, nous décryptons la situation et surtout, nous cheminons pour mettre en œuvre des nouveaux réflexes, des nouveaux comportements, en commençant tout de suite par des actions très simples. La démarche est toujours interactive entre l’action et la réflexion. Elle évolue du plus simple au plus complexe. Elle s’adapte en permanence à la personne ou à la famille concernées. Sur ce chemin, nous traquons la petite violence ordinaire, l’agressivité, le chantage inconscient qui polluent notre communication et nos réactions.

A quel moment les parents ont-ils besoin de vos conseils ?

Chacun aimerait pour sa famille moins de cris, moins de bagarre, une ambiance plus cool, plus détendue. Le premier réflexe de chacun, c’est de dire « ah ! je connais une bonne copine qui en a vraiment besoin ! ». Soyons honnête avec nous-mêmes, aucun de nous n’est parfait J. Nous pouvons tous progresser vers moins de tension, moins de fatigue, plus de sérénité, plus d’énergie. La famille est naturellement cet endroit où nous espérons nous ressourcer. Acceptons d’y consacrer un tout petit peu plus de temps. Et quand ce temps est démultiplié par une approche professionnelle, on découvre des bénéfices qu’on espérait même pas. J’ai par exemple des familles qui me disent qu’au bout de de quelques semaines ou quelques mois leurs enfants sont moins malades J

 Pourquoi organiser des télé-conférences gratuites sur le thème de l’Art de vivre en famille ?

L’événement Art de Vivre en Famille, c’est l’occasion de démultiplier l’accès aux meilleurs experts de la vie en famille pour le plus grand nombre de familles. Pas besoin de se déplacer, pas besoin d’être tenu à un horaire très contraignant… C’est la magie du web au service de toutes les familles francophones. L’année dernière nous avons eu des connexions partout dans le monde ; par exemple, une petite communauté à Bangkok nous a suivi fidèlement ! Les expériences des différents experts sont très variées. Chacun y découvre où y redécouvre une approche qui lui parle un peu plus à lui-même. En quelques heures, on a accès à un panel de professionnels qui livrent le meilleur d’eux-mêmes ; à chacun de voir s’il reconnaît une approche qui lui convient.

 Un conseil à donner aux parents ?

Ecoutez votre cœur, écoutez vos envies d’une famille dont vous soyez fier.

Octobre rose : montrez vos seins !

octobre rose

Octobre est arrivé et comme chaque année, il se teinte de rose. Cette année, l’objectif d’Octobre Rose est de sensibiliser les femmes qui ne bénéficient pas du programme de dépistage généralisé du cancer du sein, le cancer féminin le plus fréquent.

« Détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut non seulement être guéri dans plus de 90 % des cas, mais aussi être soigné par des traitements moins agressifs, moins mutilants ou entraînant moins de séquelles », a expliqué Marisol Touraine, ministre de la Santé. Autant de bonnes raisons de ne pas faire faux bon au dépistage. A partir de 50 ans, le dépistage du cancer du sein est recommandé toutes les années. Mais s’il existe des antécédents ou des prédispositions génétiques, il ne faut pas attendre 50 ans pour montrer ses seins. Or seul 60 % des femmes âgées de 50 à 70 ans se font régulièrement dépistés alors que le cancer du sein touche une femme sur huit.

Comme chaque année, Walea relaiera toutes les initiatives qui permettent de sensibiliser à cette démarche. Et pour commencer : Odyssea, la course/marche féminine qui se tiendra à Paris ce week-end. Mais on n’oublie pas tout au long de l’année La Parisienne ou encore La Marseillaise des Femmes dont l’objectif est aussi de soutenir la lutte contre le cancer du sein.

Grossesse : 19 mois sous pression pour retrouver la ligne après bébé !

junge mama macht gemeinsam mit ihrem baby fitness und yoga uebun

19 : c’est le magic number des mamans ! Il faut en moyenne 19 mois pour qu’une jeune maman retrouve sa ligne après une grossesse.

C’est une étude réalisée par un site anglais de puériculture Wauwaa, relayée par le Daily Mail qui le dit. Bien sûr ce n’est qu’une moyenne, donc pour certaines ce sera un peu plus long et d’autres carrément moins. Il n’empêche qu’on est loin du fameux adage : « 9 mois pour faire un bébé, 9 mois pour perdre les kilos de grossesse » !

Chez Walea, ce qui nous plait dans ce genre d’études, c’est qu’elles remettent un peu les choses en perspective. N’en déplaise aux mamans people, une femme normale avec un mode de vie normal (sans coach sportif personnel, nounou attitré et diététicienne à demeure) ne retrouve pas sa ligne trois semaines après être sortie de la maternité. C’est un basique. Une évidence. Qu’il convient de rappeler de temps à autre.

Ce qui nous chagrine par contre, ce n’est pas le temps que mettent les femmes à perdre leurs rondeurs de femme enceinte, mais plutôt le regard qu’elles portent sur elles. Pendant plus d’une année, les femmes s’ignorent pour laisser place à Monsieur le bébé. 63 % des mamans interrogées reconnaissent qu’elles se laissent aller. Et 69 % estiment qu’elles ne sont bonnes qu’à nourrir bébé.

Il faut atteindre 14 mois pour qu’elles se reconnectent à leur part féminine ! Cest dommage, parce qu’il suffit de pas grand-chose pour se sentir mieux dans sa peau. Et quand une femme se sent mieux, c’est toute sa famille qui en bénéficie ! Pensez-y lorsque vous hésitez à vous accorder une pause sport, bien-être, beauté, détente…

Ce qui nous met en colère, c’est la pression que subissent ses mères pour retrouver leur ligne. C’est dingue ça ! Une grossesse, un accouchement, un bébé à s’occuper, parfois un job à concilier et certains se permettent des remarques parce que quelques kilos se sont incrustés sur les hanches. D’un côté les stars avec leur corps parfait dès la sortie de la maternité, de l’autre : la famille ! 1/3 des femmes affirment que leur conjoint leur met la pression, 18 % que c’est leur mère et 16 % leur belle-mère.

Nous nous permettons un petit conseil à tous ces donneurs de leçons : merci de laisser souffler les mamans ! Si vous êtes si pressé que votre femme/fille/belle-fille, proposez-lui de vous occuper régulièrement de bébé, invitez-la à sortir, levez-vous la nuit pour vous occuper de bébé, offrez-lui des soins beauté, un spa, offrez-lui un abonnement au Walea Club… Vous verrez, tout de suite, elle aura envie de prendre soin d’elle !

Kilos en trop, surpoids… prenez 1 mn pour savoir si votre santé est en danger

mesurer tour de taille

Vous le savez, chez Walea, on n’est  vraiment pas fan des régimes. Le diktat de la minceur  à tout prix ne passera par nous. Tout simplement parce qu’on peut être épanouie et heureuse dans un jean taille 40 (ou plus) !

Par contre, là où on n’est plus d’accord, c’est quand les kilos qu’on accumule sur nos hanches mettent notre santé en danger. Là, il faut réagir sans attendre. Pour savoir où vous en êtes, mieux vaut utiliser un ruban-mètre que l’indice IMC ou même votre fidèle balance, selon une étude menée par des chercheurs de la City University de Londres.

Comment ? Simplement en mesurant votre tour de taille juste au-dessus du nombril , entre la dernière côte et les hanches : ce geste simple vous permet de calculer votre obésité abdominale. C’est important car la graisse accumulée sur cet endroit stratégique de notre corps est la plus dangereuse : non seulement, elle encombre nos hanches, mais surtout elle s’incruste dans la cavité abdominale, le foie et menace notre cœur.

Votre tour de taille doit être inférieur ou égal à la moitié de votre taille (vous notez que les grandes sont avantagées quand même !). Dans le cas contraire, sachez que chaque centimètre en trop représente un mois de moins à vivre. Bref, vous devez juste retenir que le résultat obtenu doit être inférieur à 0,5. CQFD !

« En ne logeant pas seulement sous la peau, mais dans toute la cavité abdominale, l’excès de graisse enrobe le foie, menace le cœur en épaississant la paroi des vaisseaux », explique  Martine Duclos, endocrinologue, sur Europe 1 et Magicmaman. Les risques de maladies cardio-vasculaires et de diabète de type 2 sont considérablement augmentés. Mieux vaut donc avoir de la graisse sur les fesses que sur le ventre ! Si vous êtes enceinte, ou que vous venez d’accoucher, évidemment, vous n’êtes pas concernée. Mais, après, ne laissez pas les kilos s’incruster sur votre ventre !

Découvrez Walea-Club !

DÉCOUVREZ

www.walea-club.com

DES COURS VIDÉO DE SPORT EN LIGNE POUR LES FEMMES, LES FEMMES ENCEINTES ET LES MAMANS !

OFFRE LIBERTÉ SANS ENGAGEMENT
9,90 € par mois SEULEMENT !

VIVEZ LE SPORT AUTREMENT

Walea fait son show

Announcement
VIP Walea
Nouveau ! Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les e-books Walea : un concentré de bien-être pour les femmes !

E-mail:

Inscription
Désinscription