Archives d’un auteur

Insomnies pendant la grossesse : comment en venir à bout ?

femme-enceinte-sommeil

En règle générale, 6 % des femmes souffrent d’insomnie. Mais ce chiffre grimpe à 64 % chez les femmes enceintes au cours de leur troisième trimestre de grossesse.

C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs de l’Université de Grenade et de l’Université de Jaen ( enEspagne). Et elles sont 44 % à se plaindre des insomnies pendant le 1er trimestre de grossesse.

Pourquoi ? Les chercheurs estiment que les problèmes de sommeil qui existent avant une grossesse ne vont que s’aggraver pendant la grossesse. Mais il y a aussi l’inconfort lié à ce ventre qui prend une place de plus en plus importante, les crampes qui peuvent surgir en plein milieu de la nuit, le mal de dos qui vous réveille et vous empêche de trouver une solution confortable… Et beaucoup de femmes enceintes ont fait cette expérience bizarre : pendant la grossesse, les femmes font souvent de drôles de rêves voire des cauchemars !

Pas facile d’avoir un sommeil réparateur dans ces conditions !

Le problème, c’est que le manque de sommeil pendant la grossesse affecte le bien-être des futures mamans mais peut être à l’origine ou favoriser des problèmes de santé plus grave comme l’hypertension, la pré-éclampsie, le diabète gestationnel, un accouchement prématuré, une césarienne

Alors quelles solutions ?

Évidement, les médicaments sont totalement déconseillés. Pour mieux dormir, les femmes enceintes peuvent avoir retour à des tisanes, manger léger le soir spécialement, se détendre et éviter le stress avant de se coucher, méditer…

Il semble qu’il y ait aussi une autre solution moins connue mais tout aussi efficace pour lutter contre les insomnies : la pratique régulière d’une activité physique pendant la grossesse !

Les chercheurs qui ont réalisé cette étude publié dans l’European Journal of Obstetrics & Gynecology and Reproductive Biology, ont aussi noté que la pratique d’une activité sportive chez les femmes enceintes favorisait un sommeil de meilleure qualité. Leur travail montre ainsi que la pratique régulière d’exercice physique est une bonne solution pour lutter contre l’insomnie chez la femme enceinte. C’est plutôt une bonne nouvelle non ?

On ne peut donc que vous inviter à nous rejoindre sur Walea Club pour suivre les cours en ligne de gym, de yoga et de Pilates pour les femmes enceintes !

walea-club

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes et les mamans sur

 Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

 

Une étude, menée par des chercheurs de l’Université de Grenade et de l’Université de Jaen (Espagne),

5 sports conseillés pendant la grossesse

grossesse-sport-activite-physique

Vous êtes sportive et ce n’est pas votre grossesse qui va vous empêcher de continuer à bouger. Ou alors, pas… et justement votre grossesse vous fait prendre conscience qu’il faut prendre soin de soi. Et ça, ça passe par un peu de sport !

C’est une très bonne idée car c’est vraiment la meilleure façon de vivre sa grossesse en pleine forme !

Mais inutile de se fixer des objectifs de fous … ce n’est vraiment pas le moment de viser les JO et d’exploser les records.

Certains sports sont déconseillés voire interdits pendant la grossesse : le ski, l’équitation , l’escalade, l’athlétisme, les sports de combat, le tennis, le trempoline, la corde à sauter, la course à pieds. Trop de risques de chute, d’impacts forts, de coups…

Enceinte, vous n’êtes pas fragile mais vous devez quand même faire attention. C’est le moment ou jamais d’être à l’écoute de son corps, de ses sensations.

Faire du sport enceinte ne doit pas conduire à plus de fatigue. Votre corps fournit déjà des efforts incroyables pour accueillir votre bébé au chaud. Il ne faut pas trop lui en demander. D’autant plus que vous serez plus vite fatiguée et plus vite essoufflée. Vos pulsations cardiaques s’affolent plus vite également.

Dans tous les cas, avant de commencer une activité physique pendant votre grossesse, demandez toujours l’avis de votre médecin.

Une fois que celui-ci a confirmé que vous pouvez pratiquer une activité physique ou sportive adaptée, voici les 5 sports qui sont conseillés pendant la grossesse

La marche : c’est le meilleur moyen de bouger enceinte et c’est le plus facile à intégrer dans votre emploi du temps. Il permet aussi de prendre l’air, de se détendre et de se changer les idées. Il ne demande pas trop d’efforts, et il faut bien avouer que pour les moins sportives, c’est un atout ;-)

La natation : pas besoin d’être un dauphin dans l’eau pour apprécier. Le seul fait de ne plus avoir à porter son corps de femme enceinte est du pur bonheur. En plus, vous allez travailler votre souffle, vous détendre, vous muscler, soulager les tensions dans le dos. Le seul problème est d’avoir une piscine pas trop loin de chez soi.

Le vélo : oui le vélo est une activité compatible avec la grossesse, tant que votre ventre ne vous empêche pas d’attraper le guidon ! Attention, on n’a pas dit de faire du BMX ou du VTT de descente ! Ça, c’est interdit. Par contre, rouler tranquillement vous permet de bouger, de tonifier votre périnée et de vous aérer. Soyez par contre très prudente : un accident à vélo est vite arrivé. Choisissez donc de rouler sur des pistes sécurisées, loin de la circulation.

Le yoga prénatal : je ne vanterai jamais assez les mérites du yoga pendant la grossesse. C’est l’activité parfaite pour accompagner les changements du corps pendant ces 9 mois mois. Il permet de travailler le souffle, la souplesse et de se tonifier en douceur. En faisant du yoga, on se détend et on soulage toutes les tensions liées à la grossesse  : mal de dos, jambes lourdes… Au-delà de ces avantages, il permet de prendre conscience et confiance dans son rôle de future maman. C’est l’activité qui vous préparera le mieux à la naissance de bébé. C’est un must !

Le Pilates prénatal : travail sur le souffle, tonification, souplesse, étirement, posture… le Pilates pour les femmes enceintes est moins répandu que le yoga mais c’est une activité très efficace pour faire le vide et rester tonique pendant toutes la grossesse.

 

Walea Club vous accompagne pendant toute votre grossesse pour que vous restiez en forme et vous propose des cours en ligne de yoga  et de Pilates pour femmes enceintes, mais aussi de la gym et de la relaxation, à votre rythme, chez vous et sans contrainte. 

 

walea-club

 

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes et les mamans sur

 Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

Ventre plat après grossesse : le défi de la planche

defi-planche-abdos

Vous voulez effacer votre petite ventre (trop) rond d’après votre grossesse ?

On  est toutes passé par là ou presque et ça, c’est pas juste ! après la naissance de bébé, et même longtemps après (croyez-moi;)) …. le ventre des mamans a tendance à faire de la résistance.

Pour certaines d’entre nous, retrouver un ventre plat est un objectif important et une silhouette fine est un objectif important.

A mon sens, il ne faut pas que ça devienne une obsessions, car la beauté est multiple, plurielle et elle ne se mesure pas qu’en centimètres.

Mais se sentir bien dans sa peau, à l’aise avec son corps est primordial. C’est même la raison d’être du Walea Club.

Alors si vous voulez perdre ce ventre top rond que vous jugez disgracieux, il n’y a pas 36 façons de faire. Il va falloir adapter un régime alimentaire équilibré et sain et faire du sport, notamment des abdos.

Par contre, je suis formelle, je vous le demande : ne faites pas n’importe quoi avec les abdos. Evitez absolument de faire des abdos crunchs, vous savez ceux qui demandent à remonter le buste pour le rapprocher des genoux.

Pourquoi ? Car vous détruisez petit à petit votre corps. Avouez que c’est dommage : faire autant d’efforts pour se faire du mal ! Les crunchs abîment vos lombaires et votre périnée. Résultat : mal de dos + fuite urinaire… ce n’est pas vraiment le résultat recherché !

Je vous invite à lire cet article : Pourquoi il faut arrêter les crunchs 

dont je reprends un extrait de l’interview de Nathalie Lebreuil, coach sportive :

« Lorsqu’on fait un crunch, on rapproche le haut du buste (les épaules) du bas du buste (le bassin) dans un mouvement enroulé. Le problème, c’est que ça créé une énorme pression au niveau de la ceinture abdominale – on appuie notamment très fort sur la partie viscérale. Or, il se trouve que celle-ci ne peut pas s’écraser à la manière d’une éponge : elle va donc se déplacer soit vers le périnée, soit vers les lombaires.

Chez les femmes, cela peut notamment entraîner une fragilisation du périnée, qui conduit à une incontinence urinaire. Dans les cas les plus extrêmes, les crunchs peuvent être à l’origine d’une descente d’organes. Chez les hommes, on constate aussi des dégâts : les crunchs peuvent favoriser l’apparition d’une hernie inguinale. Enfin, chez les femmes comme chez les hommes, des douleurs lombaires et/ou des douleurs cervicales (plus ou moins sévères) peuvent se développer. »

Maintenant vous savez. En plus, c’est inefficace pour perdre la graisse du ventre.

Si vous voulez vraiment faire travailler des abdos, les exercices statiques sont ce qu’il y a de meilleur ! Alors pourquoi ne pas tenter ce défi de la planche ?

C’est accessible à nous toutes ! Moi je m’y mets ! Selon les témoignages, vous allez gagner en dynamisme, votre posture sera meilleure, votre ceinture abdominale renforcée, votre métabolisme relancée

Essayez et dites-mois ce que vous en pensez !

Découvrez ici comment faire la planche.

Et ne commencez jamais à (re)faire du sport sans avoir effectué votre rééducation périnéale et sans avoir eu l’avis de votre médecin.

On se retrouve ensuite sur Walea Club pour poursuivre votre remise en forme postntale :-)

walea-club

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes sur

 Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

 

Leçon de vie : voici ce qu’on apprend en devenant parent !

Devenir parent est une suite ininterrompue de bouleversements.

Petits et grand chamboulement, tout est remis en cause ! Les certitudes se transforment souvent en doutes. Notre perception de la vie, du temps des priorités changent.

Notre façon de voir les objets aussi. Notre capacité à aimer, notre patience et nos angoisses n’ont presque plus de limites !

Et ce dessin résume très bien cette révolution qui s’opère quand un enfant entre dans nos vie. Surtout la fin… Pas vous ?

 

un-an-en-tant-que-parents 2

Les bienfaits du yoga pendant la grossesse… vus par Julie

 

yoga-grossesse-mal-de-dos

Julie est l’auteure du blog Malyson. Elle est aussi maman. Aujourd’hui elle partage avec nous ses impressions sur sa dernière grossesse et ce que le yoga prénatal lui a apporté :

« La grossesse est un grand chamboulement dans la vie d’une femme. A la fois physiques et psychologiques, les changements nous font sentir toute autre, parfois même étrangère, face à ce corps qui se modifie chaque jour.

Je ne sais pas vous, mais me concernant, j’ai été tentée de me laisser aller au repos lors des longues journées d’hiver et aussi une fois l’été arrivé. Seulement j’étais dans de bonnes conditions physiques, il n’y avait donc aucune contre-indication médicale pour me maintenir en forme afin, par exemple, d’avoir un bon souffle en fin de grossesse ou d’éviter certaines douleurs dues à la prise de poids.

Pour me maintenir en forme lors de mes seconde et troisième grossesses, j’ai décidé de me tourner vers le yoga puisqu’il est idéal pour apprendre à se mouvoir avec douceur et il permet au corps de garder une certaine souplesse au fil des mois malgré les évolutions importantes qui se jouent, notamment au niveau du bassin. Difficultés à me baisser, sciatique ou douleurs ligamentaires…

tous ces désagréments familiers de la grossesse ont pu être apaisés par la pratique régulière du yoga.

Le yoga c’était aussi un moment pour moi, un moment de détente durant lequel j’oubliais le quotidien et me vidais la tête. La respiration au rythme des mouvements permet une bonne oxygénation des muscles et du cerveau, on se sent alors apaisée et légère, ce qui n’est pas un luxe, surtout en fin de grossesse !

Grâce à Walea, c’est depuis chez moi que j’ai pu profiter des bienfaits du yoga pendant mes grossesses (et après). A mon rythme, selon mon emploi du temps et autres contraintes, je me détendais quand cela me convenait : le matin au lever avant de commencer la journée ou plutôt le soir avant de dormir pour me relaxer !

Et qu’il est bon de prendre du temps rien que pour soi, vous ne trouvez pas ? »

 

walea-club

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes sur

 Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

Grossesse : des probiotiques pour prévenir le risque de pre-éclampsie et de prématurité

grossesse-probiotique

Prendre des probiotiques en fin de grossesse pourrait diminuer le risque de pré-éclampsie ou d’accouchement prématuré.

C’est ce que montre une étude norvégienne publiée dans la revue médicale BMJ Open. Les chercheurs ont voulu connaître les effets des probiotiques contenus dans les produits laitiers fermentés comme le yaourt ou le kéfir. Plus de 70 000 femmes ont été suivies pour savoir si un impact était décelable sur la  pré-éclampsie et la prématurité.

Si les chercheurs ont constaté que les femmes les plus âgées, les aisées et les mieux éduquées en consommer plus, ils ont aussi pu constater que la consommation de probiotique était associée à une baisse du risque de pré-éclampsie de 20 %. La quantité consommée ne fait pas de différence mais par contre, la consommation a eu incidence sur le risque de pré-éclampsie, seulement si elle a eu lieu en fin de grossesse.

L’étude montre également une diminution du risque de 11 % chez celles qui ont consommé des probiotiques au début de la grossesse (15e semaine) et de 27 % en fin de grossesse.

Une autre étude, britannique cette fois-ci, a montré que la consommation de probiotiques pendant la grossesse préviendrait également le risque de diabète gestationnel chez 2/3 des femmes.

Bref… un conseil à retenir ? Manger des yaourts pendant votre grossesse !

walea-club

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes sur

 Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

 

 

 

Coup de coeur : la photo de cette maman qui fait un câlin à sa fille juste avant la naissance de son bébé

dernier-calin-avant-naissance

Cette photo a fait le tour du web et toutes les mamans du monde ont versé leur petite larme en la voyant.

Parce que ce qu’elle évoque raisonne en chaque maman.

C’est cet instant où vous avez regardé votre premier-né et que vous vous êtes dit :

« la prochaine fois que je te verrai, ce ne sera plus juste nous 2″.

La naissance d’un deuxième bébé est un bouleversement pour le trio déjà constitué, une redéfinition, un nouvel équilibre à trouver.

Et toujours cette question pour la maman : « Vais-je l’aimer de la même façon que mon premier ? » « Serai-je assez forte pour donner tout l’amour dont ces deux petits être ont besoin ? »

Cette photo émouvante a été prise par Laura Paulescu, spécialiste des photos de naissance, vivant à Portland aux États-Unis, puis partagée sur sa page Facebook.

« Un moment de pure douceur » a écrit Laura Paulescu.

« Le dernier câlin avant de dire au revoir à sa maman. Et la dernière fois où elle s’assoit sur ce ventre rond, à l’intérieur duquel se trouve encore sa petite soeur ».

C’est un moment hors du temps, un instant si précieux que l’on veut suspendre et prolonger encore et encore, car c’est une parenthèse qu’on ne vivra plus. Plus comme ça en tout cas. Cette maman sait que c’est la dernière fois.

On sent son impatience à tenir son nouveau bébé dans les bras, et ce regret de savoir que les choses ne seront plus jamais pareilles.

Cette photo m’a beaucoup touché. Et vous ?

walea-club

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes sur

 Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

Ce qu’on ne vous a jamais dit sur la grossesse…

femme-enceinte-symptomes

 

Vous connaissez les envies des femmes enceintes (fraises, chocolat…), les nausées matinales…

Mais voici quelques surprises dont vous n’avez peut être pas encore entendu parler et que vous allez peut-être découvrir pendant votre grossesse.

1. Manger comme un ogre

Ouais, ouais, vous avez entendu l’expression «manger pour deux», mais quand vous êtes enceinte de six semaines, votre bébé a la taille d’un grain de riz. . . et pourtant vous mourrez littéralement de faim. C’est simple, vous avez tout le temps faim !

Votre appétit devient soudainement féroce… Rien  à voir avec l’appétit de votre bébé et tout ce qui a trait à la quantité d’heures supplémentaires consacrées par votre corps à la croissance de ce petit bout d’être humain. Mais n’oubliez pas ceci : le volume de sang dans le corps d’une femme enceinte augmente de 30 à 50 pour cent pendant la grossesse. Le travail requis pour produire et faire tout ce sang vous affame.

2. Les rêves sexy

Généralement vous ne vous souvenez jamais de vos rêves quand vous vous réveillez le matin. Enceinte, il y a de fortes chances que vous vous retrouviez dans les affres de rêves sexy.

Selon les experts, c’est dû à un mélange enivrant d’une profusion d’hormone combiné un sommeil assez agité. Ne soyez pas surprise si vous vous retrouvez à rougir en vous brossant les dents le matin.

3. La taille des pieds

Enceinte, vous vous attendez certainement à avoir les pieds et les chevilles qui enflent. Rien de bien nouveau là…

Ce qui peut être choquant pour certaines femmes, c’est que leurs pieds peuvent prendre taille de chaussure  et la garder même après la naissance de bébé. Alors que la plupart des pieds des femmes reviendront à leur taille d’origine quelques semaines après l’accouchement, certaines d’entre nous vont garder leur taille supplémentaire. Vos pieds ne grandissent pas à proprement parler mais pour mieux absorber le poids supplémentaire de la grossesse. . . et puis ne parviennent pas tout à fait à se remettre en place. Considérez cela comme une chance pour sortir et acheter toute une nouvelle paire de chaussures.

4. Le retour de Dracula

Vous remarquez peut-être un peu de sang sur votre brosse à dents ? Ou la pomme dans laquelle vous venez de croquez ressemble à une scène de crime ? Pendant la grossesse, les gencives se fragilisent et sont plus sensibles. Bonjour les gingivites ! Ça fait partie des charmes de la grossesse.

5. Les jambes sans repos

Même si on est resté bien cool toute la journée, alternant entre sieste et bains, il se peut que vous ressentiez une gêne dans les jambes. Picotements, démangeaisons, tressaillements… C’est le syndrome des jambes sans repos et ça arrive en général au cours du second semestre. Une cure de magnésium peut vous aider à en venir à bout.

6. Sentir bébé bouger dans son ventre… après la naissance

Pas de panique !

Il n’est pas inhabituel pour une femme de continuer à ressentir ces petits coups de pied et ces petites poussées, même après la naissance de bébé.- Cela est dû à la mémoire musculaire. Ce phénomène peut durer quelques semaines. Dites-vous que si surmonter cette situation bizarre…  vous pouvez supporter bien des choses !

walea-club

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes sur

 Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

 

Grossesse : 11 choses à éviter quand on est enceinte

choses-a-eviter-enceinte

 

La grossesse n’est pas une maladie, on est d’accord. Mais elle impose quand même quelques précautions. Certaines tombent sous le sens : ce n’est pas le moment de jouer « le grand bleu » ou de s’inscrire dans un cours de boxe thaï.

Mais d’autres sont moins évidentes. Alors on fait le tour de choses à éviter pendant la grossesse. Une future maman informée en vaut deux !

1. Les radios

Les radiographies sont à éviter pendant la grossesse parce qu’elles peuvent être à l’origine de malformations du fœtus.

Enceinte, prévenez toujours votre dentiste ou votre médecin si votre ventre rond ne permet pas encore de deviner votre état.

Seules les radios indispensables seront effectuées.

2. Les alliances

Ce n’est pas un mythe ! Beaucoup de femmes enceintes voient leurs mains gonfler.  C’est dû à la rétention d’eau. Résultat : impossible de retirer les bagues ! Ce serait dommage de devoir couper votre alliance parce qu’elle vous fait mal.

3. Le soleil

Pendant la grossesse, le soleil n’est pas votre ami. Ne vous exposez pas sinon vous risquez de voir apparaître le masque de grossesse. Ce sont des taches de pigmentation disgracieuses sur le visage qui ne disparaissent qu’avec l’âge. Pas très glam ! Autant l’éviter en restant à l’ombre ou en portant un grand chapeau !

4. Les sushis

Et la viande crue, les fromages non pasteurisés… Il va falloir adapter un peu votre alimentation pendant ces neuf mois pour éviter tout risque de listériose. Et oui… quelques sacrifices sont nécessaires.

5. Le ski

Et tous les sports qui comportent des risques de chutes (équitation), de coups (sports de combat, hand…) ou d’impacts forts. Par contre, dites oui à la marche, à la natation, au yoga, à la gym douce, au Pilates… et découvrez tous nos cours en ligne pour les futures et les jeunes mamans sur Walea Club. Pour rappel, il est absolument interdit de faire de la plongée pendant votre grossesse.

6. L’automédication

Un rhume, un mal de ventre, un mal de tête persistant… Habituellement, vous foncez dans votre pharmacie perso pour prendre un médicament pour vous soulager rapidement. Attention, enceinte, vous devez être vigilante et toujours demander conseil à un professionnel avant de prendre un médicament.

7. Le stress

Le stress a un impact négatif sur le déroulement de votre grossesse. Au-delà de la sensation de bien-être qui sera perturbée pendant la grossesse, le stress a aussi un impact sur la croissance dé bébé in utero. Donc déchargez-vous de toute mission ou situation qui pourrait générer un pic de stress. Et venez vous détendre en suivant un cours de yoga postnatal en ligne ou en apprenant à vous masser sur Walea Club.

8. L’alcool

…et la cigarette ! Le zéro alcool pendant la grossesse reste la règle ! Les conséquences sur la santé de bébé sont bien trop importantes pour prendre ce risque. C’est le moment de découvrir le virgin mojito ! Et si vous fumez, rapprochez-vous de votre médecin pour voir quel dispositif il peut vous conseiller pour arrêter ou diminuer la cigarette.

9. Les voyages lointains

Rien ne vous empêche de voyager enceinte. Mais soyez raisonnable : privilégiez les pays où la pris en charge sanitaire est bonne. On ne sait jamais… Mieux vaut éviter les pays où les conditions d’hygiène sont trop rudes. Et pensez à vérifier auprès de la compagnie aérienne que vous pouvez voyager à bord de leurs avions enceintes, notamment au cours de votre dernier trimestre.

10. Certains produits

C’est le moment de passer au naturel et de faire le ménage au vinaigre blanc et au savon voir. Beaucoup de produits ménagers sont composés de produits chimiques volatiles toxiques. Pas top pour votre santé et celle de bébé.

De même certaines huiles essentielles sont interdites pendant la grossesse et il vaut mieux éviter les produits de beauté qui ne sont pas adaptés à la grossesse. La marque OMUM créé de petites merveilles cosmétiques pour les futures mamans et je vous conseille la lecture du Guide Terre vivante des huiles essentielles du Dr Françoise Couic-Marinier avec la participation de d’Anthony Touboul  (Terre Vivante) pour savoir quelles huiles essentielles utiliser pendant la grossesse.

11. Le chat

Si vous n’êtes pas immunisé contre la toxoplasmose, il va falloir éviter au maximum le contact avec les chats. Si vous avez un matou à la maison, il est plus raisonnable de le confier à une autre personne. Parlez-en à votre médecin. Dans tous les cas, évitez de changer sa litière et si vous  ne pouvez pas faire autrement, utilisez des gants pour vous protéger.

walea-club

 

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes sur

 Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

 

 

Walea souhaite une année féérique à toutes les Supermams !

bonne-annee2018-walea

 

Walea Club vous souhaite une merveilleuse année 2018, belle, pétillantes, pleines de rires et de sourires, de surprises et de paillettes, de joie et de bonheurs petits et grands.

Et si cette année, vous devez prendre quelques bonnes résolutions, j’aimerais qu’elles ressemblent un peu à celles-ci :

1. Aimez-vous

2. Souriez à la vie

3. Faites-vous confiance

4. Prenez-soin de vous

5. Foncez

6. Riez et  pleurez : écoutez vos émotions

7. Rêvez

8. Réalisez vos rêves

9. Faites-vous plaisir

10. Soyez reconnaissante envers ceux qui vous aiment et pour ce que vous avez

11. Profitez de l’instant présent

12. Trouvez-vous enfin belle, parce que vous l’êtes tout simplement

Faites de chaque jour de cette année 2018 une journée unique et inoubliable

walea-club

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes sur

 Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

Découvrez le Walea Club


Cours de gym en ligne pour
Femmes Enceintes et Mamans.
Yoga, Gym douce, Pilates, Bien-être.
Remise en Forme Postnatale, Abdos,
Cardio, Gym avec Bébé...

Inscrivez-vous
pour être en forme et retrouver votre équilibre
SANS Contrainte

AVANT et APRES votre grossesse.

VIVEZ LE SPORT AUTREMENT.

Announcement
VIP Walea
Nouveau ! Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les e-books Walea : un concentré de bien-être pour les femmes !

E-mail:

Inscription
Désinscription