Grossesse : faire du sport enceinte, vraiment sans danger pour la santé ?

USATF Outdoor Championships - Day 2

Les images d’athlètes féminines enceintes et pratiquant leur sport favori se multiplie dans les médias et sur les réseaux sociaux. Avec des réactions très diverses et variées. Beaucoup de ces femmes se font copieusement insultés pour oser continuer à s’entraîner et à dépasser leurs limites

On se souvient encore de l’Américaine Alysia Montano, quintuple championne du 800 m, réalisant une course à 8 mois de grossesse, en juin 2014, de Nur Suryani Mohamed Taibi, sportive d’origine malaisienne, qui participe aux JO de Londres aux épreuves de tir à la carabine à 10 mètres, enceinte de 8 mois, Alix Côté-Tremblay a couru le marathon d’Ottawa à huit mois et demi de grossesse (34 semaines)…

Bien des femmes moins célèbres poursuivent leur activité sportive jusqu’au bout de leur grossesse suscitant des réactions d’admiration ou de rejet voire des insultes lorsque ces pratiques sont médiatisées sur les réseaux sociaux.

Alors peut-on concilier sport et grossesse sans danger, surtout quand l’activité physique est intense ? Des experts de l’Université de Lausanne en Suisse, sur demande du CIO, ont établi que les sportives de haut niveau pouvaient continuer à s’entraîner sans être en danger leur santé ou celle de leur bébé.

Dans le British Journal of Sports Medicine , ils expliquent qu’aucune raison médicale n’empêche les athlètes féminines enceintes à poursuivre leurs entrainements. Pas de contre-indication médicale, mais le Dr Kari Bo préfère rappelle un principe de base valables pour toutes les femmes enceintes qui pratiquent du sport : « écoutez votre corps. Et si vous sentez que quelque chose ne va pas, il est mieux d’arrêter l’entraînement ».

Pour les femmes enceintes qui ne sont pas des sportives de haut niveau, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES)  recommande de choisir  les activités d’intensité faible à modérée : la marche (30 minutes au moins par jour), la natation (bénéfique pour le dos) ou la gymnastique d’entretien (gym douce, yoga, pilates).

A éviter : tous les sports qui entraînent des risques de chute, de coups, des contacts, à forte intensité cardiaque. La plongée sous marine est interdite aux femmes enceintes.

Laisser un commentaire

Découvrez le Walea Club


Cours de gym en ligne pour
Femmes Enceintes et Mamans.
Yoga, Gym douce, Pilates, Bien-être.
Remise en Forme Postnatale, Abdos,
Cardio, Gym avec Bébé...

Inscrivez-vous
pour être en forme et retrouver votre équilibre
SANS Contrainte

AVANT et APRES votre grossesse.

VIVEZ LE SPORT AUTREMENT.

Announcement
VIP Walea
Nouveau ! Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les e-books Walea : un concentré de bien-être pour les femmes !

E-mail:

Inscription
Désinscription