L’obésité maternelle influence le développement des bébés prématurés

Une étude américaine publiée dans la revue scientifique Pediatrics vient de mettre en évidence un lien entre l’obésité maternelle et les retards de développement cognitifs des enfants nés très prématurément. Nés très prématurément ? C’est-à-dire nés avant 28 semaines.

921 enfants ont été suivis dans le cadre cette enquête et il en ressort que l’obésité de la mère et un faible niveau d’études ont une incidence sur le retard du développement cognitif. Selon cette étude relayée par le site Santelog, il semble que l’inflammation liée à l’obésité provoque des « des dommages dans le cerveau en développement ».

D’après l’auteure de l’étude, le Dr Jennifer Helderman, l’« association avec l’obésité chez la mère est d’un intérêt particulier parce qu’elle est de plus en plus fréquente, elle est évitable et modifiable avant la conception et la grossesse ».

Les résultats de cette étude permettront donc de mieux prendre en charge les enfants nés très prématurément mais devraient aussi permettre de mieux prévenir ces problèmes en agissant sur l’obésité de la future mamans qui sont de plus en plus nombreuses.

Laisser un commentaire

Découvrez le Walea Club


Cours de gym en ligne pour
Femmes Enceintes et Mamans.
Yoga, Gym douce, Pilates, Bien-être.
Remise en Forme Postnatale, Abdos,
Cardio, Gym avec Bébé...

Inscrivez-vous
pour être en forme et retrouver votre équilibre
SANS Contrainte

AVANT et APRES votre grossesse.

VIVEZ LE SPORT AUTREMENT.

Announcement
VIP Walea
Nouveau ! Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les e-books Walea : un concentré de bien-être pour les femmes !

E-mail:

Inscription
Désinscription