Pas de sexe pour ce bébé

Fille ou garçon ? C’est souvent une des premières questions que l’on pose à l’annonce d’une grossesse ou à la naissance d’un enfant. Normal non ? Pas dans ce cas précis, si vous posiez la question, on vous répondrait « mystère » ! Avez-vous entendu parler de cette histoire ?

Un couple de Canadiens a décidé de garder le genre de leur bébé secret. Ni leur entourage, ni l’administration ne sait si l’enfant qu’ils ont eu est un garçon ou une fille. Pour Kathy Witterick et David Stocker, c’est une question de principes et de liberté individuelle. Ils refusent d’imposer à leur enfant un genre et estiment que ce n’est une question importante quand on veut connaître quelqu’un. Cette décision est dans la droite ligne de leurs principes éducatifs puisque les grands frères de ce bébé qui s’habillent comme ils le veulent portent alternativement jupe ou pantalon et choisissent la coupe qu’ils désirent.

Evidemment, ça fait débat entre ceux qui applaudissent ces esprits libres et ceux qui estiment que ces parents détruisent les repères de leurs enfants. J’avoue que la démarche me suprend. Je ne sais pas dans quel type d’école ces enfants vont aller, mais ils risquent d’être déstabilisés… Vont-ils comprendre la démarche de leurs parents ou vont-ils juste de sentir humiliés et différents ? Je ne pense pas qu’on choisisse son sexe mais on peut choisir quel homme ou quelle femme on veut devenir. Les parents sont là pour donner des repères pour que les enfants en grandissent puisse faire des choix, en toute connaissance de cause et en toute liberté. ça me rappelle un poème de Khalil Gibran que j’ai lu il y a très longtemps chez une de mes tantes qui sans le savoir m’a ouvert l’esprit à une autre façon d’éduquer.

Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit,
Parlez-nous des Enfants.
Et il dit : Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même,
Ils viennent à travers vous mais non de vous.
Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.

Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
Car ils ont leurs propres pensées.
Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter,
pas même dans vos rêves.
Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux,
mais ne tentez pas de les faire comme vous.
Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.

Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance
pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.
Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie;
Car de même qu’Il aime la flèche qui vole, Il aime l’arc qui est stable.

Extrait Le Prophète (Poésie.net)

2 réponses à to “Pas de sexe pour ce bébé”

  • J’avoue ne pas partager leur choix, comme toi je pense qu’il faut donner quelques repères à nos enfants, on ne peut pas les laisser se débrouiller seuls si petits… leur ouvrir l’esprit certes mais les guider tout de même.

  • Pour moi être un garçon ou une fille ce n’est pas un choix. Je ne crois pas que ce que notre formatage (parents, société…) qui fait qu’on est une fille ou un garçon. Après ce qu’on en fait c’est différent.

Laisser un commentaire

Découvrez le Walea Club


Cours de gym en ligne pour
Femmes Enceintes et Mamans.
Yoga, Gym douce, Pilates, Bien-être.
Remise en Forme Postnatale, Abdos,
Cardio, Gym avec Bébé...

Inscrivez-vous
pour être en forme et retrouver votre équilibre
SANS Contrainte

AVANT et APRES votre grossesse.

VIVEZ LE SPORT AUTREMENT.

Announcement
VIP Walea
Nouveau ! Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les e-books Walea : un concentré de bien-être pour les femmes !

E-mail:

Inscription
Désinscription