Le point sur les différentes techniques de rééducation périnéale

Copyright : Photo Libre

Il est primordial de bien effectuer sa rééducation périnéale. Les spécialistes s’accordent pour dire qu’une rééducation mal faite équivaut à ne rien faire ! Ainsi, il ne faut pas hésiter à demander conseil à son gynécologue pour être orientée vers un professionnel qualifié.

Les méthodes de rééducation sont multiples et la qualification du praticien est essentielle pour obtenir un résultat positif.

Parmi les plus connues, et aussi les plus souvent prescrites, on distingue 3 méthodes principales que nous décrit Alain Bourcier, responsable de l’unité de rééducation pelvi périnéale de l’hôpital Tenon à Paris, dans une interview d’Enfant magazine dont voici un résumé :

La rééducation périnéale manuelle

Le plus souvent pratiquée par les sages-femmes, cette méthode consiste à opposer, par un toucher vaginal, une résistance aux muscles du périnée contre laquelle la patiente doit lutter. Les parties à tonifier sont ainsi parfaitement ciblées et la récupération musculaire peut être mesurée. Cette méthode est aussi connue sous le nom de Connaissance et Maîtrise du Périnée (CPM).

La rééducation périnéale par la stimulation électrique

Une sonde émettant de petits courants électriques est introduite dans le vagin, par ce principe les muscles du périnée vont se contracter seuls. Cette méthode est tout particulièrement efficace pour aider certaines femmes à prendre conscience de leur périnée et de son fonctionnement.

La rééducation périnéale par bio feed-back

Une sonde est également introduite dans le vagin mais cette fois-ci il n’y a pas de stimulation électrique. La patiente contracte ses muscles et voit les résultats apparaître sous forme de courbes sur un écran. Cette méthode permet d’apprendre à sélectionner les bons muscles pour les faire travailler.

D’autres méthodes apportent aux patientes une approche globale et sont le parfait complément d’une rééducation périnéale classique :

La kinésithérapie hypopressive

Walea vous en a déjà parlé, La kinésithérapie hypropressive est une méthode de gymnastique globale qui permet de renforcer la sangle abdominale et les muscles périnéens, en limitant la pression intra-abdominale qui leur est néfaste.  Cette méthode permet notamment une remise en forme après bébé toute en douceur.

La méthode Nataelle

Le programme Nataelle a été développé par Brigitte Parnet-Evain, diplômée d’état en préparation physique et maman de trois enfants, pour aider les femmes à mieux vivre leur maternité, avant et après un accouchement. Ce programme a été tout particulièrement conçu pour procurer aux femmes bien-être, tonicité et équilibre. Il est basé essentiellement sur le renforcement et l’étirement musculaire et prend en compte la dimension périnéale. Nataelle puise parmi différentes pratiques reconnues comme le yoga, la méthode Pilates ou encore la danse classique, qui aide à la fois à préserver et à renforcer le dos, le périnée et aussi la sangle abdominale !

Le petit conseil de Walea : ne prenez pas votre rééducation périnéale à la légère comme trop de femmes le font encore aujourd’hui. Votre périnée est un muscle comme un autre, si vous le préservez en le tonifiant tout au long de votre vie vous préviendrez ainsi certaines pathologies féminines comme l’incontinence urinaire.

Vous avez entendu parler d’autres méthodes ? Partagez-les en nous laissant un commentaire !

10 réponses à to “Le point sur les différentes techniques de rééducation périnéale”

  • Wendy:

    Excellent article !! D’autant plus que l’incontinence urinaire ne s’arrange pas toute seule et s’aggrave avec l’âge !! La kinésithéraphie hypropressive est la méthode que j’ai aimée MAIS il faut se déplacer souvent avec d’autres contraintes comme le manque de temps etc… Une solution à Domicile via le WEB serait la bienvenue !!!!

  • En effet, une méthode à domicile serait la bienvenue ! Il existe des appareils que vous pouvez louer en pharmacie pour effectuer une rééducation par bio feedback, mais l’inconvénient majeur est que l’on manque souvent de repères pour effectuer sa rééducation correctement…

  • LMO:

    Merci beaucoup pour cet article très intéressant!
    Si j’ai bien compris, toutes les méthodes ne nécessitent pas l’introduction de qq chose dans le vagin? (main ou sonde)
    Parce que c’est la raison quie me fait refuser la rééducation.
    D’un côté, j’ai peur de souffrir d’incontinence plus tard, et je souhaite faire ces scéances de rééducation. Mais l’idée d’introduire qq chose, ça non, ça m’est totalement insupportable…

    • Vous avez bien compris ! Toutes les méthodes ne nécessitent pas l’introduction d’une sonde dans le vagin ou un touché vaginal. Mais avant de vous orienter vers des méthodes globales comme Nataelle ou la Kinésithérapie Hypopressive il est quand même vivement conseillé d’effectuer un bilan auprès d’une sage femme… Il vous faut en trouver une auprès de qui le courant passe bien comme on dit… Après je ne vous comprends que trop : suite à un accouchement on a envie de retrouver son intimité et de clôturer le tourbillon des visites médicales. Je crois aussi qu’une bonne rééducation périnéale reste primordiale parce l’incontinence urinaire c’est quand même très gênant…

  • Oui Joanne a tout à fait raison. Il ne faut pas zapper cette étape, sous peine de le regretter plus tard. La CMP – connaissance et maîtrise du périnée – n’est pas du tout invasive. Elle respecte l’intimité de chaque femme. D’abord la sage-femme détermine l’état de la patiente par un examen. Elle détermine si certains muscles périnéens sont plus abîmés que d’autres par les grossesses, accouchements et les mauvaises pratiques sportives. Puis elle aide sa patiente à prendre conscience des muscles périnéens et à les mobiliser un par un. C’est comme une séance de musculation très privée ! De temps en temps, la sage femme contrôle si la rééducation fonctionne bien et est efficace. Cette rééducation est assez longue, en plus, il faut faire des exercices réguliers chez soi. Mais elle est très efficace notamment pour les personnes victimes de fuites urinaires. En plus, on apprend au passage de nombreux réflexes au quotidien pour se protéger et préserver sa santé !

  • [...] des boules de geisha pour  non seulement tonifier son périnée mais aussi pour effectuer une rééducation périnéale post accouchement ou encore prévenir l’incontinence [...]

  • fatia bouarfa:

    la meilleure methode d’ailleurs decrite par beaucoup de gynecologues, qu’on on va uriner le matin, ce qu’on appelle la miction du matin, pensez à arreter plusieurs fois la miction, en serrant ses muscles , .

  • Cette méthode est aussi très souvent appelée « stop pipi », et vous avez raison elle a été très souvent conseillée par le corps médical. Mais il semblerait qu’aujourd’hui beaucoup moins de gynécologues et sages-femmes la recommandent car elle pourrait être liée à une multiplication d’infections urinaires chez bon nombre de patientes. En effet, le fait d’arrêter la miction génère un message altéré qui fait que la vessie ne se vide pas complètement, d’où le risque d’infection accru.

    Ainsi les nouvelles recommandations seraient de ne pratiquer le « stop pipi » qu’avec modération et non plus dans le cadre d’une rééducation. Son avantage reste qu’elle permet à de nombreuses femmes de prendre conscience de leur périnée.

  • [...] vous invitions à lire notre article Le point sur les différentes techniques de rééducation périnéale pour en savoir plus sur les méthodes de prise en charge qui existent. Dans tous les cas la [...]

  • [...] Ainsi pour les formes débutantes de prolapsus, la rééducation périnéale permet de renforcer le soutien musculaire des organes pelviens. A savoir : elle ne corrigera pas la position anormalement basse de l’organe qui est descendu, mais elle permettra de stabiliser l’évolution et de repousser le recours à la chirurgie. Retrouvez toutes les informations sur la rééducation périnéale dans l’article que nous y avons consacré : Le point sur les différentes techniques de rééducation périnéale. [...]

Laisser un commentaire

Découvrez le Walea Club


Cours de gym en ligne pour
Femmes Enceintes et Mamans.
Yoga, Gym douce, Pilates, Bien-être.
Remise en Forme Postnatale, Abdos,
Cardio, Gym avec Bébé...

Inscrivez-vous
pour être en forme et retrouver votre équilibre
SANS Contrainte

AVANT et APRES votre grossesse.

VIVEZ LE SPORT AUTREMENT.

Announcement
VIP Walea
Nouveau ! Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les e-books Walea : un concentré de bien-être pour les femmes !

E-mail:

Inscription
Désinscription