91 % des femmes n’aiment pas leur corps : pourquoi ?

Embrace-your-body-TARYN-BRUMFITT-570

91 % des femmes n’aiment pas leur corps : trop grosse, trop grasse, trop petite, trop maigre, trop grande, pas assez de poitrine, trop de poitrine, pas assez de hanches, des fesses trop grosses, des fesses plates, pas assez musclée, trop blonde ou trop brune…

L’immense majorité des femmes jette un regard de mépris sur leur corps. Combien de femmes ont pleuré devant leur miroir en redécouvrant leur corps après une grossesse ? Dégoutées par l’image qu’elles renvoiet.

Beaucoup font tous tous les sacrifices pour ressembler aux images imposées par les médias : des corps jeunes, longilignes, élancés. Alors elles s’infligent des traitements agressifs, consomment du sport à outrance, se privent de manger et surtout se privent du plaisir de manger. A la recherche du corps parfait.

Pourquoi tout ce temps consacré à cette quête, pourquoi y consacrer autant de temps et d’argent ? Pourquoi cette obsession ?

Pourquoi déteste-t-on notre corps à ce point là ? Pourquoi lui fait on la guerre, le martyrise-t-on ?

Parce que depuis des siècles, la société demande voire impose aux femmes d’être belle, en fonction des critères de beauté de l’époque. Mais être belle, ce n’est pas le synonyme d’être heureuse.

Le bonheur ne se résume pas à un chiffre sur la balance ou à une taille de pantalon. On peut être très belle et très malheureuse.

Cette vidéo résume parfaitement ce que je pense et les valeurs que je cherche à porter avec Walea. Il ne s’agit pas de dire qu’il faut prendre du poids ou de se laisser mais de dire que le poids ne doit pas être une obsession. Ne faites pas la guerre à votre corps. L’équilibre est ailleurs ! Faites la paix avec votre corps

Avec la traduction en Français :

https://www.facebook.com/femmedinfluencefr/videos/1716663118583751/

Ouvrez vos bras et embrassez votre corps. Aimez-le, protégez-le, chouchoutez-le. Faites-vous du bien. Soyez vous-même pour être heureuse.

Bien dans mon corps et dans ma tête pour un été au top ! Cet été, faites entrer le sport dans votre vie !

faire-sport-ete

L’été est officiellement là ! Walea vous propose une série d’articles pour vous guider sur la voie de la forme. Objectif : se sentir bien dans sa peau, belle, zen, heureuse

 

C’est bientôt les vacances et le soleil pointe enfin le bout de son nez, alors pourquoi ne pas profiter de son temps libre pour prendre de nouvelles habitudes et se mettre au sport ?

 

COMMENCEZ VOS JOURNEES PAR UN BON BOL D’AIR FRAIS

Profitez du beau temps pour vous adonner à des activités sportives d’extérieur. A la montagne, à la plage, à la campagne, où que vous soyez, prenez le temps de marcher ou courir ! Rien de mieux que de se mettre un bon coup de fouet le matin à jeun, si vous en avez l’habitude, ou après un (tout) petit-déjeuner léger pour démarrer votre journée. Cette petite astuce favorise d’abord la disparition des excès des soirées estivales. Et puis, même si la motivation dès le matin n’est pas donnée à tout le monde, soyez certaines que vous serez en bien meilleure forme que tout le reste de votre famille qui aura lézardé toute la matinée.

 GAREZ LA VOITURE ET SORTEZ LES VELOS

Ce qu’on cherche avant tout pendant les vacances, c’est couper au maximum avec nos habitudes stressantes. Alors bye-bye la voiture, les embouteillages et les problèmes pour se garer, louez des vélos et pédalez pour tous vos petits trajets quotidiens. Vous prenez l’air, profitez des paysages et sans vous en rendre compte, travaillez votre cardio et vous sculptez des cuisses fuselées.

 FAITES DU GROUPE VOTRE FORCE

En vacances, nous sommes souvent amenés à partir en famille, entre amis ou à les retrouver sur place. Pourquoi ne pas profiter de l’expérience de chacun ? Votre sœur est une adepte du yoga, votre meilleure amie, accro au Pilates ?? Laissez-vous guider et partagez un moment sympa autour de leur passion.

On peut également attendre la fin de journée, la baisse des températures et notre pic de forme, entre 17 et 19h, pour se consacrer à des activités collectives plus extrêmes et se lancer dans un tournoi de beach-volley, beach-soccer ou autre beach-rugby… Ambiance et convivialité assurées !

ALLIEZ SPORT ET DECOUVERTES

-          Découvrez de nouveaux paysages : vous passez vos vacances dans une région que vous ne connaissez pas? Profitez de vos sorties running, vélos ou rando pour la découvrir autrement.

-          Découvrez de nouvelles activités : les vacances, c’est aussi l’occasion de tester des disciplines jusqu’alors inconnues : plongée sous-marine, stand-up paddle, accrobranche, escalade… Vous trouverez facilement des séances d’initiation  dispensées par des professionnels.

 FAITES UNE PAUSE ET PRENEZ LE TEMPS DE VOUS ECOUTER

Pour finir, prenez simplement le temps à l’issue de chaque séance, quelle qu’elle soit, d’apprécier le bien-être qui vous envahit, d’écouter les sensations agréables de votre corps, peut-être un peu fatigué, mais surtout libéré, déchargé des tensions et de prendre conscience de votre état d’esprit parfaitement serein… En bref, intégrer les bienfaits de faire du sport en s’amusant et il y a fort à parier que vous voudrez garder ses nouvelles habitudes et les adapterez dès la rentrée.

 

 

Recette Diététique pour Femme Enceinte : Fenouils à la provençale

recette-grossesse-femme-enceinte-fenouil

Cette recette a un petit goût d’été ! Il faut bien qu’on l’invite à notre table puisque la météo est si capricieuse. C’est une recette légère et savoureuse qui convient à tous et notamment aux femmes non immunisées contre la toxoplasmose. Merci  à Nelly Lellu, notre diététicienne, pour cette découverte culinaire !

Pour 4 personnes

 

Ingrédients

Poids ou quantité

Fenouils 4
Citron 1
Huile d’olive 2 cuillères à soupe
Sel poivre
  1. Préparer les ingrédients

-       Retirer les premières feuilles filandreuses des fenouils

-       Les laver et les essuyer

-       Couper chaque bulbe en deux

-       Emincer les bulbes finement en conservant les tiges (pour la décoration)

  1. Passer à la cuisson

-       Mettre les fenouils dans une casserole

-       Verser l’huile

-       Saler et poivrer

-       Verser assez d’eau pour les couvrir

-       Couvrir la casserole et laisser cuire 50 minutes en surveillant le liquide (ajouter un peu d’eau si nécessaire)

-       Mettre les fenouils dans un plat chaud

-       Déglacer (décoller les sucs de cuisson) le fond de la casserole avec le jus d’un citron en grattant bien le fond avec une spatule pour décoller les sucs.

-       Verser le jus de citron sur le fenouil du plat

 

Le fenouil est un légume que l’on mange peu et pourtant : il est une bonne source de fibres, de vitamines et apporte cette saveur anisée qui plait beaucoup aux bébés… Déguster cette recette pendant votre grossesse contribue à préparer votre bébé dans le liquide amniotique à un autre panel de saveurs…

Méditation : Prenez votre journée bulle d’air !

librecommelair-mediatation

On entend beaucoup parler de la méditation et de ses bienfaits : et si c’était le moment pour vous d’essayer ?

Avec Libre Comme L’air, faites une pause et entrer dans une bulle de sérennité.

Vous vous laisserez guider par Maël sur les chemins de la méditation. Pour apaiser votre corps puis votre esprit, Maël vous proposera des mouvements issus du Yoga, du Pilates et du Tai Chi pour vous délasser. Elle vous invitera ensuite à faire le vide et à vous recentrer sur vous, vos sensations et vos sentiments grâce à une découverte (ou une redécouverte ?) de la méditation.

Le cadre, le domaine de Méjean, au pied de la Sainte Victoire, est superbe : il incite à la déconnexion. Et on en a tous besoin. Attention, vous risquez de devenir rapidement addict à ce petit rituel !


DÉTAILS ET INSCRIPTION SUR
LE SITE WWW.LIBRECOMMELAIR.FR

Périnée : l’incontinence n’est pas une fatalité !

fuite-urinaire-tabou

Yeux qui piquent, nez qui coulent, éternuement… On est en pleine saison des allergies aux pollens. La vie n’est pas simple pour 1 Français sur 5 qui souffrent de ces allergies.

Avec une conséquence particulière chez les femmes, puisque qui dit éternuement… dit périnée de plus en plus sollicité et fragilisé. Effectivement, quand on éternue, on a une tendance naturelle à pousser sur le périnée.

perinée-fuite-urinaire

Le périnée, c’est un ensemble de muscles situé en bas de l’abdomen. Il va du pubis au coccyx et ferme le bassin. Il est comme un hamac de muscles qui maintient les organes situés dans le bassin. On parle du plancher de la maison. Les scientifiques, eux, parlent de plancher pelvien.

Le périnée est souvent sollicité par le poids du corps qui pèse sur lui, les activités sportives mal adaptées (répétition des sauts, abdos…), la grossesse et l’accouchement, l’obésité, la toux, les éternuements, le fait de porter des charges lourdes (un bébé par exemple ;-)). Avec l’âge, il se fragile car les muscles ont tendance à se relâcher.

A force, la multiplication de ces petits gestes peut favoriser l’incontinence urinaire. C’est votre cas ? Vous n’êtes pas seule ! Sachez qu’une femme sur trois est concernée (et 1 homme sur 10). Les femmes jeunes n’y échappent pas puisque 12 % d’entre elles sont concernées.

Il faut bien comprendre que si le périnée est affaiblit, c’est tout  notre corps qui l’est. Les organes situés dans le bassin ne peuvent plus remplir correctement leur mission et on peut voir apparaître les 1ers signes de dysfonctionnement : incontinence urinaire, voire incontinence anale ou descentes d’organes.

Imaginez une maison dont le plancher est en train de craquer… On est mal ! Et on comprend mieux pourquoi il est important de protéger et tonifier son périnée.

On a l’habitude cacher ce type de problèmes intimes et gênants en portant des protections absorbantes. Mais, sachez que les femmes ne sont pas condamnées à avoir des moments « oups » comme dit la pub. Contrairement à ce qu’on nous laisse entendre pour vendre plus de protections hygiéniques, on n’est pas obligé de subir les incontinences urinaires. Ce n’est pas une fatalité. Il existe des solutions. Et dans l’immense majorité des cas, ça ne passe pas par la chirurgie.

Les solutions :

1/ On prévient : vous avez envie d’éternuer, de tousser ? Pensez d’abord à bloquer votre périnée. Vous devez porter bébé, vos sacs de courses, un carton ? Bloquez aussi votre périnée. Comment ? Faites le pont levis : on rentre le ventre en partant du pubis (comme une fermeture éclair qu’on remonte) et on contracte les muscles qui partent de l’anus jusqu’au vagin. Là tout est verrouillé.

On évite aussi toutes les activités traumatisantes : un accouchement ça suffit, pas la peine d’en rajouter ! Donc on oublie les activités sportives où on saute dans tous les sens, et les abdos type crunch. On pratique des activités sportives sécurisées et adaptées comme celles qui sont proposées chez Walea qui préservent le périnée.

gainage cuisse

2/ On tonifie : on peut pratiquer des exercices qui vont tonifier régulièrement le périnée. Les exercices pratiqués en CMP ou la méthode Kegel sont parfaits. On peut utiliser aussi des appareils sans sonde comme Innovo qui stimule le périnée par électrostimulation.

Et puis quitte à faire du sport, autant en profiter pour muscler non seulement les abdos-fessiers mais aussi le périnée. Chez Walea, dans nos cours de gym en ligne, à chaque fois que c’est possible, on vous rappelle de mobiliser votre périnée pour le tonifier.

3/ On soigne : vous avez des fuites urinaires. Réagissez ! Là encore, un appareil comme Innovo peut être d’une grande utilité. Mais il ne faut pas négliger non plus de prendre RDV avec une sage-femme qui pourra vous conseiller la méthode de rééducation périnéale qui vous conviendra le mieux.

Et voilà, comme ça, pas de moment OUPS !

Enfin, LA solution pour ne plus craquer sur la junk food !

junk-food-logos-calories-nutella

On sait que c’est mal… mais on le fait quand même ! Qui n’a jamais craqué sur une barre chocolatée, un paquet de chips 2 min après avoir juré que la junk food c’est FINI ? Bah tout le monde non ?

Allez savoir pourquoi, tout ce qui est gras, sucré… on est accro. Il parait qu’il y a des explications scientifiques à ce phénomène étrange. Peut-être… mais en tout cas, il y a une réalité bien tangible que nous connaissains toutes : c’est celle de la balance qui panique après qu’on a mangé un bon gros pot de glace…

Et s’il existait une solution pour mettre fin à nos craquages alimentaires. C’est le site Il était une pub qui la partage.Le compte Instagram Caloriebrands a eu cette idée géniale : remplacer les logos par les calories !

La question posée c’est : est-ce qu’on craquerait toujours si sur les paquets le nombre de calories était écrit en GROS ? A votre avis ?

Regardez :

junk-food-logos-calories-glace

junk-food-logos-calories-vodka

junk-food-logos-calories-frites

junk-food-logos-calories-snickersjunk-food-logos-calories-coca

junk-food-logos-calories-chips

junk-food-logos-calories-bierejunk-food-logos-calories-pizzajunk-food-logos-calories-magnum

junk-food-logos-calories-chips-2

Grossesse : faire du sport enceinte, vraiment sans danger pour la santé ?

USATF Outdoor Championships - Day 2

Les images d’athlètes féminines enceintes et pratiquant leur sport favori se multiplie dans les médias et sur les réseaux sociaux. Avec des réactions très diverses et variées. Beaucoup de ces femmes se font copieusement insultés pour oser continuer à s’entraîner et à dépasser leurs limites

On se souvient encore de l’Américaine Alysia Montano, quintuple championne du 800 m, réalisant une course à 8 mois de grossesse, en juin 2014, de Nur Suryani Mohamed Taibi, sportive d’origine malaisienne, qui participe aux JO de Londres aux épreuves de tir à la carabine à 10 mètres, enceinte de 8 mois, Alix Côté-Tremblay a couru le marathon d’Ottawa à huit mois et demi de grossesse (34 semaines)…

Bien des femmes moins célèbres poursuivent leur activité sportive jusqu’au bout de leur grossesse suscitant des réactions d’admiration ou de rejet voire des insultes lorsque ces pratiques sont médiatisées sur les réseaux sociaux.

Alors peut-on concilier sport et grossesse sans danger, surtout quand l’activité physique est intense ? Des experts de l’Université de Lausanne en Suisse, sur demande du CIO, ont établi que les sportives de haut niveau pouvaient continuer à s’entraîner sans être en danger leur santé ou celle de leur bébé.

Dans le British Journal of Sports Medicine , ils expliquent qu’aucune raison médicale n’empêche les athlètes féminines enceintes à poursuivre leurs entrainements. Pas de contre-indication médicale, mais le Dr Kari Bo préfère rappelle un principe de base valables pour toutes les femmes enceintes qui pratiquent du sport : « écoutez votre corps. Et si vous sentez que quelque chose ne va pas, il est mieux d’arrêter l’entraînement ».

Pour les femmes enceintes qui ne sont pas des sportives de haut niveau, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES)  recommande de choisir  les activités d’intensité faible à modérée : la marche (30 minutes au moins par jour), la natation (bénéfique pour le dos) ou la gymnastique d’entretien (gym douce, yoga, pilates).

A éviter : tous les sports qui entraînent des risques de chute, de coups, des contacts, à forte intensité cardiaque. La plongée sous marine est interdite aux femmes enceintes.

Avec Walea, Gagnez votre sac Baby On Board !

Diapositive1

Connaissez-vous Baby On Board ? Baby on Board, est une marque de sacs pour maman et bébé, dont toutes les mamans rêvent.  C’est le bébé (elle en a d’autres !) d’Isabelle.

A 30 ans, cette maman a une révélation quelque part entre Nevers et Paris sur la N7 : il serait temps que les sacs à langer soient pratiques, fonctionnels, organisés, légers, solides, lavables… et beaux. Parce que Maman mais pas que… c’est pour de vrai !

Et c’est comme ça qu’elle crée sa première gamme de sacs, testés et approuvés par ses enfants, encore tout petits. C’est toute l’expérience d’une maman qui inspire la marque Baby on Board.

Les plus grandes références de la puériculture lui ont fait confiance. Une génération et quelques 5 millions de sacs plus tard, Baby on Board saisit toujours l’air du temps pour concevoir ses sacs tendance et pratique.

Baby on Board est le must have des mamans actives. Un sac qui va aussi bien pour bébé que pour maman… On adore !

Cette semaine, Baby On Board organise une vente éphémère à Paris, du 9 au 12 juin, 30 bvd du Temple à Paris pour vous présenter son nouveau concept : le WOM BAG ! Si j’étais vous… j’irai y faire un saut ! Il y aura des surprises, des cadeaux, des réducs… et jeudi 8/06 c’est nocturne jusqu’à 22h !

Opération Maxi Bon Plan !

DSC_2609

Aujourd’hui, on a la chance de pouvoir vous faire gagner un sac Doudoune, à choisir dans la collection, d’une valeur de 95 € : taupe, métallique, noir, bleu marine… Chacune y trouvera sa tendance. Vous serez vite inséparable tous les deux. Il sera votre sac à langer, votre sac de sport, votre sac pour aller bosser, votre sac pour partir en week-end.

Tout d’un coup, la vie devient plus simple avec un seul sac !

DSC_2461

Pour participer, c’est toujours aussi plus simple, il suffit de :
- Liker la page Walea
- Liker la page Baby on Board
- Liker le post, inviter vos amis à jouer et partager
- Laisser un commentaire pour nous dire quel est votre modèle de Doudoune Bag préféré : regardez sur le site !

DOUDOUNE BAG TAUPE

Vous avez jusqu’au 8 juillet pour jouer ! Bonne chance !

Recette diététique pour femme enceinte : Potage à l’estragon et pois cassés

Close up of delicious homemade split pea soup.

Puisque l’été met du temps à s’installer, profitons de ce contre-temps pour découvrir une recette de potage parfaitement adaptée à la grossesse ! Nelly Lellu, diététicienne, nous propose cette recette riche en magnésium, fer, fibres, protéines. Idéal pour aider bébé à bien se développer et pour rester en forme pendant la grossesse. En plus elle convient aux femmes enceintes qui ne sont pas immunisées contre la toxoplasmose.

Pour 4 personnes – Attention : Trempage 1 heure

 

Ingrédients

Poids ou quantité

Pois cassés 250 g
Estragon 1 beau bouquet
Pain complet 4 tranches
Bouquet garni 1
Coriandre fraiche hachée 4 cuillères à soupe
Sel poivre  

 

 

  1. Préparer les ingrédients

-       Mettre les pois cassés dans un saladier

-       Les couvrir d’eau à hauteur.

-       Laisser tremper 1 heure pour les ramollir

-       Puis les égoutter

-       Laver et effeuiller l’estragon

  1. Passer à la cuisson

-       Mettre les pois cassés dans une casserole avec l’estragon et le bouquet garni

-       Ajouter 1,25 l d’eau

-       Porter à ébullition

-       Saler et poivrer

-       Couvrir la casserole et laisser cuire à petits frémissements pendant 1h30.

-       Faire griller les tranches de pain complet

-       Les couper en morceaux

  1. Mixer

-       Attention : ne pas oublier de retirer le bouquet garni

-       Mixer la soupe au mixeur plongeur directement dans la casserole

  1. Dresser les assiettes

-       Servir la soupe dans les assiettes

-       Ajouter un morceau de pain par assiette et un brin d’estragon pour la décoration

 

Les pois cassés sont des légumineuses source de magnésium, fer, fibres, protéines… Ils sont aussi les plus faciles à digérer car n’ont pas d’enveloppes. Cette recette est originale et surprenante de saveurs…

 

 

Cadeau fête des mères de dernière minute : l’abonnement au Walea Club !

Manif-walea-sport-ligne-light

S’il y a un cadeau qui s’impose pour la fête des mères…. C’est bien une cure de bien être ! Offrez un abonnement Walea pour toutes celles qui sont des Super Women du quotidien.

Bébé, famille, Métro, boulot, pas dodo, chéri, activités des enfants, courses et ménage…

Même les héroïnes ont besoin de poser leur cape, leurs super pouvoirs et de faire une pause  de temps à autre.

Avec Walea vous permettez aux mamans d’accéder en quelques clics a des dizaines de cours en ligne : yoga, tonification, cardio, Zumba, relaxation… 7/7 24/24 en illimité.

C’est la solution simple pour penser à soi, rester en forme (et zen par la même occasion), préserver sa santé. Parce que, oui, bouger c’est bon pour la santé ! C’est bon pour le moral. Et c’est bon tout simplement de sentir bien dans sa peau!

Announcement
VIP Walea
Nouveau ! Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les e-books Walea : un concentré de bien-être pour les femmes !

E-mail:

Inscription
Désinscription