Après la grossesse : apprendre à se reposer

apres-la-naissance-repos

Se reposer après la naissance de bébé est loin d’être une évidence ! Pourtant c’est indispensable. Julie, jeune maman d’une petite Suzanne âgée de 4 mois, et d’une grande fille prénommée Lina, nous explique pourquoi c’est si important. Elle nous donne ses petits trucs pour prendre quelques instants de repos volés mais bien mérités. Retrouvez-la sur son beau blog tout en douceur.

Les premières semaines et les premiers mois après la naissance d’un bébé c’est un peu la course. Il se passe tellement de choses : un bébé ça demande beaucoup d’attention jour et nuit !

Il n’y a pas de réelle pause si ce n’est quand il dort ou quand quelqu’un prend le relai. Entre le bébé, la maison, les autres enfants (s’il y en a), le conjoint qui a repris le travail et le chat, on a tendance à s’oublier. La fatigue s’accumule très vite et l’irritabilité se fait de plus en plus ressentir !
Pourtant, afin de ne plus avoir l’impression de se noyer et de subir ses journées, il existe une technique toute simple mais parfois difficile à mettre en application : se reposer !

Pourquoi se reposer ?

Et bien oui, pourquoi se reposer alors qu’on a un millier de choses en tête et qu’on est un peu maniaque sur les bords ?
Se reposer peut être perçu (pour soi même) comme une perte de temps : bébé dort enfin donc c’est le moment de s’activer. Ranger la maison, se laver les cheveux ou lancer une lessive par exemple, semblent être des priorités.

C’est une logique normale car après tout il est très désagréable de se sentir sale ou de vivre dans une maison en désordre en plus d’être fatiguée. Et pourtant le corps et l’esprit ont besoin de repos pour supporter ce rythme très différent de celui d’avant et les heures de sommeil en déficit chaque nuit.
Le sommeil (ou au moins le repos) ne peut vous être que favorable. Moins stressée, moins irritable on devient plus alerte dans la journée.

Comment réussir à lâcher prise ?

Même si on ressent la nécessité de se reposer, il peut-être difficile de franchir le cap : filer sous la couette ! Alors on lâche les écrans, le balai, on laisse traîner la vaisselle et le linge sale puis on enfile une tenue confortable (et on met le réveil en route pour ne pas oublier les grands à l’école !). Ensuite on fait quelques exercices de respiration et des étirements pour se détendre et se créer une bulle agréable. Les yeux fermés, confortablement allongée, une musique douce pour accentuer la détente, on se laisse aller, vide de toute pensée parasite.

Ce sera peut-être difficile les premières fois, la détente ne sera pas complète, mais petit à petit il pourra y avoir une amélioration. Et surtout, même sans se reposer chaque jour, le corps et l’esprit deviendront plus légers et sereins.

Par ailleurs, les cours vidéo de relaxation, de yoga (et bientôt méditation!) sur Walea Club peuvent vous aider à prendre un peu de  temps pour vous et à lâcher prise.

Se reposer c’est aussi se coucher plus tôt le soir quand c’est possible.

Facile à dire mais pas facile à faire ! Allez, on essaie, juste de temps en temps ? C’est déjà ça de pris !

 

walea-club

 

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes sur

 Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

Grossesse : quel menu au réveillon ?

alimentation-grossesse-menu-reveillon

Les fêtes de fin d’année, c’est le plaisir de se retrouver en famille mais aussi celui de déguster des plats fins et rares.

Sauf que pendant la grossesse, ces petits plaisirs sont plus rares. Foie gras, saumon, huîtres… Que pouvez-vous manger sans mettre en danger votre santé et celle de bébé ?

L’alcool :

Chaque année, 800 enfants naissent avec des malformations dues à la consommation d’alcool de leur mère enceinte. C’est déjà  beaucoup…  Mais ce qu’on sait moins, c’est que 8000 bébés naissent avec des troubles liés à la consommation d’alcool : prématurité, retard de croissance, retard cognitif…

Même si les avis divergent, le plus simple est de complètement éviter l’alcool pendant votre grossesse.

Le poisson

Là aussi, il faudra faire l’impasse sur le poisson cru et les crustacés et coquillage non cuits. Pas de sushis, pas de tartare de saumon, pas d’huitres, pas de coquillage… Par contre, vous pouvez manger tous ces produits cuits : huîtres au champagne (eh oui, il n’y aura plus d’alcool après la cuisson…), saumon ou noix de Saint Jacques cuits, crevettes que vous aurez cuites vous-même. Il faut simplement s’assurer de la fraîcheur absolue des produits quand vous les achetez.

La viande :  gibier, le foie gras ?

Pour ce dernier, si c’est votre pécher mignon, choisissez-le en conserve. Il sera peut-être un peu moins fin, mais il aura l’avantage d’avoir été stérilisé. Quant aux viandes, elles doivent être parfaitement cuites : pas de viandes rosées, ni crues évidemment. Mais pourquoi pas une viande de gibier mijotée en daube ?

Le fromage

La règle, c’est : pas de lait cru. Choisissez du fromage dont le lait est pasteurisé. Lisez cet article pour en savoir plus sur les fromages à choisir pendant la grossesse

Le dessert

Pas de problème particulier pour les desserts ! Vérifiez la fraîcheur des desserts et évitez ceux avec des œufs crus dedans (comme la mousse au chocolat par exemple).

Si vous achetez une glace ou un dessert glacé, assurez-vous qu’il n’y ait pas de givre sur l’emballage : ça signifierait que la chaîne du froid n’a pas été totalement respectée.

Retrouvez ici nos idées pour savoir comment composer un menu équilibré pour les fêtes quand on est enceinte. Et vous pouvez aussi vous inspirer de ce menu pour préparer le vôtre.

Découvrez aussi :

- Recette diététique pour femme enceinte : Saumon farci aux lardons et aux champignons

- Recette diététique pour femme enceinte : Cailles farcies aux champignons et lardons

 

Voilà, bon appétit et joyeuses fêtes de fin d’année !

walea-club

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes 

sur Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

 

Un sapin de Noël SANS danger pour bébé

21785_492115000833272_127970350_n

 

Un sapin de Noël avec un bébé, ça peut vite devenir galère…

Forcément, si votre petit bout se déplace tout seul, il va essayer d’attraper toutes les décorations du sapin pour les mettre à la bouche. C’est inévitable ! Bonjour l’angoisse.

Autre risque, qu’il mange les épines tombées par terre ou qu’il s’accroche aux branches du beau sapin de Noël et qu’il le prenne sur la tête… Là aussi, gros coup de stress !

Pour autant, pas question de se priver de la déco de Noël !

Alors pour que le sapin ne représente pas un danger pour votre petitout, soit vous installez votre sapin en hauteur, soit vous ne décorez que la moitié supérieur de votre sapin…

Ou alors, vous choisissez ce sapin de Noël en stickers :  il a l’avantage d’être complètement sans danger pour les bébés ! C’est aussi une solution économique et parfaites pour les petits espaces ;-)

Sans compter que c’est super joli !

walea-club

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes 

sur Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

Grossesse : le stress a un impact sur le développement de bébé

stress-grossesse-sante-bebe

 

Ce n’est pas toujours simple, mais enceinte, mieux vaut éviter le stress.

Le stress pendant la grossesse peut avoir un impact sur le développement de bébé in utero mais aussi après sa naissance.

Une étude réalisée par des chercheurs des universités du Nouveau Mexique, de celle de Göttingen et du Centre allemand des primates met en avant ce point : le stress a bien un effet sur la croissance du bébé.

Quand le stress survient en fin de grossesse, il a un effet négatif sur la croissance de bébé. Elle sera plus lente parce que toute l’énergie de la maman n’est pas consacrée à son bébé mais aussi à la gestion du stress.

EN début de grossesse, le stress peut avoir l’effet inverse. Sentant sa mère stressée, le bébé va adopter une stratégie différente et va grandir plus vite. Mais il grandira aussi plus vite pendant sa petite enfance.

Mais il faut se rassurer car quand la source de stress disparait, bébé reprend une croissance inhumaine.

On ne peut que vous inciter à vous reposer et à éviter toute source de stress liée au travail, aux transports ou à la gestion de la famille (ou les 3 !). Dans la mesure du possible, déléguez et levez le pied.

Vous pouvez essayer nos cours en ligne de yoga et relaxation sur Walea Club : ils vous donneront un p’tit coup de pouce pour vous détendre ;-)

walea-club

 

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes 

sur Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

Grossesse : le remède de grand-mère contre les brûlures d’estomac et les ballonnements

brulures-destomac-enceinte

 

Un des petits désagréments qui accompagnent souvent la grossesse, ce sont les brûlures d’estomac et les ballonnements.

Il faut dire que dans le ventre d’une femme enceinte, c’est un peu le grand chamboulement !

Résultat, la digestion est parfois un peu compliquée. Notre premier réflexe est de filer à la pharmacie pour trouver un médicament qui soulage ces sensations désagréables.

Mais, enceinte, le choix des médicaments est vite réduit. Sans compter les prix et les effets secondaires qui sont parfois pires que les bienfaits…

Et si on essayait les solutions naturelles ? Il existe de vieilles recettes de grand-mère efficaces pour lutter contre les ballonnements et les brûlures d’estomac.

En cas de brûlures d’estomac ou de ballonnements, quelques plantes sont à privilégier dans ce cas-là. Ainsi, la camomille, le gingembre et le persil sont réputés pour faciliter la digestion. Préparez-les en tisanes ou en thés et buvez-en régulièrement tout au long de la journée, entre les repas.

Vous pouvez aussi recourir à des huiles essentielles telles que le citron, le néroli, l’orange. Versez-en 2 ou 3 gouttes dans une cuillère à soupe d’huile de raisin et massez-vous la poitrine ou mettez-la dans votre bain.

Il semble que le fenouil ne soit pas recommandé pendant la grossesse. Par précaution, mieux vaut l’éviter.

Mais quoiqu’il en soit, je vous conseille de toujours demander l’avis d’un professionnel de santé avant d’avoir recours à n’importe quel type de remède pendant votre grossesse. Qu’il soit naturel ou pas. Parlez-en à votre pharmacien, votre médecin ou votre sage-femme.

 

walea-club

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes sur

 Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

Grossesse et Sport : les médecins disent OUI !

femme-enceinte-sport-pont

Vous vous demandez si vous pouvez continuer ou commencer une activité physique pendant votre grossesse.

La réponse ne fait plus de doutes : c’est oui.

Dans une interview accordée à RFI, le dr Jean-Marc Sène, médecin du sport, affirme à nouveau que le sport a des effets bénéfiques sur la santé des futures mamans et de leur bébé. Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’interview ici.

Il confirme donc que si la grossesse se déroule normalement, alors une activité physique adaptée, pratiquée en douceur, apporte de la détente et une bonne forme physique. Mieux encore, elle limite les risques de complication.

Les études montrent notamment que l’activité physique pendant la grossesse agit de manière positive sur :

- le contrôle du poids et la condition physique,

- l’humeur, le bien-être et l’état d’anxiété,

- les nausées,

- le diabète gestationnel,

- la douleur, la fatigue et la constipation.

Le dr Sène rappelle qu’il faut d’abord consulter un médecin pour vérifier qu’il n’y a pas de contre-indications mais aussi écouter son corps. Si on est essoufflé, on s’arrête tout simplement. A partir du 5ème mois, mieux vaut renoncer à la course à pieds et au vélo.

Certains sports sont déconseillés en raison des risques de chutes, de secousse, de coups qu’ils engendrent. On parle de sports de combat (judo, aïkido…), d’équitation, de ski alpin, de ski nautique, de patinage, d’aérobic, d’escalade, d’athlétisme, de sports d’équipe (volley-ball, hand-ball, basket…), de roller, de moto, de VTT… La plongée sous-marine est interdite car elle fait courir un danger au bébé en raison des phénomènes de décompression.

A part ça, les femmes enceintes sportives peuvent continuer à pratiquer leur sport en réduisant le rythme et l’intensité. Les femmes enceintes non sportives peuvent commencer une activité douce. Le dr Jean-Marc Sène conseille de « commencer par 15 minutes d’exercice continu 3 fois par semaine pouvant aller jusqu’à 30 minutes d’exercice continu 4 fois par semaine. »

La marche, la natation, modérée la gym douce, le yoga, le pilates, la danse (sans saut), le vélo sur terrain plat sont tout à fait indiqués.

En suivant ces conseils simples, il est possible faire du sport enceinte en toute sécurité.

Et si vous n’avez pas le temps, l’envie ou l’argent de vous dans un club ou une salle, alors on se retrouve sur Walea Club, le club de gym en ligne dédié aux femmes enceintes et aux mamans pour pratiquer du yoga prénatal, du pilates pour les femmes enceintes, de la gym douce et des activités de relaxation idéales pendant la grossesse !

walea-club

 

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes sur

 Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

Une séance photo de bébé se transforme en un moment magique !

photo-bebe-biche

 

Le petit Connor a 1 mois quand il a participé à une séance photo, en automne.

Personne ne se doutait de ce qui allait se passer. Les parents du bébé et la photographe était sur le point de vivre un pur moment de magie.

Au moment de prendre les photos du bébé, une biche magnifique s’est approchée tout prêt du bébé. Elle est bien connue dans ce parc de Floride car elle a été sauvée tout bébé et nourre  à la main. Elle n’était donc pas effrayé de la présence des humains. Bien au contraire.

Megan Rion, photographe d’Imagine That Photograph, en a profité pour faire de magnifiques photos, tout en s’assurant que la sécurité du bébé n’est pas en cause.

Le résultat est juste merveilleux ! Vous aimez ?

Plus d’infos ici.

walea-clubDécouvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintes sur

 Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

 

 

Grossesse : Apprenez à vous relaxer :-)

femme enceinte macaron MTBP

 

La grossesse, ce n’est pas que du bonheur, hélas ! Les derniers mois de la grossesse sont parfois bien lourds à porter.

Votre ventre vous pèse ? C’est normal mais ce n’est pas plus agréable pour autant. Pour vous aider à passer cette étape, pratiquer une activité sportive adaptée à votre grossesse est une excellente idée.

Marche, natation, vélo, gym, yoga, danse, pilates… Le choix des possibles est large même enceinte. Si vous n’avez pas de cours pour femmes enceintes à proximité de chez vous ou si vous n’avez pas le temps/l’envie d’y aller, vous savez que Walea Club est là pour vous proposer des dizaines de cours de yoga, gym, pilates et relaxation en ligne 7/7 et 24/24. Des cours réalisés par des professeurs diplômés et expérimentés, sans pub, des cours qui vous assurent sécurité et bien-être. What else ?

Eh bien, la méditation et la relaxation. En attendant de retrouver des cours de méditation sur Walea Club, je vous invite sans hésiter à faire un tour chez ma copine Libre comme l’air. C’est vous qui vous sentirez libre et légère comme l’air en suivant ces séances de méditation.

Vous pouvez aussi pratiquer en solo chez vous assez facilement. Voici comment :

D’abord choisissez la position qui vous convient le mieux : assise avec des coussins, couchée les jambes relevées, allongées sur le côté, sur le sol ou votre lit. Avec votre bidon, ce n’est pas toujours simple de trouver la bonne position !

Une fois que c’est fait, vous allez pouvoir mettre en pratique ces deux petits exercices :

Exercice 1

Sélectionnez un groupe de muscles dans votre corps. Visualisez-le. Au hasard, je dis périnée, mais à vous de voir. Vous pouvez d’ailleurs faire le tour de vos muscles, les uns après les autres. Inspirez, et contractez ce groupe musculaire. Conservez la tension. Expirez et relâchez la tension.

Exercice 2

Cette fois-ci, vous allez mobiliser tous vos muscles en même temps. Sur une inspiration, contractez-les tous ensemble. Restez ainsi quelques secondes puis relâchez en expirant lentement.

Vous allez ressentir une sensation de bien-être. Votre corps va se détendre et vous vous sentirez plus calme.

 

walea-club

Découvrez tous nos cours vidéo en ligne de Gym, Yoga et Pilates en ligne pour les femmes enceintessur Walea Club, le club de gym en ligne des futures et de jeunes mamans !

 

 

Grossesse : quels fromages pouvez-vous manger ?

fromage-grosssesse-interdiction

Pendant la grossesse, certains aliments vous sont soit fortement déconseillés, soit carrément interdit. Dont le fromage… Certes, c’est un gros sacrifice.

Mais rassurez-vous car le fromage, importante source de calcium, ne doit pas être complètement éliminé de votre menu. Il faut juste bien le choisir pour qu’il ne représente aucun danger pour votre santé et celle de bébé, afin d’éviter la listériose.

Evidemment, il faudra toujours le consommer sans abus ! Car enceinte ou pas… le fromage n’est pas un aliment diététique par excellence.

Les fromages à pâte dure :

Leur pâte ferme ne favorise pas le développement des vilaines bactéries du type listeria. Il faut toutefois éviter qu’il ne soit fabriqué avec du lait cru, comme l’emmental, car il est chauffé à moins de 40 °C.

Donc rien ne vous empêche de déguster du gouda, du cheddar, du gruyère, l’emmental, le parmesan… Miam !

Les fromages à pâtes molles ou fondue :

La féta, le mascarpone, certains fromages de chèvre vous sont autorisés. A condition qu’ils ne soient pas faits avec du lait cru ! Notre conseil est de bien lire l’étiquette et de vérifier qu’il s’agit bien de lait pasteurisé.

 

Actuellement, le meilleur réducteur de baignoire pour bébé

reducteur-baignoire-bebe

 

Quand on attend un bébé, on met tout en œuvre pour l’accueillir dans les meilleures conditions. Et ça passe souvent par la case shopping. On a tendance à acheter tous les gadgets disponibles sur le marché… et à le regretter quelques mois plus tard. Car on se rend compte que ça ne sert finalement à rien si ce n’est à vider notre compte en banque !

Il y a quand même des exceptions et ce Babydam en fait partie. Le Babydam, c’est quoi ? C’est une sorte de cloison étanche qui s’adapte à votre baignoire et permet d’en réduire la capacité. Ce dispositif en fait une mini baignoire à la taille de bébé.

L’avantage, c’est qu’on atteint plus rapidement les 15 cm d’eau nécessaires pour le bain de bébé qui est heureux comme tout. Le risque de glissade est moindre, car il y a moins d’espace et là, c’est vous qui souriez.

L’eau du bain est retenue par la paroi et vous pouvez même vous installez dans l’autre partie de la baignoire pour surveiller, jouer avec bébé et faire sa toilette. Fini le mal de dos courbé en deux au-dessus de la baignoire !

Ecologique, économique, confortable, ce p’tit truc a tout pour plaire. En plus il tient peu de place, par rapport à une baignoire pour bébé et ça aussi c’est confortable !

Regardez :

Découvrez le Walea Club


Cours de gym en ligne pour
Femmes Enceintes et Mamans.
Yoga, Gym douce, Pilates, Bien-être.
Remise en Forme Postnatale, Abdos,
Cardio, Gym avec Bébé...

Inscrivez-vous
pour être en forme et retrouver votre équilibre
SANS Contrainte

AVANT et APRES votre grossesse.

VIVEZ LE SPORT AUTREMENT.

Announcement
VIP Walea
Nouveau ! Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les e-books Walea : un concentré de bien-être pour les femmes !

E-mail:

Inscription
Désinscription