Recette Minceur spéciale Grossesse : Maquereaux aux fines herbes

recette-dietetique-grossesse-femme-enceinte-maquereaux

Convient aux femmes non immunisées contre la toxoplasmose -  Pour 4 couverts

 

Nelly Lellu, notre diététicienne, vous suggère cette recette légère, idéale pendant la grossesse. Elle est légère et convient à toutes les femmes enceintes, y compris celles qui font du diabète. Régalez-vous !

Ingrédients

Poids ou quantité

Maquereaux 4
Persil plat haché 1 cuillère à café
Estragon ciselé 1 cuillère à café
Ciboulette ciselé 1 cuillère à café
Coriandre fraiche hachée 1 cuillère à café
Feuilles de menthe ciselées Quelques-unes
Echalotes 2
Huile de colza 4 cuillères à soupe
Vinaigre 1 cuillère à soupe
  • Allumer le four sur grill
  • Préparer tous les ingrédients
    • Peler et hacher les échalotes
    • Ciseler ou hacher toutes les herbes
    • Mélanger les échalotes avec les feuilles de menthe, le persil, l’estragon, la ciboulette et la coriandre
    • Laver et essuyer les maquereaux
    • Pratiquer deux ou trois incisions peu profondes sur les filets des deux cotés du poisson
    • Enlever la tête et la queue de chaque poisson
    • Enduire les poissons d’une cuillère à soupe d’huile
    • Saler et poivrer
    • Enfourner sous le grill 5 minutes de chaque coté
    • Fendre les maquereaux sans séparer les filets et les poser à plat sur un plat à four huilé
    • Etaler les herbes sur les maquereaux
    • Arroser du reste d’huile
    • Saler et poivrer
    • Verser dans le plat : 10 cl d’eau mélangée au vinaigre.
    • Enfourner de nouveau 5 minutes
    • Servir sans attendre

 

Excellente recette et très simple. Les herbes apportent de la fraicheur à ce plat.

Si, comme moi, vous ne cuisinez pas souvent de poisson frais, cette recette est faite pour vous. D’une part car elle est simple, d’autre part car cette préparation n’entraine pas d’odeurs de poisson persistantes dans tout votre intérieur.

Le maquereau est un petit poisson gras qui contient de bonnes graisses : les oméga 3 nécessaires à une bonne fluidité des membranes des cellules et donc à une bonne communication (très utile pour l’immunité ou les influx nerveux). En tant que petits poissons, donc en début de chaine alimentaire, ils accumulent moins de métaux lourds toxiques pour notre organisme (plomb, mercure…).

Profitez donc de cette recette pour déguster du maquereau comme vous n’en avez jamais préparé.

Pour un été au top : Bien dans sa peau, belle en maillot grâce à la méthode Pilates

 

pilates-femmes-enceintes-plage-walea

Nous continuons notre série Bien dans mon corps, bien dans ma tête pour un été au top avec un nouvel article proposé par notre coach, Laurène Clavier, sophrologue, ancienne gymnaste de haut niveau, qui accompagne les sportifs, futures et jeunes mamans vers un meilleur équilibre de vie, sur la voie de la forme ! Elle nous confie ici ses secrets pour passer un bel été. Sa mission ? Vous faire passer un été sans complexe sur la plage !

Pour commencer, faisons un petit point… Le Pilates, kesako ??  C’est une méthode de gym douce, qui pour son créateur, vise à rendre le corps « fort comme une colonne grecque et souple comme un chat » tout en étant bien dans sa tête. Pas mal non ?!?

En pratique, la méthode Pilates est une approche globale du corps où l’on enchaîne des exercices dans un ordre précis, basés sur la respiration, la concentration, le contrôle de soi, le centrage, la fluidité, l’alignement et la relaxation. Elle nous permet de nous muscler de manière harmonieuse, avec mention spéciale pour les abdos qui sont travaillés en profondeur; de nous assouplir grâce à des mouvements amples et fluides et de retrouver une meilleure posture.

Rien de tel pour se sentir au top, à l’approche de l’été!

Voici 3 exercices qui vous aideront à surmonter  « l’épreuve du maillot » en toute sérénité.

EXERCICE N°1 : les rotations de buste pour affiner la taille

Assise, tête et dos droits, les pieds séparés à la largeur des épaules et les jambes tendues (ou légèrement fléchies si on manque de souplesse) : ouvrez les bras en croix et prenez une grande inspiration en gainant le ventre (on « avale » le nombril, comme si on voulait le plaquer contre la colonne vertébrale). A l’expiration, tournez lentement le buste vers la droite. Inspirez pour revenir au centre. Même exercice vers la gauche puis recommencez 5 fois de chaque côté.

Mon conseil : gardez le ventre et le périnée contractés ainsi que le dos droit pendant toute la durée de l’exercice, qui doit être effectué très lentement en se concentrant sur le mouvement.

 

EXERCICE N°2 : le « roll-up » pour sculpter le ventre

Assise, tête et dos droits, les pieds séparés à la largeur des épaules et les jambes tendues (ou légèrement fléchies si on manque de souplesse) ; les bras, écartés à la largeur et à la hauteur des épaules sont tendues parallèles au sol, les paumes de mains en face à face. Inspirez et grandissez-vous comme si un fil vous tirez vers les haut par le centre du crâne. Expirez, basculez le bassin, enroulez la colonne en forme de C et dérouler la colonne au sol vertèbre après vertèbre tout en gardant les pieds au sol. Inspirez et ramenez les bras autour des joues. Et enfin, expirez, amenez les bras en avant des épaules, levez la tête et enrouler le dos vertèbre après vertèbre pour vous relever et retrouvez votre position initiale.

Recommencez le mouvement entre 5 et 10 fois en fonction de vos sensations.

Mon conseil : concentrez-vous sur la sensation « d’impression » des lombaires au sol lorsque vous déroulez puis enroulez votre dos.

 

EXERCICE N°3 : le pont pour raffermir les fesses

Allongée sur le dos, jambes fléchies, prenez une grande inspiration. A l’expiration, soulevez le bassin du sol une vertèbre après l’autre, jusqu’à former un pont (ou un tremplin).

Prenez à nouveau une grande inspiration, contractez le ventre et les fesses. Le poids du corps repose sur le haut des épaules. A l’expiration, déroulez le dos, vertèbre après vertèbre, et retrouvez votre position initiale.

Réalisez cet exercice 10 fois.

Mon conseil : travaillez le plus lentement possible pour solliciter un maximum de muscles. Veillez à ce que le bassin ne s’affaisse pas durant l’exercice !

 

Bien dans mon corps et dans ma tête pour un été au top : Enceinte et active malgré la chaleur !

femme enceinte marathon

 

 

Pieds et mains qui gonflent, sensations d’inconfort… Vivre une grossesse alors qu’il fait chaud n’est pas de tout repos. Malgré tout, on sait qu’avoir une activité physique régulière pendant cette période présentent de nombreux bénéfices autant pour le bébé que pour la maman.

Pas de panique : sport, grossesse et chaleur ne sont pas incompatibles… A condition de doser son effort et de respecter certaines règles de précaution.

 

CHOISISSEZ LE BON MOMENT DE LA JOURNEE

Cet été, préférez bouger « à la fraîche » : pour les lève-tôt, après un petit déjeuner léger ; pour les couche-tard, au crépuscule, avant le diner et en espaçant au maximum votre séance du moment du coucher pour ne pas perturber votre sommeil.

Choisissez une pièce bien aérée ou mieux mettez-vous en extérieur, à condition d’être à l’ombre.

Reposez-vous davantage lorsqu’il fait très chaud et octroyez-vous un moment pour faire la sieste.

 

TROUVEZ LA BONNE ACTIVITE

Le but de pratiquer une activité physique pendant la grossesse est bien-sûr de permettre à la maman de rester en forme et au bébé de bien se développer. Mais en période de forte chaleur, cela vous permettra aussi de limiter les sensations d’inconfort, en particulier les jambes lourdes.

Dans l’idéal, on associe une activité « cardio » à quelques exercices de renforcement musculaire (adaptés à votre état bien sûr) et on privilégie des séances courtes mais régulières.

 

-          Si vous êtes en bord de mer (ou de piscine), rien de tel que la natation.  Privilégiez les battements de jambes qui auront un côté plus drainant que les mouvements de brasse. Pour varier les plaisirs, n’hésitez pas à marcher dans l’eau (ayez l’eau au moins à mi-cuisses), parfait pour favoriser la circulation du sang.

Si vous êtes plutôt adepte de la montagne, laissez-vous tenter par de petites randonnées sans difficulté à une allure modérée (vous devez être capable de parler sans aucune gêne tout au long du parcours).

 

-          Côté renforcement musculaire, on privilégie les activités douces avec des mouvements fluides pour éviter au maximum une transpiration excessive comme le yoga (pour les initiés) ou les exercices sur swiss-ball : tout simplement, asseyez-vous sur le ballon pas totalement gonflé, bien au centre, et balancez votre bassin avec douceur d’avant en arrière pendant 10 à 15 min.

 

HABILLEZ-VOUS LEGER

Quand il fait chaud et que l’on est enceinte, le moindre vêtement peut gêner. Alors d’autant plus quand on veut faire du sport, il faut se sentir à l’aise.

Durant cette période, on met un peu de côté les leggings de fitness super moulants, super tendances au profit de tenues amples dans des matières naturelles type coton léger ou lin.

 

HYDRATEZ-VOUS

Le plus important est de s’hydrater régulièrement tout au long de la journée en comptant un volume d’environ 2 litres par jour. Pendant votre séance de sport, buvez fréquemment par petites gorgées pour éviter la sensation de ballonnements.

Privilégiez les boissons pauvres en sucres : eaux minérales, jus de fruits ou légumes frais, tisanes…

 

Par Laurène Clavier, coach, pour Walea

Recette diététique : un Petit-déjeuner au Top pour être en Forme !

recette-dietetique-grossesse-petit-dejeuner

Convient aux femmes non immunisées contre la toxoplasmose  – Pour 1 couvert

 

Ingrédients

Poids ou quantité

Flocons d’avoine 4 cuillères à soupe
Banane 1
Noisettes 6
Noix 4
Amandes 5
Yaourt 1
Fraises ou baies de Gogi pour non immunisées contre la toxoplasmose 4
Sirop d’érable (optionnel)  

 

Dans un bol, mélangez tous les ingrédients. Sucrez avec le sirop d’érable si nécessaire !

 

Et voici comment simplement prendre un petit déjeuner équilibré qui vous permettra de tenir jusqu’au déjeuner.

Les noix, noisettes, amandes vous apporteront des protéines, de bonnes matières grasse, du magnésium et des fibres.

Les fraises sont sources en antioxydants. Elles peuvent être remplacées par des baies de Gogi l’hiver.

Enfin les flocons d’avoine sont d’excellentes céréales riches en fibres facilitant le transit intestinal.

Testez-le, vous l’adopterez…

Gym avec bébé : Walea fait partie du top 5 des solutions du Magazine ELLE ! :-)

bandeau

Faire du sport quand on a un bébé ? Mais oui c’est possible ! La solution c’est de faire du sport AVEC bébé. Gym poussette, gym avec bébé… Il existe des solutions pour partager son cours de fitness avec son tout petit. C’est quand même plus simple non ?

Et le petit plus avec Walea, le club de gym en ligne pour les femmes enceintes et les mamans, c’est que vous n’avez même plus besoin de sortir pour participer à vos cours. Tous nos cours en ligne de gym postnatale, gym avec bébé, cardio-fitness, yoga sont disponibles chez vous. Pratique quand il pleut, qu’il fait trop froid ou trop chaud pour sortir ou encore quand bébé est patraque !

Le magazine Elle fait le point sur les différentes solutions pour concilier sa vie de maman et ses cours de gym. Et parmi leur best of des 5 solutions à retenir, il y a Walea ! On est très fier !

Découvrez l’article dans son intégralité.

91 % des femmes n’aiment pas leur corps : pourquoi ?

Embrace-your-body-TARYN-BRUMFITT-570

91 % des femmes n’aiment pas leur corps : trop grosse, trop grasse, trop petite, trop maigre, trop grande, pas assez de poitrine, trop de poitrine, pas assez de hanches, des fesses trop grosses, des fesses plates, pas assez musclée, trop blonde ou trop brune…

L’immense majorité des femmes jette un regard de mépris sur leur corps. Combien de femmes ont pleuré devant leur miroir en redécouvrant leur corps après une grossesse ? Dégoutées par l’image qu’elles renvoiet.

Beaucoup font tous tous les sacrifices pour ressembler aux images imposées par les médias : des corps jeunes, longilignes, élancés. Alors elles s’infligent des traitements agressifs, consomment du sport à outrance, se privent de manger et surtout se privent du plaisir de manger. A la recherche du corps parfait.

Pourquoi tout ce temps consacré à cette quête, pourquoi y consacrer autant de temps et d’argent ? Pourquoi cette obsession ?

Pourquoi déteste-t-on notre corps à ce point là ? Pourquoi lui fait on la guerre, le martyrise-t-on ?

Parce que depuis des siècles, la société demande voire impose aux femmes d’être belle, en fonction des critères de beauté de l’époque. Mais être belle, ce n’est pas le synonyme d’être heureuse.

Le bonheur ne se résume pas à un chiffre sur la balance ou à une taille de pantalon. On peut être très belle et très malheureuse.

Cette vidéo résume parfaitement ce que je pense et les valeurs que je cherche à porter avec Walea. Il ne s’agit pas de dire qu’il faut prendre du poids ou de se laisser mais de dire que le poids ne doit pas être une obsession. Ne faites pas la guerre à votre corps. L’équilibre est ailleurs ! Faites la paix avec votre corps

Avec la traduction en Français :

https://www.facebook.com/femmedinfluencefr/videos/1716663118583751/

Ouvrez vos bras et embrassez votre corps. Aimez-le, protégez-le, chouchoutez-le. Faites-vous du bien. Soyez vous-même pour être heureuse.

Bien dans mon corps et dans ma tête pour un été au top ! Cet été, faites entrer le sport dans votre vie !

faire-sport-ete

L’été est officiellement là ! Walea vous propose une série d’articles pour vous guider sur la voie de la forme. Objectif : se sentir bien dans sa peau, belle, zen, heureuse

 

C’est bientôt les vacances et le soleil pointe enfin le bout de son nez, alors pourquoi ne pas profiter de son temps libre pour prendre de nouvelles habitudes et se mettre au sport ?

 

COMMENCEZ VOS JOURNEES PAR UN BON BOL D’AIR FRAIS

Profitez du beau temps pour vous adonner à des activités sportives d’extérieur. A la montagne, à la plage, à la campagne, où que vous soyez, prenez le temps de marcher ou courir ! Rien de mieux que de se mettre un bon coup de fouet le matin à jeun, si vous en avez l’habitude, ou après un (tout) petit-déjeuner léger pour démarrer votre journée. Cette petite astuce favorise d’abord la disparition des excès des soirées estivales. Et puis, même si la motivation dès le matin n’est pas donnée à tout le monde, soyez certaines que vous serez en bien meilleure forme que tout le reste de votre famille qui aura lézardé toute la matinée.

 GAREZ LA VOITURE ET SORTEZ LES VELOS

Ce qu’on cherche avant tout pendant les vacances, c’est couper au maximum avec nos habitudes stressantes. Alors bye-bye la voiture, les embouteillages et les problèmes pour se garer, louez des vélos et pédalez pour tous vos petits trajets quotidiens. Vous prenez l’air, profitez des paysages et sans vous en rendre compte, travaillez votre cardio et vous sculptez des cuisses fuselées.

 FAITES DU GROUPE VOTRE FORCE

En vacances, nous sommes souvent amenés à partir en famille, entre amis ou à les retrouver sur place. Pourquoi ne pas profiter de l’expérience de chacun ? Votre sœur est une adepte du yoga, votre meilleure amie, accro au Pilates ?? Laissez-vous guider et partagez un moment sympa autour de leur passion.

On peut également attendre la fin de journée, la baisse des températures et notre pic de forme, entre 17 et 19h, pour se consacrer à des activités collectives plus extrêmes et se lancer dans un tournoi de beach-volley, beach-soccer ou autre beach-rugby… Ambiance et convivialité assurées !

ALLIEZ SPORT ET DECOUVERTES

-          Découvrez de nouveaux paysages : vous passez vos vacances dans une région que vous ne connaissez pas? Profitez de vos sorties running, vélos ou rando pour la découvrir autrement.

-          Découvrez de nouvelles activités : les vacances, c’est aussi l’occasion de tester des disciplines jusqu’alors inconnues : plongée sous-marine, stand-up paddle, accrobranche, escalade… Vous trouverez facilement des séances d’initiation  dispensées par des professionnels.

 FAITES UNE PAUSE ET PRENEZ LE TEMPS DE VOUS ECOUTER

Pour finir, prenez simplement le temps à l’issue de chaque séance, quelle qu’elle soit, d’apprécier le bien-être qui vous envahit, d’écouter les sensations agréables de votre corps, peut-être un peu fatigué, mais surtout libéré, déchargé des tensions et de prendre conscience de votre état d’esprit parfaitement serein… En bref, intégrer les bienfaits de faire du sport en s’amusant et il y a fort à parier que vous voudrez garder ses nouvelles habitudes et les adapterez dès la rentrée.

Par Laurène Clavier, Coach, pour Walea.

 

 

Recette Diététique pour Femme Enceinte : Fenouils à la provençale

recette-grossesse-femme-enceinte-fenouil

Cette recette a un petit goût d’été ! Il faut bien qu’on l’invite à notre table puisque la météo est si capricieuse. C’est une recette légère et savoureuse qui convient à tous et notamment aux femmes non immunisées contre la toxoplasmose. Merci  à Nelly Lellu, notre diététicienne, pour cette découverte culinaire !

Pour 4 personnes

 

Ingrédients

Poids ou quantité

Fenouils 4
Citron 1
Huile d’olive 2 cuillères à soupe
Sel poivre
  1. Préparer les ingrédients

-       Retirer les premières feuilles filandreuses des fenouils

-       Les laver et les essuyer

-       Couper chaque bulbe en deux

-       Emincer les bulbes finement en conservant les tiges (pour la décoration)

  1. Passer à la cuisson

-       Mettre les fenouils dans une casserole

-       Verser l’huile

-       Saler et poivrer

-       Verser assez d’eau pour les couvrir

-       Couvrir la casserole et laisser cuire 50 minutes en surveillant le liquide (ajouter un peu d’eau si nécessaire)

-       Mettre les fenouils dans un plat chaud

-       Déglacer (décoller les sucs de cuisson) le fond de la casserole avec le jus d’un citron en grattant bien le fond avec une spatule pour décoller les sucs.

-       Verser le jus de citron sur le fenouil du plat

 

Le fenouil est un légume que l’on mange peu et pourtant : il est une bonne source de fibres, de vitamines et apporte cette saveur anisée qui plait beaucoup aux bébés… Déguster cette recette pendant votre grossesse contribue à préparer votre bébé dans le liquide amniotique à un autre panel de saveurs…

Méditation : Prenez votre journée bulle d’air !

librecommelair-mediatation

On entend beaucoup parler de la méditation et de ses bienfaits : et si c’était le moment pour vous d’essayer ?

Avec Libre Comme L’air, faites une pause et entrer dans une bulle de sérennité.

Vous vous laisserez guider par Maël sur les chemins de la méditation. Pour apaiser votre corps puis votre esprit, Maël vous proposera des mouvements issus du Yoga, du Pilates et du Tai Chi pour vous délasser. Elle vous invitera ensuite à faire le vide et à vous recentrer sur vous, vos sensations et vos sentiments grâce à une découverte (ou une redécouverte ?) de la méditation.

Le cadre, le domaine de Méjean, au pied de la Sainte Victoire, est superbe : il incite à la déconnexion. Et on en a tous besoin. Attention, vous risquez de devenir rapidement addict à ce petit rituel !


DÉTAILS ET INSCRIPTION SUR
LE SITE WWW.LIBRECOMMELAIR.FR

Périnée : l’incontinence n’est pas une fatalité !

fuite-urinaire-tabou

Yeux qui piquent, nez qui coulent, éternuement… On est en pleine saison des allergies aux pollens. La vie n’est pas simple pour 1 Français sur 5 qui souffrent de ces allergies.

Avec une conséquence particulière chez les femmes, puisque qui dit éternuement… dit périnée de plus en plus sollicité et fragilisé. Effectivement, quand on éternue, on a une tendance naturelle à pousser sur le périnée.

perinée-fuite-urinaire

Le périnée, c’est un ensemble de muscles situé en bas de l’abdomen. Il va du pubis au coccyx et ferme le bassin. Il est comme un hamac de muscles qui maintient les organes situés dans le bassin. On parle du plancher de la maison. Les scientifiques, eux, parlent de plancher pelvien.

Le périnée est souvent sollicité par le poids du corps qui pèse sur lui, les activités sportives mal adaptées (répétition des sauts, abdos…), la grossesse et l’accouchement, l’obésité, la toux, les éternuements, le fait de porter des charges lourdes (un bébé par exemple ;-)). Avec l’âge, il se fragile car les muscles ont tendance à se relâcher.

A force, la multiplication de ces petits gestes peut favoriser l’incontinence urinaire. C’est votre cas ? Vous n’êtes pas seule ! Sachez qu’une femme sur trois est concernée (et 1 homme sur 10). Les femmes jeunes n’y échappent pas puisque 12 % d’entre elles sont concernées.

Il faut bien comprendre que si le périnée est affaiblit, c’est tout  notre corps qui l’est. Les organes situés dans le bassin ne peuvent plus remplir correctement leur mission et on peut voir apparaître les 1ers signes de dysfonctionnement : incontinence urinaire, voire incontinence anale ou descentes d’organes.

Imaginez une maison dont le plancher est en train de craquer… On est mal ! Et on comprend mieux pourquoi il est important de protéger et tonifier son périnée.

On a l’habitude cacher ce type de problèmes intimes et gênants en portant des protections absorbantes. Mais, sachez que les femmes ne sont pas condamnées à avoir des moments « oups » comme dit la pub. Contrairement à ce qu’on nous laisse entendre pour vendre plus de protections hygiéniques, on n’est pas obligé de subir les incontinences urinaires. Ce n’est pas une fatalité. Il existe des solutions. Et dans l’immense majorité des cas, ça ne passe pas par la chirurgie.

Les solutions :

1/ On prévient : vous avez envie d’éternuer, de tousser ? Pensez d’abord à bloquer votre périnée. Vous devez porter bébé, vos sacs de courses, un carton ? Bloquez aussi votre périnée. Comment ? Faites le pont levis : on rentre le ventre en partant du pubis (comme une fermeture éclair qu’on remonte) et on contracte les muscles qui partent de l’anus jusqu’au vagin. Là tout est verrouillé.

On évite aussi toutes les activités traumatisantes : un accouchement ça suffit, pas la peine d’en rajouter ! Donc on oublie les activités sportives où on saute dans tous les sens, et les abdos type crunch. On pratique des activités sportives sécurisées et adaptées comme celles qui sont proposées chez Walea qui préservent le périnée.

gainage cuisse

2/ On tonifie : on peut pratiquer des exercices qui vont tonifier régulièrement le périnée. Les exercices pratiqués en CMP ou la méthode Kegel sont parfaits. On peut utiliser aussi des appareils sans sonde comme Innovo qui stimule le périnée par électrostimulation.

Et puis quitte à faire du sport, autant en profiter pour muscler non seulement les abdos-fessiers mais aussi le périnée. Chez Walea, dans nos cours de gym en ligne, à chaque fois que c’est possible, on vous rappelle de mobiliser votre périnée pour le tonifier.

3/ On soigne : vous avez des fuites urinaires. Réagissez ! Là encore, un appareil comme Innovo peut être d’une grande utilité. Mais il ne faut pas négliger non plus de prendre RDV avec une sage-femme qui pourra vous conseiller la méthode de rééducation périnéale qui vous conviendra le mieux.

Et voilà, comme ça, pas de moment OUPS !

Announcement
VIP Walea
Nouveau ! Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement les e-books Walea : un concentré de bien-être pour les femmes !

E-mail:

Inscription
Désinscription